Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 13 juillet 2006

La photo du jour : match amical EAG LAVAL

Victoire guingampaise 1 à 0, but de Rivière. Rendez-vous ce jeudi pour mes impressions et des photos de ce match qui a eu lieu à Bégard.

Second match amical disputé par la formation guingampaise dans le Trégor, devant un public conséquent réuni dans le stade de Bégard. Recensons tout d'abord les absents du côté costarmoricain : Caggiano (en Argentine), Leuguen (à Istres pour son déménagement). Passons aux blessés : Gauclin, Sikimic, Talhaoui, Pinto-Borgès. Kader Touré était présent mais n'a pas joué, pas plus que Watier en tenue de ville. Le capitaine d'un jour était Shereni au sein de l'équipe suivante : Debès - Truchet, Koscielny, Martini, Le Lan - Shereni Jouffre - Eudeline, Robert- Rivière, Suarez. Bonne première mi-temps avec de jolis mouvements vifs et inspirés de Eudeline notamment, recrue prometteuse sur ce que l'on a pu voir hier ! La défense dégage une impression de solidité avec un Truchet lui aussi satisfaisant. En attaque Rivière s'est montré à son avantage et de par se combativité a réussi à voler un ballon dans les pieds d'un défenseur lavallois et à le glisser au fond des filets. Mi-temps sifflée sur le score de 1 à 0, EAG ayant montré un visage intéressant. La seconde période verra Guingamp moins dominer son adversaire qui a fait rentrer quelques joueurs importants. Jaffré - Truchet, Koscielny, Martini (Jean-François, 71'), Le Lan - Djoman, Jouffre - Eudeline (Sitruk, 65'), Robert (Soumah, 65') - Suarez (puis Rivière 71'), Haquin. Les Tangos se créeront d'ailleurs quelques chaudes situations sur des coup-francs brillament captés par Jaffré. EAG profitera aussi, le plus souvent, de coups de pied arrêtés pour se créer quelques occasions franches par Jouffre notamment, auteur d'une très bonne seconde mi-temps. Score final 1 à 0 pour EAG. Rentrées timides De Sitruk et Soumah. Robert assez présent sur ce matchs à l'image de son alter-ego Eudeline. Rivière encore trop souvent pris au piège du hors-jeu, Suarez n'a quand à lui pas encore trouvé le chemin des filets. Un fond de jeu se met en place, une solidité défensive émerge, reste une efficacité offensive à trouver pour qu'EAG soit fin prêt aux joutes de L2.
 
 

Les commentaires sont fermés.