Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 10 février 2007

Cher Président

Monsieur Le Graët, 

Je vous écris cette lettre

Que vous lirez peut-être

Après cette onzième défaite !

3 matchs sur 24 a gagné notre équipe de vedettes

Il faut que cela s'arrête !

Trop de bêtises ont été faites :

Ravera viré, de toutes celle-ci est en tête

Aucun défenseur recruté pendant les fêtes,

Pourtant nul besoin de lunettes

Pour voir que cette défense tout le monde inquiète 

Jolies tribunes au Roudourou vous faites,

Serviront à ce rhytme aux mouettes !

Des mesures il faut que vos dirigeants décrètent

Pour éviter cette descente bête

Que notre club aimé à vivre s'apprête

Manifestement nos joueurs n'ont pas la tête

A sauver ce club dont ils se pètent.

Car en cas de descente leurs valises sont prêtes

Vers d'autres cieux ils partiront en cachette

Mais notre club sera alors aux oubliettes

Des chômeurs pourraient peut-être

Renforcer notre défense aux jambes d'allumettes

A chaque match, nos défenseurs sont en perdition complète

Devant une attaque adverse en conquête 

Notre gardien n'a plus le moral en tête

Et à chaque match prend des buts bêtes

Les supporters sont responsables de ces défaites ?

Non, car eux des places ils achètent

Pour voir "l'esprit" de leur club que les joueurs jettent

En accumulant sans gêne les défaites  

Perdre oui, mais haute doit être la tête

Nos joueurs devraient suer sang et eau pour éviter les piquettes ...

Décidément il faut qu'à comprendre je me mette

Qu'actuellement la descente est un fait

D'une évidence si parfaite  ....

Et pourtant, rien vous ne faites ....

Notre club a besoin d'une tempête

Et de décisions fortes à sa tête

Car le maintien ne s'obtiendra pas avec des peut-être

Ni avec des starlettes

Il nous faut des guerriers à forte tête

Des joueurs qui de gros efforts acceptent

Pour enfin être dignes de leurs salaires de vedettes

Et ainsi respecter leurs spectateurs, les vrais pas ceux de la jet-set.

 

En cette période de disette 

J'espère que vous lirez cette lettre 

Au demeurant fort désuète 

Avant que notre saison soit blette .... 

 

Dremmwel le poète (poète !) 

 

Commentaires

alors la, bravo Mr Dremmwell. ca m'a bien fait marrer...un lendemain de defaite c'est si rare....merci

Écrit par : dagano | samedi, 10 février 2007

Mr. Dremmwell,

c'est pas mal ce beau texte, mais c'est surtout à méditer pour les dirigeants, le staff technique (meme coco), et surtout les joueurs de mon équipe fétiche.

Mickaêl.

Écrit par : Mickael029 | samedi, 10 février 2007

Et en plus, maintenant, j'ai la reconnaissance de mes lecteurs qui m'appellent Monsieur !

Il vous en prie !

Écrit par : dremmwel | samedi, 10 février 2007

Tu vas nous faire pleurer, il faut que tu arrêtes!

Écrit par : baret 22 | dimanche, 11 février 2007

J'comprends plus rien : ma poésie fait tantôt rire, tantôt pleurer .....

je me morfonds car Noël le Graët ne m'a toujours pas contacté .....

Trêve de plaisanteries, notre club est vraiment dans la M.....

Ceci est plus qu'agaçant au regard de notre budget, et des erreurs commises .....

Écrit par : dremmwel | dimanche, 11 février 2007

ce n'est pas marrant loin de la mais réaliste très réaliste

Écrit par : alexis | dimanche, 11 février 2007

Les commentaires sont fermés.