Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 avril 2006

Clermont EAG 3 à 2, Valenciennes en L1

En Avant au pied du volcan, Valenciennes en haut du terril ! Cette fois-ci nous n'avons pu aider le voisin brestois puisque nous avons perdu en terre auvergnate. La lutte pour le maintien va être chaude ! Lutte également bouillante pour l'accession en L1, pour laquelle il ne reste plus que deux places, Valenciennes en allant s'imposer 3 à 0 en terre ardennaise a empoché le précieux sésame. Bravo à cette équipe qui est la meilleure que j'ai vue cette saison au Roudourou et pour laquelle je n'ai eu alors que des louanges tant elle représentait, à mes yeux, l'équipe type capabler de jouer la montée. Je ne me suis donc pas trompé et ce soir la Jenlain doit couler à flot dans la cité nordiste, quelle fête cela doit être !!! Allez Mikros, quitte à avoir mal à la tête demain, bois-en une p'tiote à ma santé !

La photo du jour : OM - PSG

La saison d'EAG se termine en roue libre, j'avoue que c'est bien appréciable en ce qui concerne le maintien, j'eus tout de fois préféré être suspendu aux derniers résultats de notre équipe dans l'optique de la montée !!

Ce soir, nous nous déplaçons à Clermont, actuellement relégable et nos voisins brestois, en sérieuse difficulté, souhaitent sûrement que nous fassions le même résultat qu'à Laval ! Le groupe: Debès, Gauclin - J.Reinette, Sikimic, Martini, Le Lan, Koscielny - Shereni, Djoman, Jouffre - Sitruk, Abriel, Robert - Suarez, Kader Touré, Haquin

L'autre info du week-end est évidemment la finale de la Coupe de France qui aura lieu au Stade de France. Elle opposera l'OM au PSG et votre serviteur sera dans les tribunes. J'espère que cette affiche se déroulera sous le signe de l'intelligence et du respect, les supporters des deux équipes ont tout à gagner à montrer une image positive d'eux, ils ont aussi beaucoup à perdre en cas de débordement. Cette finale concerne plus particulièrement certains de nos joueurs, certains ayant débuté ou joué à l'OM (Racon, Ecker, Martini) ou PSG (Abriel). On devine pour qui leur coeur balance .... En ce qui me concerne, les bretonnants auront un indice, les autres ne sauront pas .......

A signaler que cette finale a un petit goût du "Roudourou" puisque le gardien remplaçant de l'OM n'est autre que Carasso, notre portier de la saison dernière. Un des attaquants du PSG n'est autre que Pancrate, un joueur formé chez nous. Evidemment vous n'êtes pas sans savoir que l'entraîneur actuel du PSG est Guy Lacombe, ô combien respecté après son passage à la tête de notre équipe. Les plexi s'en souviennent encore....

Que le meilleur gagne.............

lundi, 24 avril 2006

La photo du jour : Coco Michel

à qui je souhaite un très bon anniversaire à l'occasion de ses 35 ans !

Au passage, un petit coucou à Blaise Kouassi, son camarade sur la photo. Maintien assuré en L1 avec Troyes, les pensées du stoppeur ivoirien doivent être dirigées vers l'Allemagne !

Signe du destin ou non, signature ce jour du premier contrat professionnel d'Igor Djoman, joueur qui a fait ses preuves cette saison en équipe réserve au poste de milieu défensif. Alors Igor, une carrière à la Coco ? Sans problème ......

samedi, 22 avril 2006

Respect

Ligue1/Nancy/543834FEL097.jpg
pour Nancy, club qui jouait l'an dernier en L2 avec nous. Ils ont assuré haut la main leur maintien en L1 et, cerise sur le gâteau, ont remporté avec vaillance la finale de la Coupe de la Ligue (2 à 1 face à Nice, gr......... les mauvais souvenirs !!!!). Belle réussite pour ce club sans vedette, à la solidarité épatante, à l'état d'esprit exceptionnel où l'entraîneur remercie tout le monde dans son club, du jardinier au président en passant par le secrétaire, en voilà un club aux vertus familiales !!! Un exemple à suivre pour EAG, en perte de repères ces dernières années ? A n'en pas douter !!!
Pour les amnésiques, nous avons été battus en quarts de finale de cette même coupe, fin janvier au Roudourou, en ayant copieusement dominé Le Mans, malheureusement sans efficacité .....
A signaler qu'EAG aura tout de même marqué cette compétition puisque c'est Gonzalez qui termine meilleur buteur de cett Coupe de la Ligue 2005 / 2006 !!!!!

