Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jouffre : un chef qui relève un plat bien fade à la moutarde forte !

medium_P1220296.3.JPGUn grand merci à Jouffre, auteur d'un rush en toute fin de partie qui a permis à EAG d'égaliser in-extremis .... EAG a été insipide en première période, mi-temps où nous avons abusé des longs ballons et durant laquelle Dijon nous a "bougés" physiquement. Un superbe premier but de Mangione nous fait rentrer au vestiaire avec un score logique, Dijon ayant une ligne d'attaque dangereuse et mettant par ailleurs un "fort impact physique" dans ce match en hachant la partie par de nombreuses fautes, dont certaines non sifflées ou non sanctionnées comme elles auraient du l'être. Debès a sauvé la baraque. EAG s'est quelque peu réveillé en seconde période, et a égalisé par Caggiano suite à une faute commise sur Eduardo. La robuste équipe bourguignonne a alors "cassé" le jeu en multipliant les fautes, quasi-impunément, ce qui ne l'a pas empêché de se procurer de grosses occasions..... J ne sais pas si leur arrière droit a fait une action sans commettre de fautes ....Bref notre hôte du soir était bien motivé, étonnamment même .... On avait l'impression que c'était eux qui jouaient le maintien ! Espérons qu'ils le seront tout autant lors de la réception de Créteil vendredi prochain ... On se dirigeait vers un nul lorsqu'en toute fin de match, Mangione prenait de vitesse notre défense et venait nous marquer un but assasin. Cruel dénouement, encore une fois ! Heureuseument Le meilleur joueur guingampais de la saison, par un de ses brillants rushs, a sauvé le nul, un point c'est mieux que rien !! Notammment pour le moral et le classement ultra serré pour le maintien. Résultat logique, EAG étant bien trop emprunté en première période .... Bonne rentrée de Soumah et gros nettoyage de Roberto le nettoyeur bien utile dans ces joutes physiques ; sans oublier un nouvel arrêt décisif de Debès.
 
Long sera le chemin car pour le maintien la Metz est loin d'être dite .... Bravo Aux Lorrains et à Diop pour leur accession, quel championnat !

Les commentaires sont fermés.