Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 février 2015

Kiev refroidit Guingamp

Je commencerai cet article en ayant une pensée pour nos supporters présents hier soir à Kiev, ils ont sûrement eu très peur lorsque des hooligans se sont approchés d'eux de manière plus que véhémente, j'ai alors été surpris de voir si peu de forces d'ordre, heureusement que le gardien de Kiev a eu le courage d'aller calmer ses "supporters" ! LIRE le témoignage impressionnant d'un supporter guingampais présent à Kiev (Sylvain le Bozec) ainsi que celui de Lydie autre supportrice présente.

Oserais-je soumettre l'idée que le discours guerrier de l'entraîneur et des dirigeants de Kiev pourraient avoir une responsabilité dans ces actes qui auraient pu être très graves ? Par ailleurs, que va faire l'UEFA qui autorise des matchs dans des pays en guerre civile ? L'autruche sûrement même si elles ne vivent pas dans ces contrées lointaines et froides ... INADMISSIBLE !

Sinon, pour reparler de foot, et c'est important, bravo aux guingampais pour leur parcours européen, ils ont fait honneur à notre maillot et au football français en jouant la ligue Europa à fond.

Après cette fierté légitime que peut avoir tout supporter guingampais, vient celui de la digestion de cette élimination qui va nous laisser des regrets.

En ce qui me concerne, je reste persuadé que c'est au match aller que nous aurions du plier le résultat, nous n'avons alors pas réussi suffisamment à profiter des circonstances du match.

Vient ensuite la rencontre d'hier soir où nous avons fait trop d'erreurs à ce niveau, malgré tout nous avions réussi à revenir à 2 à 1, quel dommage d'avoir gâché ainsi cette chance en provoquant un tel penalty.

Certains joueurs n'ont pas été au mieux et il faut dire que le match s'est joué sous un temps particulièrement hostile  qui a certainement avantagé les autochtones plus habitués à jouer dans un brumisateur glacé !

Je ne peux que regretter que l'adepte de Bruce Lee, par ailleurs bon joueur, n'ait pas été expulsé comme il aurait du l'être après son magnifique et inadmissible coup de kung fu en plein visage de Mandanne, dès la première minute du match.

Le Dynamo a montré qu'il savait jouer au foot et c'est un grand club mais pas dans leur comportement, ils ont été très limites au niveau agressivité (sur les deux matchs) et excessivement provocateurs, truqueurs, presqu'à l'outrance et je n'aime pas cette facette du foot même si au bout du compte cela leur a réussi.

Bon ça y est c'est fini, j'ai des regrets car nous ne sommes pas passés loin mais j'ai aussi la lucidité de dire que hier soir nous aurions pu prendre pus cher (merci une fois encore à Lossl) et que notre but était entaché d'un hors-jeu.

Je retiendrais l'ambiance extraordinaire du match aller et ses circonstances "curieuses" plutôt que ce match d'hier interrompu par des hooligans ukrainiens très violents dans un stade où les forces de l'ordre paraissaient bien absentes ...

Bravo Guingamp et une pensée chaleureuse et amicale pour les supporters qui ont eu la peur de leur vie !

mercredi, 25 février 2015

Un match retour électrique face au Dynamo Kiev ?

L'accueil risque d'être chaud en dépit d'un climat glacial.

Il semble que l'entraîneur et l'entourage font tout pour faire monter la mayonnaise, il faudra donc rester de marbre devant toute provocation, et il y en aura.

Espérons que ce match sera arbitré par de bons arbitres et que tout ne se jouera pas sur une décision litigieuse donc suspecte ...

Allez Guingamp, toute la France du foot est derrière toi !

PS : merci aux instances françaises de nous soutenir dans ce parcours en nous faisant jouer le dimanche à 14h alors que l'on rentre en avion le vendredi à 7h du matin !

dimanche, 22 février 2015

Retour sur terre (boue ?) pour nos "Hérault" !

Jouer Montpellier n'est pas un cadeau, encore moins trois jours après un gros match de ligue Europa.

Si on ajoute un terrain tout autant calamiteux que l'entame de match (un but encaissé au bout d'une minute trente de jeu)n  vous avez alors tous les ingrédients pour une défaite totalement logique.

Bref, victoire méritée de Montpellier, bien plus frais et volontaire que Guingamp, il faut dire qu'un tel scénario a tendance à couper les pattes et inversement à faciliter le jeu pour l'équipe qui a marqué ...

