Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 février 2007

Dommage Christophe !

medium_41818.jpgL'un des anciens joueurs emblématiques d'En Avant, Christophe Le Roux, jouait avec son équipe actuelle VANNES hier soir à Marseille en quarts de finale de la Coupe de France. Malheureusement, il n'y a pas eu d'exploit pour nos amis bretons qui se sont lourdement inclinés 5 à 0 en cité phocéenne. A signaler que deux autres anciens guingampais jouaient ce formidable match : Lallier le portier et Hervé le défenseur central. Le Bescond était quant à lui remplaçant.

Le capitaine vannetais, Christophe Le Roux (photo : site officiel de l'OM) confie ses regrets :
« On imaginait vraiment un autre scénario. On prend un but après une minute. Les Marseillais avaient vraiment besoin de confiance, et ils ont mis une minute à en gagner... On a essayé de lutter avec nos armes. Cela dit, il y avait vraiment deux classes d'écart. Un challenge difficile nous attend en championnat. J'espère qu'on trouvera dans ce match les ressources pour le relever ».

France Football lui consacre un bel article cette semaine : il revient sur le drame qui l'a touché, le super geste qu'a alors fait NLG  puis la mésentente qu'il y a eue entre lui et Pouliquen durant sa dernière saison sous notre maillot. Et pourtant, c'est bien Le Roux qui a sauvé la tête à Pouliquen grâce à un but décisif, si je ne m'abuse .... Dommage que lui, Coco et Toune n'aient pas été respectés par cet entraîneur : ils méritaient mieux ...... Notre club aussi !

Respect donc pour ce formidable joueur qu'est Christophe Le Roux, 222 matchs en L1 dans tous les clubs bretons, qui va bientôt fêter ses 38 ans et courage aux vannetais pour aller chercher leur maintien en national.

Concarneau, Plabennec, Pontivy, Vitré en CFA ; Vannes en national, Brest et Guingamp en L2, Nantes en L1 : plutôt moribond le foot breton !  

Dernier détail : EAG est à l'honneur dans le dernier France Football avec un article sur Shereni, heureux d'avoir rejoué et marqué. On y apprend qu'il est en fin de contrat en juin et qu'il attend un signe des dirigeants ! Alors, encore un départ que nous regretterons ?   

lundi, 26 février 2007

Huggy les bons tuyaux !

Retour sur le match Brest EAG :

une très longue vidéo de TéléBrest Sport 

l'album-photos du site officiel du Stade Brestois (snif, je leur avais demandé une photo pour mon blog, ils ne m'ont pas répondu !) 

Chapeau Mr Drogba !

medium_l2385068.jpgDes nouvelles de Super Didier. Décrié en fin de saison dernière, il a vu arriver Chevchenko, certains ont alors douté quant à son avenir au sein de l'équipe de Chelsea. C'était mal connaître notre ancien attaquant et ses qualités morales. Outre un physique et une technique qui en font à l'heure actuelle l'un des meilleurs attaquants du monde, si ce n'est le meilleur, il a en plus une force de caractère qui font de lui le grand champion qu'il est devenu.

Il a inscrit hier ses 28e et 29e buts de la saison et offert la Coupe de la League. Impressionnantes statistiques : meilleur buteur du championnat avec 17 buts, meilleur buteur actuel de la Ligue des Champions avec 7 buts et 5 buts en coupe !

Chapeau bas Didier Drog ! 

 Un salut à Yahia, auteur d'un très bon retour au sein de l'équipe sedannaise, après une très longue indisponibilité suite à une grave blessure.

Photo AFP 

dimanche, 25 février 2007

Malmené par Brest, En Avant dans la tempête

Poussé par l'orgueil et Eole,  gagne et c'est un sacré symbole ....

PS : Eole n'est pas le cousin de LOL ! 

medium_riviere.jpg
C'est Rivière qui a sorti Guingamp de son lit ou de sa lie !

Intéressant de constater que c'est un finistérien qui par son but a insufflé le vent de la révolte à notre club costarmoricain.

