Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 05 décembre 2009

Hard'En Avant !

DSCF2852.JPGDSCF2855.JPG

 

 

La bête était coriace hier soir ...

 

 

 

Par deux fois EAG est revenu au score et au final ce nul est assez logique même si l'on peut avoir des regrets ...

 

Il faudra qu'on m'explique comment un joueur de Sedan après un bon coup de coude sur l'arcade sourcillière de Giresse a pu obtenir un coup-franc en sa faveur ... Un détail vous dites-vous ? Un détail qui a tout de même amené le second but de Sedan.

Que dire de la dernière occasion où Muri Ogunbiyi a du dribbler l'arbitre qui le génait avant de tirer au but ? Un fait de jeu malheureux là encore pas en notre faveur !

Mais bon, on ne va pas joueur les pleureuses, l'arbitre fait partie du jeu et nous avons le droit à quelques "spécimens" au Roudourou !

Ce que je retiens du match : la volonté de revenir au score d'EAG, ce qu'elle a fait à deux reprises.

L'équipe se présentait finalement sans ses trois flèches : Gilmar, El JAdeyaoui et Hamroun, remplacés par Grax, Giresse et Soumah.

Le début du match fut très poussif et sans inspiration, c'est donc logiquement que Sedan a ouvert le score sur une frappe contrée d'Eudeline, un ancien guingampais, plus à l'aise sous le maillot sedanais qu'il ne l'a été sous celui de Guingamp, il a beaucoup fait souffrir Argelier.

L'équipe était dominée notamment au milieu de terrain où l'impact physique sedanais nous sevrait de ballons, nos attaquants offrant peu de solutions.

Grax vendangea une grosse occasion mais s'est rattrapé en seconde période en marquant un très beau but (celui du 2 à 2).

Au retour des vestiaires, EAG a montré un meilleur visage et notamment un Muri Ogunbyi retrouvé, qui a marqué très vite le but de l'espoir. Malheureusement, Les circonstances citées ci-dessus ont permis à Sedan de vite reprendre l'avantage.

En Avant aurait pu gagner car elle s'est procurée des occasions, mais elle aurait pu aussi perdre car Sedan nous a fait trembler jusqu'au bout, notre défense étant quelque peu fébrile ce soir.

Bon, on ne va pas faire la fine bouche, 10 points en 4 matchs c'est tout bon et porteur d'espoir.

Bravo à notre voisin brestois qui occupe la seconde place du championnat après sa victoire à Tours.

Quant à notre ancien guingampais Drogba, il n' a pas été verni au tirage de la prochaine Coupe du Monde (les éléphants joueront contre le Brésil et le Portugal !). Son pote Malouda a été plus veinard, les bleus ayant hérité d'un groupe bien plus clément, la France héritant de l'Afrique du Sud, du Mexique et de l'Uruguay.

Au même titre que celle du sanglier, on ne vendra pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué mais bon après une qualification heureuse, le tirage l'a été tout autant pour la France, il leur reste à jouer à un niveau "décent" !


 

Les commentaires sont fermés.