Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pô juste !

DSCF9028.JPG- de nous faire jouer trois jours après la finale, c'est proprement scandaleux et irrespectueux.

- de profiter de notre mise en place laborieuse pour nous mettre un but !

- de se retrouver arbitrés par un énième "schtroumpf", faudra m'expliquer comment Collin peut multiplier les fautes et notamment faire une magnifique prise de judo sans récolter un seul carton, ça fausse quelque peu le match ...

- d'avoir marqué deux buts refusés, à raison, à tort ? Un des arbitres de touche ressemblait à l'ancien chef de gare de Kerozern (quoi, vous ne connaissez pas cette gare mythique ?)

- de faire faire autant d'efforts à nos joueurs si peu de temps après une finale intense jouée au Stade de France

- de jouer aussi "physique" de la part de Montpellier qui a bien joué le coup, c'est un peu le reflet de la L2, physique, 10 derrière, quelques "schloppes" et une bombe à l'avant...

- de nous faire trembler car le maintien n'est pas encore acquis, mathématiquement parlant !

- d'oublier le match de samedi  et de ne pas comprendre la fatigue légitime de nos joueurs (certains spectateurs bougons !)

- de perdre ce match, on ne le méritait pas

 

 

Les commentaires sont fermés.