Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 30 mai 2009

CFA : Clap Final Angoissant !

Notre équipe réserve joue sa survie en CFA cette après-midi à Quévilly.

Espérons qu'elle saura assurer son maintien, c'est important, Haquin and co on compte sur vous !

Bah voilà, défaite et descente ce soir, Quevilly ne nous a pas fait de cadeaux tels celui fait par Alfortville à Pontivy. Il fallait assurer le maintien avant, un beau gâchis pour notre équipe réserve qui coule à la fin ...

vendredi, 29 mai 2009

Bravo les rouges

500077.jpget noirs de Boulogne, excepté Thil leur formidable buteur, cette équipe composée d'inconnus monte en ligue 1 !

Bravo pour cette équipe miraculée la saison dernière puisqu'elle avait arrché son maintien à la 94e contre Niort lors de l'ultime match.

Boostée par ce "miracle" ils ont recruté intelligemment, ont formé un groupe soudé et solidaire pour réussir l'impensable, à savoir monter en ligue 1. Niort, ce soir, est relégué en CFA ...

Bravo aussi à Montpellier dont je faisais un de mes favoris pour l'accession, cruel dénouement pour Strasbourg ...

Que dire du formidable exploit réalisé par Nîmes ? Relégable durant 36 matchs, cette équipe a réussi à arracher son maintien ce soir en allant gagner à Brest. Bravo pour ce retour de l'enfer !

A propos d'enfer, espérons que les 3 points récupérés par Brest ne lui seront pas enlevés .... Une pensée pour Sitruk, ex-guingampais fort sympa qui est "out" pour six mois, courage au vif lutin !

Ah, j'oubliais, En Avant finit sa saison par une défaite 2 à 0 à Metz.

EAG finit donc 13e avec la meilleure défense (ex-aequo avec Lens et Metz), chiffre ayyeint à un but près par les deux autres équipes qui montent.

Par contre, l'attaque termine ce championnat avec seulement 37 buts marqués, même pas un but par match...

4e plus mauvaise attaque du championnat, on sait où il va falloir recruter !

Eduardo et Rivière, avec 8 buts marqués sont les meilleurs buteurs d'EAG, à eux deux ils totalisent moins de buts que le seul Thil (18 !).

Une dernière chose, merci encore pour cette saison et cette victoire en coupe, par contre nous sommes très loin de la montée puisque 20 points nous séparent de Boulogne, Troisème de ce championnat !

BYE BYE 2008 2009 !

PS : Guingamp qui gagne la Coupe, Boulogne qui monte en ligue 1, quel formidable pied de nez !

 

 

jeudi, 28 mai 2009

Ils restent !

et c'est tant mieux !

Les plexiglas du banc guingampais ont appris la terrible nouvelle : ils auront encore à supporter la fougue de notre staff l'année prochaine !

Je m'en réjouis, c'est une juste récompense pour le travail fourni.

Laissons les faire leur équipe pour, enfin, être prêts dès le début de saison !

PS : pour les ignares, notre staff est composé de Victor Zvunka, l'homme qui saute au grillage et qui danse sur la pelouse, de Eric Blahic le tortionnaire et si bon préparateur physique et Ronald Thomas l'artificier qui entraîne nos gardiens.

mercredi, 27 mai 2009

Et maintenant ?

La victoire guingampaise en coupe est un exploit retentissant et a permis à toute la France de connaître notre équipe et c'est positif.

Par contre, et là c'est plutôt négatif, les performances de notre équipe ont forcément attiré l'attention sur nos joueurs et les requins doivent graviter autour de nos meilleurs éléments.

La crainte d'une saignée est dans tous les esprits et espérons que nos dirigeants ne se laisseront pas "piller" !

Ne pas perdre tous nos meilleurs joueurs est une chose, en recruter des nouveaux en est une autre.

En ce qui me concerne la priorité est de conserver le staff actuel, Zvunka mais aussi Blahic.

Ensuite il convient de bâtir une équipe autour des "tauliers" qui resteront. Il serait génial de pouvoir conserver Oruma et Mathis, malheureusement cela sera très difficile !

Deux certitudes : Eduardo, libre, a signé à Lens, bon vent à lui chez les ch'tis. Gilson Silva retourne à l'Etoile du Sahel, ayant refusé les propositions guingampaises, préférant le thé à la menthe à la Dremmwel !

dimanche, 24 mai 2009

OLa belle Ola !

 

 

samedi, 23 mai 2009

Le bouquet final !

DSCF0374.jpgJour de fête au Roudourou pour ce dernier match de la saison à domicile.