vendredi, 21 avril 2006

Laval EAG 1 à 2

Notre équipe a gagné 2 à 1 à Laval (Rivière, Suarez) et a ainsi donné un sacré coup de main à ses voisins brestois, battus très sévèrement à domicile par Dijon ( 4 à 0), pour son maintien en L2. A signaler que les mois d'absence de Rivière pour blessure n'ont pas été mis à profit par ce jeune joueur pour méditer sur le comportement d'un joueur professionnel puisqu'il a été de nouveau expulsé ce soir !!! En ce qui concerne l'accession, nos amis "ch'tis" s'en approchent, par contre notre voisin lorientais accroché à Créteil (1 à 1) voit débouler l'OVNI caennais (2-0 à Furiani) !!!!

mercredi, 19 avril 2006

La photo du jour : Bridonneau

à qui je souhaite un joyeux anniversaire puisqu'il fête aujourd'hui ses 31 ans !

lundi, 17 avril 2006

La photo du jour : Le 5e but de Jouffre

En direct, comme si vous y étiez !

Et si vous n'y étiez pas, vous avez eu tort !!!

A résultat exceptionnel, album-photo du même accabit : 77 photos, dont certaines des buts, soyez indulgents, je ne suis qu'un photographe amateur !

C'est donc avec un sentiment mitigé que le public a vécu cette première période, dans laquelle il y a eu beaucoup de déchet mais avec un mieux incontestable dans le jeu, la volonté et l'envie que lors du déplacement à Valenciennes. Du fait du score étriqué, l'équipe reste à la merci du virevoltant attaquant Dia. Mon voisin de stade affiche une sérénité sans faille en m'annonçant que nous alllions gagner sur le score de 5 à 0. La partie reprend et le premier tournant du match est sans conteste l'occasion amiénoise repoussée sur sa ligne par Bébert, collé efficacement à son deuxième poteau. C'est peut-être le seule occasion marquante du jeune réunionnais dans ce match, mais elle est capitale. Le Roudourou assistera ensuite à une domination stérile de son équipe, Kader Touré illustrant à merveille les "vendanges" de notre équipe. Amiens ne fait plus que résister et se montre beaucoup moins dangereux. C'est à la 77e que le match bascule : centre de Suarez repris subtilement par notre "lutin" Sitruk, qui libère tout un stade et notre équipe. Ravera a procédé auparavant au remplacement de Robert par Jouffre et Rivière remplace peu après Sitruk, auteur d'un très bon match. Amiens ne pourra alors pas résister à la tornade offensive guingampaise sublimée par une réussite affolante. Le compteur s'affolera donc par les buts successifs de Jouffre auteur des 4e et 5e buts et le festival s'achèvera par une frappe terrible de Rivière en pleine lucarne qui laissera Merville sans réaction, mais pouvait-il en être autrement. Le calvaire s'achèvera sur ce score "irréel" et ma fois très sévère pour les picards qui ont juste cédé en fin de partie, laps de temps durant lequel ils auront encaissé 5 buts en 15 minutes ! Tristesse et abattement légitimes d'un côté, euphorie et joie de l'autre. EAG assure son maintien de façon brillante et son public savoure cette soirée prolifique où son équipe a marqué autant de buts en 1 match que lors de ses six dernières rencontres. Il faut bien avouer que le public n'a pas été à la fête cette saison, tant le spectacle fut parfois insipide, les filets n'ayant pas beaucoup tremblé; notamment durant un début d'année civile affreusement stérile. Ceci explique la délectation avec laquelle les personnes présentes pour ce match savourent le spectacle auquel ils ont assisté dans un stade du Roudourou qui n'avait jamais connu une telle avalanche de buts en faveur de ses protégés. Une soirée peu banale donc , avec quart d'heure ....... armoricain de folie qui a vu nos protégés avoir une réussite insolente. A vrai dire, heureusement pour nos visiteurs amiénois que l'arbitre a sifflé la fin du match car, tel que c'était parti, on avait vraiment l'impression que tout rentrerait...... Bref, une rencontre mémorable que l'on aura tous appréciée à sa juste valeur sans oublier quels étaient les objectifs initiaux en début de saison, bien loin de ce maintien arraché SOMME TOUTE (salut Lolo d'Armor !) brillamment. Si on m'avait dit cela il y a 3 mois ......