Le vrai jour sans quoi, inutile d'en rajouter sur les commentaires, c'est un match à oublier bien vite, bravo à Courbis et ses troupes qui ont parfaitement joué le coup et mérité leur victoire.

 

vendredi, 20 février 2015

Bizarre vous avez dit bizarre ...

J'avoue ne pas avoir trop compris la déroulement du match d'hier soir.

Comment une équipe qui gagne 1 à 0 et qui domine peut-elle péter un tel cable ?

Comment un joueur bien au-dessus du lot (très au-dessus même) comme Iarmolenko peut-il se faire expulser aussi bêtement ?

Au vu du match, très honnêtement d'autres joueurs de Kiev auraient pu être sortis au vu de leur excessive rugosité, on aurait dit qu'ils étaient "en transe", en tout cas très "bizarres".

Bref, un scénario assez étrange qui a vu Guingamp se faire assez nettement dominer en première période et jouer à l'attaque défense en seconde à 11 contre 9.

Beaucoup de regrets sur la manière employée qui manquait parfois de vitesse et de justesse (certains joueurs sont clairement passés au travers de leur match) même si l'essentiel est préservé avec cette victoire, en espérant que cela sera suffisant ... L'accueil et la pression risquent d'être chauds en Ukraine ...

Sinon, au niveau du jeu et de la manière, on aurait pu croire que Kiev est une ville d'Italie ... Que dire des 2 maigres minutes d'arrêt de jeu au vu de la seconde période (rine qu'à lui tout seul le gardien ukrainien a du gagner 10 minutes !). Bref, je comprends la "tactique" qui leur a réussi mais quelle piètre image du football !

Bravo et respect au KOP pour leur formidable travail et quelle belle ambiance ! N'en déplaise aux pisse-vinaigre en tout genre, Guingamp tient sa place en ligue Europa et défendra chèrement sa peau jeudi prochain !

jeudi, 19 février 2015

Guingamp va-t-il poursuivre sa dynamique actuelle contre le Dynamo Kiev ?

On l'espère tous, En Avant un énième exploit ? Ce serait "après Rennes l'Ukraine" ! 

Guingamp n'a rien à perdre et jouera dans une ambiance roudourouesque, contre un grand et prestigieux club européen.

J'en serai comme 16 000 autres personnes, ça va être le feu !

Au passage, passez à la presse acheter le dernier France Foot (6 pages sur Guingamp) et l'équipe du jour qui titre En Avant Guingamp !

Allez Guingamp, toute la France est derrière toi ce soir !

lundi, 16 février 2015

En Avant les pros Metz !

Belle victoire obtenue hier à Metz qui nous propulse à la 8e place !

Plus que jamais, notre équipe porte bien son nom : En Avant !

Le maintien pourrait être très vite obtenu et c'est une très bonne nouvelle ...

Bref, une sacrément bonne dynamique avant d'affronter Kiev ce jeudi !

Mandanne une fois encore très bon, ainsi que Sorbon et surtout Pied acclamé à sa sortie par les supporters messins (il y a joué il y a quelques années).

Lossl est dorénavant 2e au classement des gardiens de l'Equipe !

Au fait, un exploit de plus dans la besace du club : les féminines viennent de sortir le PSG en Coupe de France, excusez du peu ! Bravo les filles !

jeudi, 12 février 2015

Guingamp rit, Yzeure pleure

Les guingampais ne lâchent rien est un refrain souvent entonné par notre formidable kop.

En Avant leur a rendu hommage hier soir en allant arracher l'égalisation à la 94e minute, quinze secondes avant le coup de sifflet final.

Scénario insensé qui a permis à Guingamp de battre Yzeure durant les prolongations, cruel dénouement s'il en est pour ce club de CFA si proche de l'exploit !

Ce sera un donc à Con Quart Neau ! Joli derby breton en perspective ...

mardi, 10 février 2015

En Avant : l'exploit permanent !

Pour une ville de 7000 habitants, c'est déjà un exploit de jouer en ligue 1.

Se maintenir avec le 19e budget en est un autre.

Gagner deux coupes de France en 5 ans face à Rennes est aussi une performance incroyable.

Se qualifier en coupe UEFA aussi, n'est-ce pas messieurs les pseudos-spécialistes qui regrettaient que nous jouions la ligue Europa ...

Cette année, nous nous surpassons puisqu'en plus de tous ces exploits, nous battons les gros, les très gros clubs aux budgets et salaires indécents !