Tout aussi symbolique le fait qu'il marque, alors que nos recrues mercatesques ne sont sont pas là..... 

Par contre, il a vu rouge, et noir évidemment .....

 medium_Shereni.jpg

Autre symbole de notre victoire : Shereni. Non seulement parce qu'il est étonnant que ce soit un milieu de terrain défensif qui ait marqué deux buts. Mais aussi parce que pour ce joueur sympathique, c'est une sacrée revanche ! Il n'était plus titulaire depuis quelques matchs et sa puissante frappe du gauche nous a permis d'égaliser. Bref, un missile au pays des torpilles !

Quelle joie sur ta tête victorieuse ! Pour toute l'équipe, pour tout ton public fabuleux qui avait fait le déplacement et pour tous ceux qui aiment En Avant !

 

medium_salutations.jpgCertes, ne vous alarmez pas , je n'ai pas perdu mon légendaire pragmatisme et ne baigne pas dans une euphorie incertaine. Je constate simplement que cette victoire obtenue à l'arraché, avec de la réussite offensive qui nous fait habituellement tant défaut, de la volonté et de l'orgueil ne peut être que bénéfique pour nos joueurs. Un tel match ne peut que leur donner confiance en leurs moyens, minorés ces derniers mois (années). Première victoire en terre brestoise, première fois de la saison qu'ils enchaînent deux matchs gagnés consécutifs première fois qu'ils gagnent après avoir été menés, première fois qu'ils marquent trois buts à l'extérieur. Victoire obtenue en terre "hostile" et dans des conditions météorologiques typiquement brestoises.  

Saint Bolic ! Le fait que cette victoire ait été acquise sans aucune de nos recrues mercatesques : nos deux attaquants vedettes sont blessés, Helegbe en CFA. Décidément Breizh Anatomy est une saga sans fin au pays d'Argoat.

medium_tifo_kop_rouge.jpgBravo au kop, formidable public, qui a encouragé son équipe dans la tempête, au sens propre et figuré. Quelle revanche pour tous les supporters guingampais, trempés et humiliés par des chants brestois à la mi-temps : "En Avant en National" ! Visiblement la tempête océanique redooné un peu d'âme à ce club, espérons que ceci permettra de sauver sa tête en L2, c'est tout ce que l'on demande aux "Paysans" qui sont de retour ....

Si vous étiez du déplacement, n'hésitez pas à témoigner ! 

 

samedi, 24 février 2007

Renvers'En Avant : EAG, Simply the Brest !

medium_shereni.3.jpgAprès avoir été menés 2 à 0 à la mi-temps, nos joueurs se sont imposés 3 à 2 à Brest. Alors là, je dis bravo et chapeau notamment à notre artificier Harlington Shereni, auteur de deux buts ce soir à Brest même, notamment un missile ! Adversaire du soir qui s'est certainement dit qu'avec deux buts d'avance sur notre équipe, c'était plié. Remarquez, au vu de notre saison, peu d'entre nous devaient encore y croire à la mi-temps. Voir la vidéo (JT France 3 Ouest) cliquez sur 12 13 Bretagne

Harlington, une statue au Roudourou pour toi ! 

medium_325-tracteur-tonne-lisier.2.jpgMoi comme les autres nous avions tort : les paysans sont de retour, mon image humoristique a été notre porte-bonheur, je propose que l'on change de logo !!! Le ploucs en sabots vous saluent amis citadins brestois ! Le kop rouge a du chanter : "les guingampais ne lâchent rien" et ils ont eu raison, enfin !!!

 Excusez mon euphorie momentanée mais cette victoire inespérée au vu de notre première mi-temps catastrophique est importante et symbolique : première victoire à Brest, deuxième victoire consécutive, première fois de la saison que l'on gagne après avoir été menés.... Par contre, évidemment, rien n'est gagné pour le maintien mais ce renversement en cité brestoise est tout de même très très positif. Du 15e au 19e, cinq équipes se tiennent en un point, à signaler que nous avons le même nombre de points, de buts marqués et encaissés que notre adversaire du jour !

