Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 07 mai 2009

La finale pour Les Nuls, ultime version

Mesdames,

votre mari a hurlé dans votre salon le mercredi 22 avril vers 22h30, votre fils ponctue ses fins de phrases de "Allez Guingamp", votre époux vous caresse la joue la nuit en vous susurrant "Wilson je t'aime", il rêve à voix haute en disant "On est en finale", il a repeint votre intérieur en rouge et noir, chaque soir il regarde ce qu'il avait enregistré le 22 avril, il a proposé de vous amener chez votre belle-mère du vendredi 8 mai au dimanche 10 mai, il a fait livrer une palette de bières dans votre garage, il passe chaque jour à l'église déposer un cierge, il est parti dimanche dernier précipitamment, le votre s'est absenté mardi à l'aube en ciré et est revenu pluisieurs heures plus tard trempé, il a voulu que votre fils récemment né s'appelle Eduardo, il tire sur une cible au fond du jardin en disant "Pan Poulat", il vous a offert un chien nommé "Roudourou", il a installé un rideau de douche "Gwen Ha Du", il a acheté une écharpe en plein mois de mai avec un diable dessus, il vous a proposé de vous amener en week-end à Saint-Denis près de Paris, il vous a offert un mini-cd de Jeanne Mas "En Rouge et noir", il a mis ses costumes au grenier et s'est acheté des tenues de paysan, il passe des heures à écrire E.A.G S.D.F sur son clavier d'ordinateur, il quitte la maison chaque matin en disant "En Avant Guingamp", il vous a offert des roses rouges et noires et des sous-vêtements de la même couleur, il a repeint la moitié de  votre chat noir en rouge, il insiste pour que toute la famille fasse le tour du salon à cloche-pied en chantant "ceux qui ne sautent pas sont des Rennais", il a giflé votre fils lorsque celui-ci a pris son livre 'les Rennes du Père Noël", il écoute le Bagad de Guingamp du matin au soir, il a annulé un repas de famille prévu le 9 mai au soir, il boit chaque matin un bol de sang et d'encre de calamar. Inutile de vous alarmer, de consulter des psychiatres, votre mari, conjoint ou fils pense à la finale de Coupe de France qui aura lieu le 9 mai au Stade de France. Pensez à laisser un commentaire si ce texte, légèrement humoristique, vous a plu !

Voici quelques réponses fort utiles aux questions que vous vous posez :

- 528846.jpgQui contre qui ? Ce match opposera EAG à Rennes, deux clubs bretons. (Pensée pour ISA !).

- Que veut dire EAG ? Ce n'est pas une marque concurrente d'AEG, qui produit des fours, frigidaires et autre produit électroménager. EAG est une abréviation de En Avant de Guingamp.

- Qu'est-ce que la Coupe de France ? Ce n'est pas une coiffure qui rend hommage à France Gall mais une compétition ouverte aux clubs amateurs et professionnels, soit plus de 6000 des 20 000 clubs français. Marseille a gagné 10 fois ce trophée, Rennes deux fois, dont la dernière fois en 1971. Si je ne cite pas Guingamp, c'est qu'En Avant ne l'a jamais gagnée !

- C'est quoi la finale ? C'est comme pour "la Nouvelle Star" sauf que ce n'est pas le public ou les jurés qui décident qui va aller en finale mais une succession de matchs. Le vainqueur gagne la Coupe de France, une sorte de grand vase métallique que soulève le capitaine de l'équipe qui gagne, il arrive que tous les joueurs courent tout autour du stade en tenant cette coupe  !

- Quelles tenues les équipes arborent-elles ?

GUINGAMP micro_48.jpg

 

micro_55.gif

micro_56.gifSFRC_MINIKIT_DOM_AH410_1_120.jpg

 

 

RENNES

Quelle idée ! Non seulement les deux clubs sont bretons et en plus, c'est n'importe quoi, ils jouent tous les deux en rouge et noir, comment voulez-vous qu'on les reconnaisse ? Pas d'inquiétude, il ya eu un tirage au sort et c'est Rennes qui jouera en rouge et Guingamp en blanc, même si c'est salissant ! (bises à ma femme). Donc, GUINGAMP jouera en BLANC, c'est compris ?

201-0.jpg

- Ce club est-il satanique ? Non, ce petit diable n'aucun rapport avec Satan, c'est le logo du KOP ROUGE 93.

Un quoi, un KOP ? Drôle de nom ! Ce ne sont pas les initiales de Kronenbourg Ou Pastis ! Dans les années 1900, durant la guerre des Boer en Afrique du Sud, entre les Anglais et les Hollandais, eu lieu la bataille de Spion Kop. En hommage aux 900 morts parmi les soldats anglais, la 2e tribune construite en 1905 à Anfield-Road, à Liverpool, a porté le nom de Kop.

