Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 30 novembre 2005

Cher Papa Noël

Voici ma commande pour le prochain noël. Je te remercie pour l'an dernier mais à mon avis tu as dû confondre ma lettre avec celle d'un autre : je t'avais commandé des joueurs de football pour aller en Ligue 1 et tu m'as livré des clowns qui ne font pas rire et qui vont, à ce train, aller en national. J'espère que tes lutins ne seront pas surbookés et qu'ils pourront lire ma commande pour le noël 2005. Je voudrais te rendre certains joueurs et que tu les offres à quelqu'un d'autre.

 

Premier cadeau : une victoire au Roudourou, j'en ai pas encore vue une cette année !

Deuxième cadeau : le mécanno ou légo "supermégaterrible avant-centre" qui manque marque une occasion sur trois ou quatre !

Troisième cadeau : quelques figurines gladiateurs indestructibles au moral d'acier, amoureux de leur arène et de leur armure (penser à leur donner un bon bol de sang de renne avant chaque combat).

Quatrième cadeau : une carte d'abonnement gratuite pour les matchs retour à tous ceux qui ont payé pour les matchs aller.

Cinquième cadeau : Confisquer les gros billets de Monopoly à mes clowns et remplacer leurs carosses rutilants par des sacs de pommes de terre !

Sixième cadeau : une tenue complète de magicien avec une baguette spéciale pour ralentir les joueurs adverses et accélérer les notres + poudre magique d'amour du club

Septième cadeau : un atelier de bricolage : Spécial dégonflage anti-melon ou kit-express de motivation

Huitième cadeau : une Barbie psychologue ou une poupée Cruella préparatrice mentale

Neuvième cadeau : Que les gens arrêtent de se moquer de moi en disant En Avant Guingamp !

Dixième cadeau : Des CD de Metallica, Rammstein, System of a Down, Machine Head pour remplacer ceux de Lorie, Britney Spears ou Mariah Carey que nos joueurs écoutent dans les vestiaires et ainsi transformer nos clowns danseurs en Hells Angels terrifiants !

Onzième et dernier cadeau : Ne pas changer ma maquette de stade mais me garder celle d'avant, avec mes joueurs favoris (tu sais ceux qui avaient des piles Duracell et à qui on ne pouvait pas enlever les maillots).

Je sais, j'ai commandé beaucoup de jouets mais je suis très triste et ai besoin de me divertir. J'ai été très sage, je suis allé à tous les matchs sauf ce soir !!! Gros bisous, je vais aller jouer avec mes anciens joueurs : Michel, Carnot, Le Roux .... Ils sont vieux mais c'est les plus vaillants que j'ai jamais eus, maman me les a rangés trop vite au grenier !

PS : Pour le noël 2007, je pré-commande un atlas de géographie car je ne sais situer ni Moulins, ni Raon L'étape, la tenue des joueurs de polo d'Ouzbékhistan ou le double-DVD des rencontres Laponie-Finlande de Curling !

Je te fais des gros bisous et attends ta visite avec impatience. je te laisserai une Dremmwel et un paquet de chips (EAG bien sur) sur la cheminée.

Commentaires

Tu as le code postal de sa planète?

PS: en ce moment il est du côté de VA mais chut, je ne veux pas qu'on nous l'enlève!

Écrit par : Mikros | samedi, 26 novembre 2005

Personnellement, je ne fait qu'un rêve pour Noël: le retour des "vrais" Coco, Toune et Tof'. Mais j'ai très peur de rouvrir les yeux le 26 décembre et de les voir encore derniers.
Belle lettre, bien vraie (mais elle serait encore plus belle si ce n'était qu'un simulation, snif.)
Toujours En Avant et en Ruzhadu

Écrit par : bzh2285 | lundi, 28 novembre 2005

Bonjour,
Je suis sur que tu est un garçon très gentil mais je trouve que tu en demande quand même beaucoup au pauvre Pére Noël.
Si tu veux un conseil, c'est plus d'une fée que tu as besoin car pour transformer 11 bourrins en chevaux de courses rien de tel qu'un bon coup de baguette magique.
Comme cadeau de Noël, tu devrais plutôt demander à didier DROGBA d'offrir à l'EAG 1 mois de son salaire pour pouvoir vous offrir une EQUIPE.
En espérant que vous vous en sortiez !
Amitié
ALLEZ LES VERTS !!!

Écrit par : frédéric | mardi, 29 novembre 2005

Les commentaires sont fermés.