Cette victoire va nous faire un bien fou ! Messieurs les braves supporters guingampais, cette victoire va vous réchauffer car vous devez être trempés. Mais heureux et fiers d'avoir vu, en seconde période, la renaissance de votre équipe !

 Pour conclure, le Dremmwel pragmatique est de retour : quels attaquants allons-nous pouvoir aligner dredi contre Reims ? Question incongrue mais des plus logiques : nos deux recrues mercatesques sont sur le flanc, Rivière a été expulsé, Caggiano est à peine remis. Restent Haquin et Fantomas Touré ! 

  Les pieds dans le purin
Les paysans renaissent enfin !

Mais long sera le chemin .....

vendredi, 23 février 2007

Brest m'aime ........

medium_recouvrancex_copie.jpgRassurez-moi, c'est bien du match Brest-EAG que l'on parle ? En lisant le titre du Télégramme du jour, j'ai eu peur de me tromper : "Chaud derrière ". Je pensais que l'on parlait d'un film de capes et d'épée diffusé dans une sombre ruelle du quartier Recouvrance.... 

A moins que ces deux mots signifient que le perdant l'aura .........

Parlons cul ..... ture avec le dicton brestois suivant : 

" lorsqu'on aperçoit la rade, c'est qu'il va pleuvoir, si on ne la voit pas, c'est qu'il pleut déjà " 

J'ai bien peur que celui-ci soit prémonitoire et que nous assistions à un match de water-polo.

Messieurs les brestois, à vos cirés, les paysans arrivent !! 

 

medium_325-tracteur-tonne-lisier.jpgPS : Y a de la place sur vos parkings ? 

 

jeudi, 22 février 2007

Brest m'aime ?

medium_recouvrance.jpgJe pense que oui tant économiquement j'ai participé à son essor de par mon attachement à quelques-unes de ses officines ......... culturelles !!!!

DERBY J-1, une fois encore, cette confrontation entre les frères ennemis bretons sera hyper -importante, non pas pour une histoire de suprématie régionale, mais car ces deux clubs sont en danger de relégation, une fois encore !

Certes, une forte rivalité existe entre ces deux clubs, comme en atttestent certains slogans particulièrement outranciers du kop brestois lors de ses venues au Roudourou, auxquels notre kop répond par ailleurs. Mais, vous me connaissez et je cautionne nullement les supporters aneuroniques voire mononeuroniques....

Rivalité il y a, exacerbée par le sentiment, réel ou pas, pour les supporters brestois de s'être faits "descendre" par Le Graët à l'époque où ses dirigeants menaient grande vie et où notre président était alors président de la ligue.

Mais, la Bretagne a besoin de ses clubs phares, les derbys étant très savoureux dans leur contexte. 

Moi ce qui m'importe avant tout, c'est le maintien de mon club favori, je ne retirerai aucune satisfaction de voir Brest descendre, sauf si cela nous permet de nous maintenir ....

Aussi, je souhaite que ce derby se tienne sans incidents, j'avoue qu'entendre chanter "Guingamp on ......" est d'une triste stupidité, aussi amis supporters ne cédez pas à la provocation et soutenez votre équipe, les terrains de foot montrant suffisamment d'imbécilité ces derniers temps ...

Au passage, je salue mes amis supporters brestois : le léonard et Nick avec qui on se chambre bien sympathiquement à propos de ces deux clubs....

Messieurs les citadins brestois, demain les paysans arrivent et le stade Francis le Blé sera garni de la paille de nos sabots !!!

Espérons que nos joueurs continueront sur leur lancée et que notre gardien sera aussi brillant que l'avait été Elana lors du match aller !  

Messieurs les joueurs, votre opération survie passe par un résultat chez vos "ennemis".

 

 

mercredi, 21 février 2007

EAG ISTRES

medium_P11908821_copie.jpgLa totale !

