Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 octobre 2006

Pro Metz

de Noël le Graët : Je ne permettrai pas que quelqu'un flanche.

On m'aurait menti, ce n'est pas déjà fait ?

Autre constat, partagé celui-ci : Face à Metz, on a complètement baissé les bras en deuxième mi-temps. On aurait pu jouer cinq heures de plus et on n'aurait pas mis un but. Notre bilan sportif est catastrophique et j'ai des responsabilités lourdes là-dessus. Je suis tout à fait d'accord pour les assumer. En ce qui me concerne, je souhaiterais simplement que les joueurs fassent preuve de fierté, de conscience professionnelle, de révolte ......

Cadeau : l'album-photos du match et le résumé vidéo (première partie).

Les commentaires sont fermés.