Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 novembre 2006

Lannion EAG : J - 2

Trégor / Argoat - pot de terre / pot de fer - riche / pauvre - petit / grand - professionnels / amateurs

Doublette de mots pour présenter ce match à priori disproportionné.

Match de leur vie pour de jeunes joueurs amateurs de Lannion qui évoluent en DSE et qui vont affronter l'équipe phare des Côtes d'Armor, bien que la lanterne guingampaise ne soit pas des plus brillantes ces dernières années ...

Vu nos saisons successives, notre saison actuelle, notre cascade de blessés, EAG ne peut se permettre de snober son adversaire, autrement non plus d'ailleurs !

Que ce match soit une fête et qu'EAG fasse le métier avec le respect que ce club de Lannion mérite, au même titre que tous les autres clubs amateurs, injustement menacés par la volonté de la Ligue de faire jouer les matchs de L2 le dimanche après-midi.

EAG ne peut et ne doit pas oublier que c'est par un parcours héroïque et fantastique en Coupe de France que ce club a pris son essor .... Quand à Lannion, ville qui avait autrefois deux clubs phares (Le stade et l'USL alors tous deux en DH, le stade ayant même atteint la D4 auparavant), elle a très mal "supporté" la fusion entre les deux clubs. Si mes souvenirs sont bons, il me semble que l'année précédent la fusion, l'USL était en tête et une victoire contre le stade lui assurait la montée en D4. Que nenni ! A la grande surprise de tous, le stade avait battu l'USL et donc avait ainsi empêché que son adversaire ne monte ! Comme quoi des antagonismes passés, de par les origines de naissance de ces clubs, ont fait que Lannion a finalement mal "digéré" cette fusion pour descendre cette année en DSE, d'autres équipes locales ayant quand à elles bien grimpé dans la hiérarchie....

En ce qui concerne la rivalité "laïques" / "religieux"; EAG n'a pas fait de détail et a écrasé son adversaire ....

Alors à samedi au Roudourou pour fêter le petit et espérer un match sérieux des grands. Une défaite serait catastrophique pour EAG, à n'en pas douter.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.