Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 31 octobre 2006

Bulletin trimestriel

Voici le bulletin d'EAG après ce premier trimestre. J'espère qu'il ne sera pas intercepté dans la boîte aux lettres et que les dirigeants le liront !

Les résultats sont catastrophiques. Trop peu d'attention sur le terrain, un manque de volonté certain, En Avant ne fait pas assez d'efforts pour réussir. Le mental est très faible, l'état de santé général est déplorable, les blessés se succèdent les uns aux autres. L'équipe n'a pas de leader et manque cruellement de combattants. Il faut y croire messieurs les joueurs, vous semblez déjà résignés ! Il est plus que dommageable que l'équipe n'ait pas tenu compte des difficultés de l'année passée pour éviter de les renouveler, d'où un problème manifeste .... Dernière remarque déjà faite l'an dernier : pour gagner il faut marquer des buts, pour marquer il faut tirer. Alors osez, reprenez-vous et soyez fiers, orgueilleux et montrez-nous un tout autre visage ! Le minimum sera de vous maintenir tant votre niveau est éloigné de votre salaire. ( Au fait, en référence à mon précédent article, Cammas et les autres grands skippers gagnent, eux, 4600 € ....)

Vous trouvez l'appréciation générale sévère ? Attendez les notes (statistiques ) !

Après 13 matchs : EAG est 19e, avec le même nombre de points que Tours, soit 8 points ! 1 victoire - 5 nuls - 7 défaites ( Metz est premier avec 10 vistoires - 2 nuls - 1 défaite : 32 points )

A domicile : EAG est 19e, avec le même nombre de points que Libourne Saint-Seurin, soit 5 points en 6 matchs !

A l'extérieur : EAG est 13e avec 3 points en 7 matchs.

17e attaque avec 11 buts marqués (même pas un de moyenne par match !), et en plus ils en ont marqué 6 en un seul ! ( La meilleure attaque est caen avec 23 buts )

11e défense avec 16 buts encaissés. (La meilleure défense est Metz avec 6 buts encaissés, avec Diop !)

Buteurs : Haquin (0,47/match) et Rivière (0,33/match) sont 15e avec 3 buts marqués. (Lesage a déjà marqué à 9 reprises)

Seul point positif : les spectateurs où EAG est 5e avec 7954 spectateurs de moyenne (certes à des années-lumière de Caen et ses 15374 de moyenne, mais nos résultats et performances ne sont pas dans la même dimension !).

à suivre : les classements des autres équipes, je garde le meilleur pour plus tard ! Pour l'équipe première, les statistiques sont celles d'un club qui va descendre, de même que les performances ..... Bref, au tiers du championnat EAG est au plus mal, mais ça vous le saviez déjà !

 

 

lundi, 30 octobre 2006

Bon vent ! Mes favoris et liens rajoutés.

Je ne parle pas évidemment de la galère guingampaise qui ne profite pas d'éole pour avancer tant notre club navigue dans la pétole depuis de nombreux mois ....... Il n'y a plus qu'à ramer .....

Je parle du départ de la Route du Rhum qui a eu lieu il y a quelques minutes. Respect à ces femmes et hommes qui d'ici quelques heures vont enfin entrer dans le vif du sujet, juste récompense de mois, voire d'années de labeur pour certains.

Certains me rétorqueront que pour les grands skippers, il y a de gros sponsors et donc beaucoup d'argent, à l'instar du foot. En ce qui me concerne, la différence, et elle est de taille, c'est que l'argent est utilisé à assouvir une passion, à aménager, rénover, construire des bateaux , parfois halluccinants ! L'autre différence, là encore significative, est que face à la mer et ses aléas, il n'y a pas de tricheurs. On ne peut s'abriter devant aucune excuse, il faut y aller et tout donner en dépit d'une "grosse pression" dûe aux enjeux financiers .... Ce sont tous des aventuriers de notre siècle et ce qu'ils font est irréalisable pour nous tous. Leur rêve à eux est parfois proche du cauchemar ...

Respect donc à tous ces "superhéros" et en particulier à Servane Escoffier sur "Vedettes de Bréhat", une île chère à mon coeur. Une attention particulière à Armel Le Cléac'h sur "Brit Air", le nom vous dit quelque chose ? C'est le sponsor d'EAG depuis quelques saisons, espérons que le léonard fera une meilleure publicité à son sponsor que celle faite par notre équipe ......