Il y en aura toujours pour dire qu'ils n'ont jamais douté ..... Moi si, notre président aussi (demain dans France football). Je retiens que le mercato aura été hyper-important au même titre que le retour de blessés, ceci apportant visiblement une saine émulation au sein du groupe. L'essentiel est sauvé, place donc à une fin de saison paisible, la prochaine sera terrible mais chaque chose en son temps .....

 

samedi, 15 avril 2006

La photo du jour : 6-0

C'est si rare, quelle fin de match !

C'est la fête, j'ai déjà mis en ligne la première partie des photos du match !!

Six

Six on m'avait dit il y a 3 mois qu'EAG assurerait son maintien en écrasant 6 à 0 Amiens et en obtenant ainsi les 44 points nécessaires, j'aurais peut-être répondu que je ne prenais pas de substances euphorisantes !!

Six on m'avait dit à la mi-temps du match d'hier que nous gagnerions 6 à 0, j'aurais répondu que durant la première période nous avions été bien brouillons et qu'il faudrait se méfier de leur vif et technique attaquant, Dia.

Au coup de sifflet final, j'ai d'ailleurs demandé à mon voisin de me pincer afin de vérifier que cela n'était pas un rêve !

Et bien non, telle a été la réalité d'un soir euphorisant au bout d'une soirée placée sous le signe de la réussite insolente, illustrée à loisir par le doublé de nos remplaçants.

« Les bons joueurs, on les voit à leur capacité de réaction ». Ravera présentait ainsi le match de ce soir, les joueurs devant à leur public une réaction après leur piteuse prestation télévisée de lundi dernier.

Six l'on s'occupe du résultat final, force est de constater que notre équipe est donc constituée de bons joueurs !

Six l'on est objectif, et je pense l'être, il convient de préciser aux absents d'hier soir que la première mi-temps n'a pas été un récital de la part de nos joueurs. Mauvaises passes, maladresses, Lenteur, Manque de lucidité, énervement même de certains joueurs, frissons qu' a fait parcourir le véloce attaquant Dia (stoppé parfois de manière illicite), arrêts et sorties déterminants du portier Merville ont ponctué ces quarante-cinq première minutes sauvées par une belle tête victorieuse de Suarez sur un corner de Sitruk. Ce dernier s'est montré à son avantage durant cette première mi-temps, tout comme les deux anciens amiénois, Suarez et Abriel, surmotivés à l'idée de rencontrer leur ancienne équipe ? Ce qui fut positif c'est l'envie et l'allant offensif des guingampais, le négatif étant un déchet vraiment important dans les passes et les derniers gestes. Bref, une première mi-temps moyenne, mais on a vu bien pire cette saison !

A demain pour la suite .........

EAG 6 AMIENS 0

Jeu, Set et Match !

Et maintien .......

Comment en l'espace d'une semaine, notre équipe peut-elle passer du Néant Avant de Guingamp au Géant Avant de Guingamp ? En premier lieu, évidemment, la qualité de l'adversaire ! Amiens s'est sévèrement effondrée après le 2 à 0, ce qui explique ce lourd score. Peut-on parler de grosse motivation de l'équipe après sa très modeste prestation de lundi ? Sûrement, avec en plus deux joueurs hyper-motivés à l'idée d'affronter leur ancien club : Suarez et Abriel. Cette large victoire nous remet du baume au coeur et, surtout, nous maintient définitivement en L2. Savourons notre plaisir après cette belle soirée enchanteresse. EAG revient de loin et a réussi à sauver l'essentiel même si, désolé de le rappeler, cet objectif de sauvetage s'est substitué à celui initial, de montée ......

Il était amusant d'entendre certains supporters heureux de ce résultat klaxonner dans les rues de la cité d'Argoat !

 

vendredi, 14 avril 2006

EAG AMIENS

Le maintien c'est bien !

Les 16 guingampais retenus : Debès Gauclin Bridonneau Le Lan Martini Sikimic J. Reinette Shereni Jouffre Abriel Robert Sitruk Talhaoui Suarez Kader Rivière. Retour donc de Talhaoui, il y avait bien longtemps qu'on ne l'avait pas vu !!!

Koscielny, Ecker, Pinto, Diop, Gonzalez, Watier et Haquin joueront avec l'équipe réserve ce week-end.

A plus pour le commentaire et les photos !