DSCF0742.jpgBelle victoire 2 à 0, face à un aversaire qui a fait un bon match,  deux buts de nos futurs ex-attaquants : Eduardo et Gilson Silva sur des passes lumineuses de Monsieur Wilson Oruma.

La vieille et vénérable dame a pu être fêtée comme il se doit, le miantien étant acquis et de quelle manière !

Bravo à EAG pour cette saison historique, certes nous serons toujours en Ligue 2 mais la future accession possible de Boulogne sur Mer, encore un club en rouge et noir, nous montre le chemin à suivre !

DSCF0767.jpgJ'espère de tout coeur que ce sera avec Victor et que Wilson Oruma et Lionel Mathis seront toujours guingampais la saison prochaine.

Au Revoir Eduardo, ton nom restera à jamais gravé dans le coeur des guingampais pour ton doublé qui nous a offert la Coupe de France.

Une fin de saison euphorique qui ne doit pas occulter qu'il faut dès à présent commencer la suivante pour démarrer,enfin, la préparation avec un groupe complet.

D'autant que cette année au mois d'août nous jouerons le trophée des champions et la Coupe d'Europe !

DSCF0847.jpgC'est si beau le Roudourou qui vibre, n'en déplaise à certains, c'est si flaid un public irrespectueux de tout et même de la Coupe ...

PS : J'aime pas le chant sur Leblé !

 


 

 

vendredi, 22 mai 2009

Epilogue au Roudourou

Clap final d'En Avant devant son public avec, cerise sur le gâteau, l'accueil du voisin brestois.

Avant de faire la fête, il convient d'"assurer" le maintien et donc de vaincre l'adversaire du Ponant.

Dernier match au Roudourou pour Eduardo (Lens), Silva (Retour de prêt à Tunis) et pour d'autres certainement, il ya beaucoup d'incertitudes même pour l'entraîneur !

Je milite ardemment pour qu'Oruma ESTRO reste guingampais la saison prochaine !

Le groupe:

Trévisan, Gauclin - Deroff, Koné, Bassila, Felipe, Bellugou, Colleau, Mathis, Sène, Ogunbiyi, Silva, Oruma, Liabeuf, Rivière, Eduardo

Soumah est blessé, Zvunka ne sera pas sur le banc pour cause de suspension.

mercredi, 20 mai 2009

Ma finale

Après une nuit très agitée, l'annonce la non-venue de notre Président m'ayant bouleversé, je me réveille quelque peu anxieux en cette matinée de finale. Ca y est, le grand jour est arrivé, cette belle journée peut commencer ! Que manger avant une finale bretonne ? Des crèpes et galettes bien sûr ! Ca c'était la veille car le midi nous avons mangé et bu Corse ! Nous sommes sortis du restaurant sous une belle pluie parisienne et direction Montparnasse pour accueillir les hordes de supporters guingampais. Il ne fut pas difficile de savoir que les TGV partis d'Argoat étaient arrivés tant cela s'entendait ! Un vrai délire accompagné des bombardes et binious du Bagad de Guingamp. Il est clair que que les supporters guingampais ont mis le feu et que leurs chants ont envahi le hall de cette gare habituée à un léger brouhaha. Il a alors fallu quitter les quais de la gare car les TGV rennais arrivaient. Direction le parvis de Montparnasse où régnait aussi une belle ambiance. Un peu plus loin, pour faire plaisir à ma femme, nous sommes allés aux Galeries Lafayette qui, comble du hasard, sont juste en face d'un bar appelé "La Taverne de Guingamp". Quoi, un repère pro-guingampais si près de moi ? La curiosité m'a poussé à aller jeter un oeil pour voir ce qui s'y passait. Le bar, le trottoir et la rue étaient envahis de supporters guingampais qui se désaltéraient car long avait été leur périple et grande était leur soif! Peu après, j'ai découvert, frôlant l'évanouissement, que ce bar était tenu par un supporter du Stade Rennais ! Peu importe car tels des missionnaires en terre "hostile", nous nous sommes dévoués pour précher la bonne parole et pour mettre un peu d'ambiance "à la guingampaise". Le problème est qu'il nous a fallu préserver nos cordes vocales, heureusement cette officine avait un traitement houblonné adéquat.  Beau moment de convivialité entre beaucoup de guingampais et quelques rennais, les notes bretonnantes du Bagad de Paris nous accompagnant. dans ce fest-deiz  in Paris .Quelques verres plus tard, oups heures plus tard, nous avons rejoint le métro en direction du Stade De Bretagne (pardon de France !). Le terme sauna conviendrait tant les rames étaient bondées, le métro étant bien chargé, comme certains de ses utilisateurs ... Ce fut donc un trajet tropico-guingampais, un mélange de chaleur moite et de chants d'En Avant ! Arrivés à destination se trouvaient quelques échoppes où les supporters des deux équipes fraternisaient et trinquaient. Je garde en mémoire les supporters rennais qui me dirent alors " pour vous, l'essentiel est d'être en finale". Dommage que je ne les ai pas revus ! Une ambiance festive bretonne régnait sur le parvis du Stade de France, magnifique antre que je rejoignais enfin alors qu'y résonnait l'hymne breton.