Album-photos fini et  de nouvelles grandes photos sur Ruzhadu.Photos

Clips : buts de Meslin, Leuguen, Meslin (aperçus au moins !), kop, "viril", frissons en défense, première mi-temps

Tardif mais complet et puis cela demande du temps ! 

samedi, 17 février 2007

Tr'Istres non ! Euphoriques non plus !

medium_P11908361_copie1.jpgSoulagés, conviendrait mieux .... Le match d'hier a permis à Guingamp d'espérer et l'espoir fait vivre ! Il convient d'être réservés car l'équipe provençale était diminuée défensivement et aurait pu perdre par 6 ou 7 buts d'écart. Son valeureux capitaine l'a préservée d'une déroute, sacrée première mi-temps qu'a faite Riou. A croire que le Roudourou est un stade qui a une vertu de vases communicants pour les gardiens : le notre y devient de plus en plus fébrile et peu rassurant alors que les gardiens adverses brillent : Riou, Cassard, Mandanda, Elana .....
 
Sans être brillants, nos joueurs ont montré de l'envie, de la combativité, de la solidarité. La défense alignée hier soir est sûrement la meilleure possible. Nos visiteurs du jour ont joué très physique et, chose rare, nous avons su répondre à ce combat, parfois limite, en tout cas très viril. 
 
Noël Le Graët annonçait le match du renouveau, ce que nous avons vu mais le vrai tournant sera, à n'en pas douter, le derby à Brest. Nos adversaires seront hyper-motivés à l'idée de nous battre et ainsi de nous coller six points dans la vue. C'est vendredi que l'on verra si l'équipe est sur la bonne voie car en cas de défaite tout sera à refaire ....
 

Meslin Met deux ......

medium_joie_apres_le_1er_but.jpgBUTS et Leugueun l'autre !

EAG l'a emporté dans ce match de la mort, le moins que l'on puisse dire c'est que nos joueurs ont bien fait puisque Niort et Tours en ont fait de même. Donc pas d'euphorie ce soir après cette victoire nette sur le score de 3 à 0 car nous sommes malgré tout toujours relégables ...

Seulement 3 à 0 devrais-je dire car cela tient du miracle et de notre maladresse que le score à la mi-temps soit nul et vierge. Quoi qu'à Istres miracle doit aussi se dire Riou tant ce gardien a multiplié les parades !

Au bas mot, EAG s'est procuré au moins cinq occasions franches en première mi-temps, d'où l'inquiétude légitime à la mi-temps, cela sentait le coup de trafalgar istréen ....

Mais, confiance il fallait garder, à l'image de mon voisin de devant qui m'a annoncé avant que ne redémarre ce match qu'EAG gagnerait 3 à 0. Istres s'enhardissait et s'approchait de notre but. C'est Poussin Meslin qui sur une action de renard marquait le premier but. Libération pour une équipe qui méritait largement cet avantage et aussi pour un public qui lui attendait tant une victoire ! Un but typique de buteur, celui qui nous fait tant défaut depuis le début de saison !

Leugueun marquera un second but de la tête, sa rentrée en tant qu'arrière droit a apporté la puissance qui nous faisait défaut sur cette aile. La défense a été plus solide ce soir, Le Lan effectuant son retour, même si notre gardien ne donne toujours pas de signes de confiance et fait parcourir des frissons à tout un stade lors de quelques interventions....

Meslin demandera à sortir en fin de match puis marquera dans la foulée le troisième but de Guingamp, un doublé pour  notre sauveur, pourvu que cela dure ....

Les joueurs se sont tous battus, la palme revenant à Roberto Bisconti, que je vais plutôt surnommer Victor, tant il a nettoyé de ballons en milieu de terrain ....

Victoire encourageante et salvatrice mais qui devra être suivie d'autres résultats positifs, impérativement. Prochain match à Brest !!!

Au niveau inquiétude, celle de voir sortir Rivière sur blessure, nos attaquants tombent comme des mouches !