Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 24 septembre 2007

Va comprendre !

Notre équipe reste sur 4 défaites consécutives. Vendredi dernier, il ya eu un léger sursaut en ce qui concerne la manière, pire eut été bien difficile, contre Sedan. Une défaite en fin de match. la plupart des supporters guingampais pensent qu'enfin quelque chose va se passer à la tête de leur club. France 2 foot annonce l'arrivée du duo Lacombe-Blahic. Satisfaction de ce choix qui, le pense-ton, va remettre un peu d'ordre dans le bazar guingampais. Malheureusement le Télégramme du jour annonce qu'il n'est pas question que Lacombe nous rejoigne et, pire encore, Le Graët affirme dans l'Equipe : « Je ne sais pas où ceux qui ont avancé cela ont pu trouver cette rumeur, explique le président guingampais. Avec Lacombe, il n'y a pas eu le moindre contact. Autant nous avions été mauvais contre Montpellier, autant à Sedan, nous avons réussi un bon match. On va donc redémarrer comme ça. »

Tout va donc parfaitement dans le meilleur des mondes, Remy garde paisiblement sa place, notre président ne fait rien et juge donc que tout roule. Vendredi, EAG accueillera donc Châteauroux avec Remy à sa tête. Il est évident que l'équipe a intérêt à gagner car sinon le Roudourou pourrait être le théâtre d'une bronca "colossale". Le moins que l'on puisse dire c'est qu'en ne faisant rien, NLG met une sacrée pression sur le coach qu'il souhaite absolument garder et donc sur lui-même ....

Je pense que beaucoup de supporters doivent être très déçus, la stabilité OK mais associée à des résultats et à un fond de jeu et une équipe digne de ce nom .... 

Bravo en tout cas, en procédant ainsi il est clair que le stade va se vider inexorablement. Ne resteront que ceusses qui se sont abonnés, vos chers sponsors et VIP et quelques bisounours toujours contents quoi qu'ils voient ...

Et puis, il arrivera un jour où à force de jouer avec le feu, ce club se brûlera. Resteront un beau stade, de belles loges et des regrets. Un chantier sur lequel il faudra tout reconstruire. Excessif Dremmwel ? Oui, très dépité voire écoeuré, mais rappelez-vous de Nantes, c'était aussi impensable qu'ils aillent en L2 ....

Alors oui, c'est vrai il y en a marre que l'on soit la risée de la L2 malgré nos moyens et ce depuis quelques saisons. OK, le couplet de la ville et du petit club; je le connais, sauf que le budget n'a rien à voir avec celui d'un petit club. Aussi incroyable que cela puisse paraître, on doit être un des seuls clubs à ne pas tirer de conséquences de ratages passés, au contraire à chaque année cela empire. Sa satisfaire de progrets affichés, ok lorsqu'il s'agit du mois d'aôut d'une première saison. Là, nous sommes fin septembre de la deuxième saison, repartis pour jouer la relégation. Peu importe, les loges sont douillettes et ceux qui y assistent au match se satisfont d'un minimum qui est devenu indécent. Quant aux autres dont je fais partir, qu'ils ne se plaignent pas, ils ont choisi ....

Rassurez-vous des jours meilleurs arriveront, ou pires .....

Au programme : réception de Châteauroux qui vient de gagner ses deux derniers matchs (Martini de retour), déplacement à Reims (et son avant-centre Fauré) et réception du Bastia de P.Y. André. Trois matchs pour se requinquer ...

En espérant que cela soit le cas, car en cas de mauvais résultats, nous serions relégables avant d'aller à Grenoble, de recevoir Brest et d'aller au Havre ... Inutile de de vous faire un dessin et de vous expliquer l'immense gâchis que cela pourrait être.

Dernière chose : je suis curieux de savoir ce qui pousse notre président à maintenir aveuglément sa confiance en Remy  : un aveuglement, un gros contrat, une fierté excessive, de forts mauvais conseilleurs ou d'autres raisons qui nous échappent ....

Enfin, espérons que dès le prochain match, Remy aura boosté ses troupes et trouvé un exercice miracle de tennis-ballon magique qui donne à nos joueurs "vedettes" la condition et la combativité qui leur manquent. Sinon, les pauvres risquent d'entendre autre chose que des encouragements venir de la tribune, c'est aussi le risque qu'a pris NLG, à moins qu'il ne souhaite plus voir que des VIP (psttt, ils ne seront plus là en cas de descente .....).

Sortira alors le discours de supporters trop impatients .... Comme d'hab quoi ! 

PS : Dommage que l'on ne puisse se faire rembourser, sinon il n'y aurait même pas mille personnes au match de vendredi prochain, enfin, c'est pas grave on invitera les scolaires ... 

Vous avez dit En Avant de Guingamp ? Pff ..  Heureusement que notre président a dit qu'il prenait les choses en main, qu'en serait-il si cela n'était pas le cas ?

 

Commentaires

je pense que NLG a juste peur que guy lacombe et eric blahic ne disent ce qu'il pense et qu'il boost leur joueur car ce sont des entraineurs qui sont capable de transformé leur joueurs et de leur insulfé de la combativité (si cela existe toujours dans le football)

Écrit par : alexis | lundi, 24 septembre 2007

Cela existe encore, mais plus à Guingamp.

Des équipes dites petites comme Nancy et Valenciennes le montrent.

Il et vrai qu'ils ont comme coach, de vrais meneurs d'hommes avec qui il faut se battre et jouer à 100%

Chez nous , rien de tel, tout roule ....

Écrit par : dremmwel | lundi, 24 septembre 2007

c'est clair il est loin le temps des carnot baret fournier guyot coco michel et consort qui mouillait le maillot.

Écrit par : alexis | mardi, 25 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.