Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 janvier 2006

LORIENT EXPRESS

medium_clown35777.3.jpgPourquoi ce titre ?

1) Pour sa facilité et en hommage à Agatha Christie !

2) Parce qu'il résume très bien le match d'hier soir. Lorient a défendu avec vigueur, profitant de notre déficience chronique voire pathologique au niveau offensif. Les merlus ont ensuite plié le match en 5 minutes et ont enrhumé nos défenseurs pas du tout habitués à de si vifs opposants au cours de leurs entraînements.

3) Pour sa référence aux trains. A propos, il faudrait peur-être envisager de déplager le terrain d'entraînement situé près de la voie de chemin de fer du Guingamp-Paimpol où ne passent que des TER ainsi qu'une splendide loco à charbon, pour une découverte pittoresque de l'estuaire du Trieux. L'emplacement idéal serait près de la voie Paris-Brest, celle empruntée par le TGV. Pourquoi ? Pour que nos attaquants avancent à la vitesse d'un TGV et pas à celle d'une vieille loco à charbon ou à fuel !!!

4) Parce que notre trio offensif d'hier soir (W-A-S) a sûrement raté son train ou a été victime d'une erreur d'aiguillage : en guise de derby de L2 ils ont cru disputer un match amical de remise en forme, c'est en tout cas ce qu'ils ont fait !

Maintenant, il faut que je vous avoue : j'ai pêché. Après avoir assisté à la première mi-temps, où EAG n'a pas démérité, mais n'a pas mis les occasions qui se sont présentées, je me suis dit que j'aimerais bien avoir les attaquants lorientais à la place des notres, et que nous allions perdre en deuxième mi-temps, inéluctablement. Second pêché avoué : j'ai hurlé devant ma télé et gueulé contre notre trio W-S-A, auteur d'une prestation on ne peut plus désastreuse. Troisième pêché avoué : j'ai aussi crié lors du remplacement fait par Ravera : évidemment ce n'est pas le fait de faire entrer Haquin, le seul percutant de notre effectif, mais de faire sortir Jouffre et de laisser notre fabuleuse triplette sur le terrain. Quatrième pêché : au moment du penalty. avant qu'il ne soit tiré, j'ai hurlé quand j'ai vu que Watier s'emparait du ballon et me suis dit qu'il allait le rater. Bah oui ...... Ai-je été le seul à pêcher ainsi devant son téléviseur ou derrière sa radio ? Malheureusement, je ne pense pas.....

M. Le Graët, je ne suis qu'un modeste supporter qui ne paie qu'un pas si modeste abonnement pour aller voir son équipe favorite. Une fois de plus, j'ai eu honte en voyant ce qu'ont fait certains joueurs. J'ai aussi eu la rage de voir Bourhani nous montrer ce qu'était un attaquant véloce, percutant et réaliste, car à côté ceux qui ont été recrutés pour le remplacer paraissaient de simples joueurs de corpo. Vous avez confiance en votre équipe, en d'autres temps vous avez secoué et placardé des joueurs bien meilleurs. Avez-vous entendu votre ancien coach, celui qui a choisi ces joueurs, dire que l'équipe la plus efficace avait gagné. Nos attaquants errent sur le terrain, Haquin est une alternative mais il en faut une autre et vite (une ?).

PS : je vous invite à relire mon édito d'avant match et vous fais lire ces quelques lignes : "Je pense qu’il va falloir très vite se pencher sur le sort des joueurs qui n’ont pas l’esprit et qu’il va falloir vite mettre au placard. Il faut former un groupe peut être moins doué, mais qui n’abdique pas pour le club et pour mouiller le maillot ". Ludovic Batelli, entraîneur de Sète !

Le maintien ne nous tombera pas dans les poches, il faudra aller le chercher !!!

 

Les commentaires sont fermés.