Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Destins croisés !

Nous n'aurons pas la chance de voir S'affronter Didier et Florent en quarts de finale de la ligue des champions. Drogba, que l'on a vu rageur en début de seconde période, poursuivra sa route alors que Malouda et les lyonnais sont déjà éliminés.

Des enseignements : dominer outrageusement son championnat n'est pas gage de réussite, Lyon, L'Inter en sont la preuve.

Le football reste un sport d'humilité : en octobre les journalistes parlaient de l'OL en termes hyper-élogieux, au tirage au sort la Roma était un "bon tirage". Après le match de samedi, tout le monde voyait Lyon passer tranquillement contre les transalpins. Je vous avoue qu'encore une fois, j'avais, quant à moi, vu juste.

Humilité veut aussi dire que lorsqu'on est battus par plus fort que soi, on l'accepte .....

D'autre part, lorsque l'on se plaint de brutalités de l'adversaire, lorsqu'on pleure, on se doit d'être exemplaire : ce soir, au bas mot, au moins deux joueurs lyonnais auraient du être expulsés....  

Bref l'OL est très logiquement éliminé, et c'est une grosse claque pour ce club et son président, qui manque lui aussi d'humilité ....

Bravo à la Roma et en particulier à Mexes, auteur d'un superbe match, superbe équipe dans le jeu ce soir.

A notre modeste niveau, nous apprenons depuis de nombreux mois l'humilité : gros budget, petites résultats .... 


Les commentaires sont fermés.