Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 22 février 2006

A EN AVANT, Tout Fout l'camp

Drôle de titre ! Et pourtant c'est réellement ce qui se passe dans notre club.

1) Le football, force est de constater qu'EAG n'a plus de fond de jeu, et cela ne date pas de cette saison. Quand au nom du club : EN AVANT, il peut faire sourire pour une équipe qui a la dernière attaque de L2.

2) Les valeurs que plus aucun taulier ne fait respecter, le maillot qui ne représente plus grand chose pour la plupart de ceux qui le portent.

3) Le respect des supporters et bénévoles. Passons le fait que seules les réactions du public envers le piètre début de saison de son équipe aient été stigmatisées. Oublions le prix des places, et le plein-tarif payé pour le match de la Coupe de la Ligue contre Le Mans. Faisons une croix sur le manque de respect de certains joueurs envers leur public. Mais comment passer sous silence le dernier scandale qui agite le Roudourou ? Ceux qui ont assisté au match de vendredi dernier ont pu voir la banderole dignement préparée par le kop et exhibée aux yeux de tous : " soutien aux bénévoles". Interloqué par ce message, j'ai cherché à en savoir plus et ai appris pourquoi les stadiers bénévoles étaient quasiment tous en grève ce vendredi : ils déplorent le manque de considération et de respect de la part des dirigeants qui, par exemple, ne leur disent pas tous bonjour. Par ailleurs, ces bénévoles demandaient des gestes de reconnaissance de la part du club tels un repas de fin d'année, une collation d'après-match et quelques places gratuites. Demandes qui n'ont eu pour réponse que le mépris de la direction..... Une fois de plus, vous vous dites que votre serviteur affabule, perdu ! Je vous invite à aller consulter l'article d'Ouest-France qui annonce le futur départ de Serge Lucas, responsable de la sécurité.

4) Les spectateurs las de ces dérives et d'un club qu'ils ne reconnaissent plus, qui est bien loin de l'EN AVANT qu'ils ont connu !

5) La L2 ? Sur le terrain, l'équipe en prend le chemin et on en arrive pres que à se demander si cela ne serait pas souhaitable pour que nos dirigeants se réveillent enfin, qu'ils ouvrent les yeux et sortent de leur rêve FOOT-BUSINESS, dans lequel ils ont plongé EN AVANT avec toute la réussite que l'on peut constater.

Certes, les sponsors sont nécessaires à la bonne santé financière du club. Mais il est largement temps de se rappeler qu'un club, notamment comme celui d'En Avant, c'est aussi des valeurs dont la première est le respect de ceux qui paient pour venir au stade ou de ceux qui donnent de leur temps, bénévolement, par amour pour ce club. Décidément, le monde actuel broie tout sur l'autel du tout puissant argent, même un petit club reconnu autrefois pour sa singularité et son image de petit parmi les grands, est en train de perdre tout ce qui faisait son charme ....

Ceci n'était que la chronique d'un modeste et actuel supporter d'En AVANT (futur ex ?). Certains me diront qu'un supporter le reste toujours quoi qui puisse se passer. J'avoue qu'en ce qui me concerne la passion est toujours là mais je ne reconnais plus mon club. Les dérives actuelles d'EN AVANT m'interpellent et me désolent. Et je ne suis pas le seul ......

Commentaires

javou ces tellement vrai tout ce ke tu dit!

Écrit par : xavier | mercredi, 22 février 2006

pourvu kon aille pas en national remarque on aurai un nouveau derby Vannes Guingamp ca change de Lorient et Brest

Écrit par : mickael | jeudi, 23 février 2006

heu lunaar tu chi ds la pisse la lol, en tt k moi ca me ferait grave chier de voir eag en national, deja en ligue 2 ca m'enchante pas ms alors national...

Écrit par : reno | samedi, 25 février 2006

Les commentaires sont fermés.