Bon vent donc à Servane, Armel,  Bilou, Pascal, Franck, Olivier, Alain, Michel et à tous les autres. dont une énorme armada bretonne opiniâtre et persévérante, des vertus qui ont aussi fait la réputation de notre club, autrefois .....

Bon courage et encore une fois, respect ..... Bonjour à la Guadeloupe de ma part et à sa boisson, avec modération !

Mes poulains sont : Bidégorry (Banque Populaire) Desjoyeaux (Géant), respect ! en multi 60 orma.

Le Cléac'h (Brit Air) et Bilou (Sill et Veolia) en mono imoca.

Quintin, costarmoricain qui a construit son bateau au Légué : Stalaven en multi classe 2 et Escoffier (Crèpes Waouh), voile des plus voyantes !

Capelle sur Switch, bateau totalement refait et dont la voile est ornée d'un magnifique casimir !

Servane Escoffier sur Vedettes de Bréhat en monocoques classe 2

Legros (Côtes d'Armor Pierres et Mer), Rabine le lannionnais sur IXSEA et Parnaudeau ( Jardin Bio équitable) en monocoques classe 40

CLASSEMENT en direct

 

vendredi, 27 octobre 2006

Un point

- du match nul 0 à 0 à Bastia, c'est toujours ça ....

- pour vous cela ne veut peut être pas dire grand chose mais pour nous cela veut dire beaucoup ....

- est mieux que rien, or nombreux (dont votre serviteur, honte à moi !) pensaient que nous serions une nouvelle fois battus .....

- dans le brouillard, pas notre équipe mais la météo corse du soir ....

- n'est pas à négliger par les temps de disette actuels .....

- avec les rescapés de Gwengamp Academic, centre d'expérimentation sur la fragilité physique plus qu'étonnante d'un groupe de joueurs ....

- qui en appelle trois contre Montpellier, le choc des bourgeois en perdition .....

- qui nous fait repasser 19e au goal-average, youpi !

- qui nous place à 18 points du troisième et à 24 du premier, en 13 matchs, même dans le pire des cauchemars on n'y aurait pas cru et pourtant .........

- et zéro but encaissé, ainsi que zéro but marqué mais on a l'habitude !

- bref, comme dirait un personnage célébrissime des guignols : "faut pas gâcher" ...

 

Garçon

S'il vous plaît ! Un café de la marque EAG, un robusta de préférence plutôt qu'un café-crème ou qu'un expresso corsé !

Il fait bien avouer que pour l'instant les cafés dégustés ressemblaient à du jus de chaussette .......

Bref, le début de la révolte ou une défaite encore méritée de notre équipe (?) ? 

jeudi, 26 octobre 2006

EAG METZ

deuxième partie vidéo puis fin du match (calvaire ?)

mardi, 24 octobre 2006

Pro Metz

de Noël le Graët : Je ne permettrai pas que quelqu'un flanche.

On m'aurait menti, ce n'est pas déjà fait ?

Autre constat, partagé celui-ci : Face à Metz, on a complètement baissé les bras en deuxième mi-temps. On aurait pu jouer cinq heures de plus et on n'aurait pas mis un but. Notre bilan sportif est catastrophique et j'ai des responsabilités lourdes là-dessus. Je suis tout à fait d'accord pour les assumer. En ce qui me concerne, je souhaiterais simplement que les joueurs fassent preuve de fierté, de conscience professionnelle, de révolte ......

Cadeau : l'album-photos du match et le résumé vidéo (première partie).

samedi, 21 octobre 2006

Le vin de Metz

N'était pas une piquette mais un grand crû fort charpenté, puissant et avec de la jambe. Rien à voir avec le vin en vrac guingampais, fade et insipide.

Bref, l'équipe de juniors guingampais a perdu face aux séniors messins.

De par la différence de puissance et de physique entre le leader et la lanterne rouge, c'est vraiment cette impression qui dominait.

Joueur symbole de ce match, Diop, qui a joué en se frisant les moustaches face à nos attaquants de poche. Pas assez bon pour rester à Guingamp, résultat il trône royalement au sein de la défense centrale d'une équipe qui va rejouer dès l'année prochaine ne L1.

Personnellement, j'ai tout compris dès l'échauffement : nous allions affronter un bloc puissant et vif ..... Certes le football n'est pas qu'une histoire de taille mais tout de même, cela fait trois matchs consécutifs où nos joueurs se font bouger, marcher dessus. Que ce soit contre Brest, Caen ou Metz, la différence de puissance était criante.