à suivre ...


mardi, 19 mai 2009

Quel suspense !

Le championnat de Ligue 2 haletant et très difficile va se terminer dans deux journées avec une incertitude encore bien grande pour de nombreux clubs, que ce soit pour la montée ou la descente.

- Qui va accompagner Lens ? Outre les favoris Montpellier et Strasbourg, respectivement classés seconds et troisièmes avec 62 points, trois autres équipes peuvent encore y croire : Metz, Tours et Boulogne qui ont 60 points. Ce qui donne bien des regrets pour Guingamp qui a plombé sa saison de par son départ calamiteux et qui se retrouve dans le mauvais wagon, celui des relégables possibles.

- Qui va descendre ? Aucune équipe ne lachant prise, En Avant de Guingamp, classé douzième à deux journées de la fin avec un capital de 43 points, n'est pourtant pas à l'abri d'une mauvaise surprise ! 9 équipes se tiennent en 5 points, quelle lutte finale !

 

dimanche, 17 mai 2009

Mon avant finale

20497172_f5f2442295.jpgC'est volontairement que j'ai attendu quelques jours pour vous relater mon vécu de finale, c'est aussi parce que l'énergie m'a manqué ... En tant qu'acharné et passionné d'EAG, il le fallait pour rester abonné ces dernières années, cette finale est une récompense qui me réjouissait ainsi que tous ceux qui sont restés fidèles à leur club, supporter ou sponsor ! Mais ce n'est pas à une "simple" finale de Coupe de France à laquelle nous allions assister, c'était une affiche irréelle puisque nous allions rencontrer Rennes. Le pot de fer contre le pot de terre, les paysans contre les citadins, les "vrais" bretons contre les faux, La modeste cité de 8000 habitants contre la capitale régionale de plus de 380 000 habitants (agglomération comprise). Ceci explique l'engouement incroyable qu' a vécu la cité d'Argoat : une ville aux couleurs de son club, des supporters qui ont fait la queue durant plusieurs heures pour avoir des entrées (certains pour rien), une boutique envahie et qui n'arrivait pas à fournir des tee-shirt et des maillots à tous ceux qui en voulaient, des personnes qui devenaient subitement des supporters acharnés alors qu'ils n'avaient jamais mis ou (re)mis les pieds au Roudourou depuis des années. Bref, en dépit de toute logique nationale ou parisienne, il était clair qu'au moins cette finale allait passionner une région entière. Footballistiquement parlant, l'équipe d'En Avant avait du crédit tant sa prestation dans la cité rose fut brillante. Pour tous les réfractaires, les anti-foot aussi primaires que les clichés qu'ils ont sur le foot, comprendre la ferveur guingampaise ne s'explique pas, elle se vit. Comparer un match de foot landa suivi à la télé et une finale Guingamp-Rennes au Stade de France n'a aucun sens. Nous n'allions pas à un match mais au match qu'il ne fallait pas manquer, sachant très bien que les 25 ou 30000 supporters guingampais allaient montrer à la France du football ce qu'était un "vrai public". Pas de banderoles débiles, pas de mots ou slogans haineux,  pas de violence, une rencontre fraternelle entre deux clubs bretons qu se respectaient, entre des supporters rivaux mais amis. Lorsque je suis parti en direction de Paris, la veille du match, j'étais à la fois certain de l'ambiance qu'il y aurait au stade et aussi un peu inquiet quant au résultat mais j'y croyais, je savais l'exploit possible ! J' y suis allé accompagné de ma femme qui, par ailleurs ne s'intéresse pas au foot,  je lui ai promis qu'elle découvrirait une ambiance dont elle se souviendrait (et aussi qu'elle pourrait faire les boutiques à la Capitale !) et d'un ami ancien joueur d'EAG pour qui j'avais réussi à obtenir in-extremis des places, merci Pascal ! Par contre, depuis la qualification d'EAG, ma femme avait l'obligation de remplacer son magazine "Femme Actuelle" par la lecture quotidienne de "la finale pour les nuls" que je vous conseille aussi !

à suivre !