C'est quoi un kop ? Ce n'est ni un endroit qui héberge ceux qui chantent trop fort à la messe, ni un centre d'accueil pour ceusses qui ont toujours chaud même en hiver mais une tribune populaire où se rejoignent des personnes qui ont la même passion pour leur club. C'est aussi un groupe. À Guingamp, le Kop Rouge compte 140 membres et de 600 à 800 sympathisants. Ce qui est énorme par rapport à la taille de la ville qui ne compte que 8000 habitants !

Kop Rouge oui mais pourquoi 93 ? Z'y vas l'bouffon, votre bled l'est pas dans le 9 3 mais dans le 2 2 ! Chez nous rien qu'un immeuble y'a plus d'habitants que dans votre village de paysans ! En fait, en 1993, alors qu'En Avant est en National 1, un groupe de lycéens de Pavie se regroupe pour mettre fin aux uniques chants des supporters adverses. Quelques matchs préparatoires et premier grand test : la réception de Cannes (en D1) en coupe de France. Devant les caméras d'Antenne 2, le lycée Pavie se mobilise sous l'impulsion de Julien Bonny. Un groupe est né. L'histoire du Kop Rouge 93 commence à s'écrire. Elle sera faite de beaucoup de hauts et de peu de bas, son apogée étant le titre de meilleur public de France en 2003/2004, une sacrée reconnaissance ! Ces dernières années, à l'image du club, le kop a souffert mais , toujours présent, il est reparti de plus belle ces derniers mois ! Respect pour ces passionnés qui font vibrer le Roudourou !

guingamp.jpgQu'est-ce que le Roudourou ? Cela n'a rien à voir avec un roudoudou puisque le Roudourou est le stade de l'équipe d'En Avant de Guingamp. Ce stade qui se construira à partir de 1990 est situé dans le quartier du même nom où jouait alors le club "catho" de la ville à savoir le Stade de Charles de Blois. Le nom Roudourou vient du vieux nom breton « Rodou » signifiant « les Gués » car d'après des plans de 1778 à cet endroit se rejoignait trois ruisseaux, un seul subsiste à ce jour encore visible aux abords du stade. Suite aux travaux réalisés en 2007, il a une capacité de 18120 places. Notre terrain a été très "tendance" cette année puisque le match entre Lyon et Concarneau y fut reporté en janvier. Notre pelouse ne s'en est pas remise et depuis peu, on a récolté les pommes de terre nouvelles qui y poussaient.  Plus sérieusement, la pelouse du stade reverdit et le jardinier aussi, d’autant que l’équipe de France viendra y affronter les Iles Féroé en novembre !

Place Centre 1.JPGOù est Guingamp ? Guingamp (on dit Gwengamp en breton) est une petite ville de 8000 habitants, située dans le département des Côtes-d'Armor en Bretagne. Outre le club de football, Guingamp est aussi connue pour son festival de danse bretonne, la Saint-Loup.

Le message SNCF « Guingamp, Guingamp, deux minutes d’arrêt » avec l’accent adéquat est, lui, mondialement réputé.

-

- En_avant_guingamp.pngD'ou vient ce nom d'En Avant de Guingamp ?

En 1900, il y a eu une tombola géante à Guingamp et le ticket gagnant donnait le nom du club. C’est un paysan du coin qui avait une vache appelée Guingamp qui a gagné, vous l’aurez deviné, cette génisse avait l’âme d’une mule et s’arrêtait net lorsqu’elle l’avait décidé’, d’où la phrase répétée encore et encore par notre valeureux paysan : « En Avant Guingamp » ! Etonnant non ?