Il est vrai que hier EAG a correctement débuté, mais à ce niveau il faut mettre les occasions et surtout éviter d'offrir des caviars à l'adversaire, Cardy était libre de tout marquage sur le premier but. La chance choisit toujours le camp des gagnants : pour preuve lorsque EAG tire sur la barre, la balle s'envole dans le ciel. Lorsque Metz tire sur le poteau : elle revient dans les pieds d'un messin qui marque le second but de son équipe. A 2-0, c'est là le plus inquiétant, tout un stade savait que c'en était fini. Pas de révolte, un sentiment de défaite inéluctable, d'impuissance, de faiblesse infime.

Hier soir, comme contre Caen, deux divisions séparaient EAG de Metz. Il faut bien se dire que nous avons actuellement le niveau de national. Sans guerrier, sans moëlle, sans impact physique, sans sentiment de révolte.

Le Roudourou va pouvoir être rebaptisé "Stadium de la Résignation", les joueurs ne croient plus en eux et sont conscients de leurs faiblesses, ils paraissaient perdus et tellement résignés face à Metz ..... L'entraîneur ponctue chaque commentaire d'après-match de 'les meilleurs ont gagné, nous sommes trop faibles". Les dirigeants n'avoueront jamais qu'ils se sont méchamment plantés dans le recrutement et les départs (on prépare une équipe physique, robuste et puissante en L2, avec des joueurs qui frappent au but avec vigueur et qui ont du caractère). Bref tout ce que l'on n'a pas.

Une fois de plus j'ai eu pitié de mon équipe et je ne vois vraiment pas comment, en l'état actuel des choses, elle pourrait se maintenir tant elle est faible. Malheureusement, Le Lan, entendu hier soir à la radio pense la même chose en affirmant qu'il ne voit pas comment cela pourrait aller mieux, tout ayant déjà été fait ....

Une solution qui ferait du bruit : "Appeler Ravéra à la rescousse" en lui laissant carte blanche au mercato et au sein du club pour sauver EAG. C'est inconcevable car cela prouverait que l'on a eu tort de le "virer" comme un malpropre à la fin de saison dernière. Ce serait un début de rédemption et c'est peut-être à ce prix que le culb pourra sauver sa place en L2.

vendredi, 20 octobre 2006

Prions

Pour la Metz .... Elle était facile, elle est dite (la Metz ......). Espérons que non, EAG va-t-il faire enfin parler de lui positivement ? Bon, ok, je retourne prier ......

samedi, 14 octobre 2006

Positivement

il faut accueillir ce résultat nul à Libourne Saint-Seurin !

- C'est un point de pris, qui plus est à 10, les joueurs se sont donc battus !

- C'est notre premier but marqué à l'extérieur !

- C'est le retour de la chance ? Nous avons marqué alors que nous étions sévèrement dominés !

- Nous ne sommes plus derniers, Créteil ayant un goal-average pire que le notre !

- Tout ceci avant le prochain match où pour tous les observateurs la METZ est dèjà dite. C'est l'occasion rêvée de se révolter ........

Phrase du jour : " Chaque défaite nous rendait malades !" Lionel Rouxel, ancien joueur d'En Avant, dans un entretien à France Foot.

J'ai bien peur que depuis quelques saisons ce soit les victoires .........

jeudi, 12 octobre 2006

Demain chez les pingouins !

Il s'agira ne pas être manchots pour ne pas se faire plumer par les pingouins de Libourne-Saint-Seurin.

 Notre club est arrivé si bas qu'il craint un déplacement en Gironde chez un adversaire qui doit pouvoir payer une équipe ou au moins une moitié d'équipe avec le salaire d'un de nos joueurs ....

L'avantage c'est que nos joueurs vont prendre une leçon de combativité face à des joueurs batailleurs, vont-ils avoir le sursaut enfin attendu ?

L'autre avantage est que nos joueurs ne risquent pas de faire des complexes de supériorité puisqu'ils sont derniers ! 

 Le groupe : Debès, Gauclin - Truchet, Jean-François, Koscielny, Legueun, Martini, Sikimic, Bisconti, Djoman, Badra, Sitruk, Robert, Jouffre, Kader, Haquin, Soumah

  PS : EAG est 19e ex-aequo à l'extérieur avec 1 point pris, si si, en 5 matchs durant lesquels elle n'a pas marqué le moindre but, encore si si !!