Après le PSG que nous avons été les premiers à battre en ligue 1 cette année, nous venons de terrasser les monégasques, en jouant à 10 contre 11 pendant 65 minutes.

Enorme performance d'autant que Monaco n'avait pas pris de but depuis plus de 800 minutes !

Je me félicite de supporter ce club hors norme qui a des valeurs autres que l'argent roi, qui a des joueurs qui se dépouillent pour leur équipe et qui restent humbles.

Ce ne sont pas Beauvue, Lévêque et Lossl qui dérogeront à cette qualité pas plus que Gourvennec qui en est le chantre.

 Au passage, je fais mon mea-culpa puisque fin novembre je disais que nous avions touché le fond à Evian et que j'étais très inquiet du discours pourtant rassurant de JG. J'avais tort, mais par pour tout, car après ce piètre match où nous n'avions strictement rien montré, il y a eu un sursaut indispensable, le président rappelant tout le monde à la réalité, appelant tout le monde à se serrer les coudes, à retrouver les valeurs qui sont celles du club. Gourvennec avait raison d'être confiant mais notre renouveau, et quel renouveau, est aussi dû aux titularisation et retour de Giresse et Lévêque, au positionnement de Beauvue en 9 (le voilà l'attaquant qui nous manquait tant !), au choix de faire jouer Angoua de défense centrale, à la tactique mise en place. Depuis, la confiance est revenue, Beauvue, Lévêque et lossl enchaînent les grosses performances et ne sont pas les seuls.

La confiance que le coach affichait a sûrement été déterminante, le groupe adhérant à ce message de leur coach et ayant aussi entendu le message de leur président car depuis l'état d'esprit est irréprochable et les performances bien plus régulières.

Sur nos trois danois recrutés, Lossl est la vraie réussite de ce mercato, tant il est brillant et déterminant ...

Pour conclure, chapeau bas à M. Gourvennec et son staff d'y avoir toujours cru, même si mon inquiétude d'alors peut se comprendre et je n'étais sûrement pas le seul (11e défaite sans aucune envie affichée sur ce match). La roue a tourné et surtout Guingamp a un fond de jeu qu'il affiche maintenant en ligue 1 de façon régulière (nous l'apercevions en ligue europa !).

En route pour de nouveaux exploits, les irréductibles paysans sont là et leurs supporters aussi, un sacré douzième homme souvent vanté par les joueurs et les dirigeants, une sacrée force !

Encore 13 000 supporters dimanche, ça aussi c'est un bel exploit !

PS : au fait, Guingamp est réellement né après une suite d'exploits en coupe de France, En Avant a donc ça dans le sang ... Il représente la beauté même de ce sport où l'argent ne fait pas tout, et c'est bien heureux car le respect du club et de ses valeurs est une richesse inestimable que beaucoup nous envient. Avoir des anciens du club présents à tous les niveaux permet de transmettre cet état d'esprit guingampais, c'est important voire primordial que des anciens joueurs qui ont brillament défendu nos couleurs perpétuent ces valeurs !

dimanche, 08 février 2015

Dynamiter le rocher !

A l'heure d'affronter Monaco, il faut que nos artificiers, et leur maître Claudio en tête, y croient.

Nulle forteresse n'est imprenable, nul n'est imbattable surtout au pays des irréductibles !

791 minutes sans prendre de but, c'est à Guingamp que cette statistique impressionnante et unique en Europe prendra fin, on y croit tous !

Moi je vois bien Mandanne marquer, ce serait la meilleure façon de rendre hommage au "vicieux" et expérimenté Ricardo Carvalho, qui devrait recevoir aujourd'hui un hommage bruyant au Roudourou !

Attention aux talentueux attaquants monégasques ...

 

 

dimanche, 01 février 2015

Bravo !

- à Guingamp pour son match nul, même si au vu de la première période, on pouvait espérer mieux.

- à Claudio Beauvue, qui perpétue son habitude, à savoir marquer, très beau but par ailleurs.

- à Carasso, déterminant pour son équipe aujourd'hui !

- aux bleus, entrés dans la légende après ce cinquième sacre de champion du monde de handball.

- à l'arbitrage africain qui montre qu'il y a bien pire que l'arbitrage français, ce ne sont pas les tunisiens qui me démentiront.

- à la Fédé africaine, qui elle aussi démontre qu'il y a pire que la LFP !