Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 12 octobre 2008

Raymond et Noël amis-amis

Ce n'est pas la suite de deux flics à Miami, mais le soutien inconditionnel d'un vice président de la fédé à son entraîneur.

Noël Le Graët, vice-président de la FFF, estime de façon plus franche que «la question (du maintien de Domenech) n'a pas lieu d'être posée après un match comme celui-là ». «Menés 2-0 à l'extérieur au bout de dix minutes (NDLR, dix-sept), les joueurs ont montré qu'ils étaient bien ensemble et contents de leur entraîneur.» L'ex-patron de la Ligue sait parfaitement que tout le monde n'a pas la même approche que lui on sein du conseil fédéral. «La question sera débattue, car un certain nombre de membres le souhaitent, mais des réponses positives sont apportées par un spectacle comme celui de ce soir.»

«Raymond Domenech a eu la sagesse et le talent de lancer Gourcuff, souligne aussi le vice-président. Tout se jouera au mois de mars, ce sera là le moment de vérité. Il y a trois matches amicaux d'ici là. Il faut laisser progresser l'équipe. Elle montre qu'elle a du talent. Elle est sur la bonne voie.»

On croirait que NLG, par ailleurs président d'En Avant, parle de son club ....

Pas très encourageant quand on voit où on en est saison après saison :

EAG est quasi-relégable en Ligue 2 et La France a arraché un nul en Roumanie, et pas en Argentine ni en Espagne !

 

Les commentaires sont fermés.