Plus sérieusement : C'est un club laïc créé par un instituteur, M. Deschamps en 1912, En Avant était alors une société d'éducation physique. Le club va longtemps évoluer à un modeste niveau. Il faudra attendre 1969 pour entendre parler de l'En Avant de Guingamp, les jeunes étant à l'honneur en Coupe Gambardella (la Coupe de France des juniors). Les Guingampais éliminent successivement le Stade rennais et le FC Nantes, et ont l'honneur d'affronter l'AS Saint-Étienne en 1/4 de finale  avec comme jeunes pousses vertes : Revelli, Sarramagna, Lopez, Synaeghel, excusez du peu ! Guingamp sera éliminé 1-0, une génération exceptionnelle venait de se construire. Elle allait écrire une des plus belles pages de l'histoire du club dans les années 1970. Au passage, permettez-moi de saluer mon ami Guy qu en faisait partie, c'est pour lui que je voulais une place pour cette finale ! La saison 1972-1973 marque le début de l'ascension du club. Cette année là, EAG parvient en 8e de finale de la Coupe de France en battant quatre clubs de D2 (Laval, Brest, Le Mans et Lorient). On commence alors à parler dans toute la france de cette petite ville bretonne qui multiplie les exploits sous la houlette de son jeune président (à-peine plus de 30 ans), Noël Le Graët. Le club continue sur sa lancée et enchaîne les montées jusqu’à la division 2, atteinte en 1977-1978. Le club joue même la montée en D1 lors de la saison 1979-1980 qu'elle ratera de peu. En 1993, le club est relégué en National suite à la fusion des deux groupes de deuxième division. Bertrand Salomon qui a remplqcé Noël Le Graët devenu Président de la Ligue fait appel à Francis Smerecki en tant qu'entraîneur. EAG remonte la saison suivante en D2, grâce à une génération de joueurs exceptionnelle (Guivarc'h, Rouxel, Laspalles, Michel...) génération qui lui permettra d'accéder pour la première fois de son histoire en première division. Guingamp se maintient de 1995 à 1998, et dispute même la coupe Intertoto, qu'elle remporte en août 1996 face au Rotor Volgograd. Guingamp jouera aussi la Coupe UEFA, éliminé dès les 32e de finale par l'Inter de Milan ! Guingamp perd la finale de la coupe de France contre Nice en 1997 puis redescend en Division 2. la venue de JPP sera un échec, les résultats du club étant désastreux, Papin et Smerecki quitteront le club de même que Salomon remplacé par Alain Aubert. Guy Lacombe arrive alors et avec lui En Avant finit 7e grâce à une remontée lors de la deuxième partie du championnat. La saison suivante, grâce à un duo d'attaquants performants (Fabrice Fiorèse et Samuel Michel), le club remonte en D1 (2000). Pour sa première saison de retour dans l'élite, EAG termine 10e. La deuxième saison est plus difficile et Guingamp ne se maintient que grâce à une victoire lors de l'ultime journée (1-0 face à Troyes), quel souvenir ! Guy Lacombe quitte le club pour Sochaux. Il est remplacé par Bertrand Marchand, et Alain Aubert laisse son siège de président à Noël Le Graët, qui effectue son grand retour au club. La troisième saison est exceptionnelle. Emmené en attaque par le fabuleux duo Florent Malouda-Didier Drogba, le club finit 7e à 3 points de la qualification pour la ligue des Champions et à 7 points d'un titre historique de champion de France. Ce fut un peu le "début de la fin", le club ne se remttant pas départs de Drogba, Malouda et le boos Fabbri. Depuis le club agonise en ligue 2, rate systématiquement ses débuts de saison. Les entraîneurs se succèdent et le club lutte même, en dépit d'un gros budget, pour ne pas descendre en national. En Avant ne fait plus rêver et cette année encore rate totalement son début de saison puisqu'elle commence par perdre ses 4 premiers matchs. L'arrivée de Gravelaine comme directeur sportif verra notre club recruter Oruma, Bassila, Mathis et Sène en plus de Ogunbiyi et Gilson. La mayonnaise prendra peu à peu sous la houlette d'un entraîneur exigeant Victor Zvunka et avec un gros travail de préparation physique fait par l'indispensable Blahic. EAG est aux portes de l'exploit avant ce match du 9 mai. Guingamp est un club réputé pour ses fervents supporters et notamment son Kop Rouge inimitable !

 

Commentaires

En banlieue personne ne dit "zy va"...

L'article est fun, bien joué.

Autrement, ton blog est coolos mais le rouge pétant explose les yeux... Tu devrais changer de fond!

Écrit par : yannanas | mercredi, 06 mai 2009

J'adore!! Vraiment très bien, comme toujours!

Écrit par : Yannick | mercredi, 06 mai 2009

Super Article : Humour, Informations intéressante, Figures de style... Tu pourrais faire du journalisme ;°))
Merci et allez Guingamp.

Écrit par : Xavier | vendredi, 08 mai 2009

Ca y'est, j'ai tout lu (même les commentaires entre parenthèse ) et tout retenu, sauf le dernier article, trop long, trop compliqué, trop technique pour ma petite mémoire...
J'ai préparé mon t.shirt blanc et mon écharpe de l'EAG pour demain soir. Je penserai à vous, on vous cherchera à la télé!

Écrit par : Isa | vendredi, 08 mai 2009

J'ai l'habitude de venir sur ce blog pour voir les nouvelles... mais moins l'habitude de laissé des commentaires :(
je trouve votre écriture géniale, agréable a lire ... et quel plaisir d'apprendre en rigolant !!
Merci pour tout ces petits moments fort agréable !

PS: concernant le commentaire qui di que vous devriez faire du journalisme, je crois que parmis l'un de tes plus fidèles lecteurs se cache un "vrai" journaliste du journal hebdomadaire de l'armor... ou alors vous avez les mêmes idées...

Écrit par : erwann | vendredi, 15 mai 2009

Les commentaires sont fermés.