Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 septembre 2007

Par Dom Remy, Pardon Remy ou Pars donc Remy !

merci à tous, près de 500 visites hier ....



 

PAR DOM REMY ! Qu'apprends-je ? Il semblerait que le formidable kop guingampais, public fervent et fidèle reconnu en tant que tel, aurait fait la grève des encouragements. Mouvement qualifié de surréaliste par une partie de la presse locale qui n'a pas fait l'effort de comprendre pourquoi nous en sommes arrivés là ...

PARDON REMY.  Le coach (?) guingamapis affirmait à l'issue de ce match : Les garçons ont été forts dans l’adversité, disait-il. Je suis fier d’eux. Ils ont fait un bon match et je n'ai rien à leur reprocher. Il est vrai que c'est un peu le discours récurrent chez notre entraîneur, toujours satisfait de son équipe, ou presque. Pardon de ne pas apprécier à sa juste valeur notre formidable équipe qui de par ses performances répétées est classée 17e, en route vers la place de relégable .... Pardon ne pas louer l'hypercombativité de l'équipe mise en condition et en place par vos soins ... Pardon de ne pas apprécier les efforts que font certains de vos joueurs pour trottiner sur le terrain. Pardon aussi de vous en vouloir d'avoir écarté Caggiano mais gardé d'autres joueurs qui vous sont chers ...  

PARS DONC REMY : « Des supporters ? Je ne sais même pas si on peut les appeler ainsi. Le public aurait dû normalement se régaler du spectacle qui lui a été proposé ». Indigne public, trop gâtés ces spectateurs, ils n'apprécient même pas le spectacle qu'ils voient.... Pour tout vous dire, exceptées des actions brillantes individuelles de quelques joueurs, la première période a été pour le moins insipide. on a l'impression qu'EAG met en place un nouveau concept : les équipes adverses viennent profiter de notre magnifique littoral et ont des installations superbes pour s'entraîner à l'issue de leur thalasso ... A moins que notre formidable entraîneur ne parle des buts que nous avons encaissés, c'est vrai qu'à ce niveau, de tels buts nécéssitent forcément du travail. Lorsqu'il parle de son équipe ainsi, ayant fait le maximum et irréprochable selon lui, on est en droit de s'interroger sur l'avenir d'EAG avec lui à sa tête. Quant à sa remarque plus que méprisante sur les "pseudo-supporters" guingampais, il aura l'occasion d'assumer ses paroles vendredi prochain ..... Une banderole : Remy entraîneur, peut-on l'appeler ainsi ? A n'en pas douter ! Certains vont dire que son remplacement n'est pas la solution, en tout cas cela aurait dû être fait, dès le soir contre Montpellier, inadmissible à tous niveaux. NLG a choisi d'attendre..... que nous soyons relégables ? Il faut remettre ces vedettes surpayées au boulot, ou simplement exiger que ces joueurs fassent au moins le minimum, à savoir leur boulot de joueurs professionnels, on a l'impression que pour certains le match est une corvée, qu'ils attendent le repas où les sponsors seront contents d'eux quoi qu'il arrive. Désolé Monsieur Remy, je fais partie des pauvres supporters écervelés qui n'acceptent pas de voir leur équipe perdre sans se battre, comme beaucoup je préfèrais des paysans suants à des bourgeois condescendants. Et puis affirmer que vos joueurs donnent tout, c'est qu'ils n'ont vraiment pas grand chose à donner, physiquement notamment. 

Monsieur Le Graët, on a la sensation qu'au fur et à mesure que des bâtiments s'élèvent, le niveau de l'équipe baisse ... Au fait, vos nouvelles tribunes sont belles et on pourra de plus en plus les contempler, vu qu'il y aura de moins en moins de public, les vrais supporters sont ceux qui paient pour voir des joueurs donner tout ce qu'ils ont pour défendre le maillot qu'ils portent. Ces dérives biznessofootballistiques amènent notre club, certes sain financièrement, à un niveau sportif proche du néant. Pendant ce temps, Vannes est premier en national, Brest vous donne des leçons à tous les niveaux et Nantes va tranquillement remonter ... Etonnant que pour un club "de paysans" vous ayez ainsi mis la charrue avant les boeufs et jamais remis le coeur à l'ouvrage. Il en va pourtant de sa survie. Dernier conseil, ne méprisez pas vos supporters de base, ne laissez pas non plus votre entraîneur le faire, vous les avez trop oubliés et pourtant ce seront les seuls à rester ....

N'hésitez surtout pas à réagir, même si vous êtes dirigeants, je n'attends que ça ! 

Vous pouvez consulter les articles du jour : Ouest-France commence à sortir de sa torpeur, Le Télégramme est un peu plus conciliant. Je ne résiste pas à l'idée de vous inviter à aller voir un haka "version supporter guingampais", sacré Milo !



 

Commentaires

normal les 500visites car nous sommes concerné par ce qui arrive a notre club favoris et nous en sommes malade nous avons un coach qui nous tape dessus on n'en veut plus de celui qui n'aimait pas jeremias et j'espere qu'il va payer ses erreurs au prix cher on ne veux pas d'un demeuré sur notre banc

Écrit par : alexis | dimanche, 30 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.