Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

9 mai : si loin, si proche !

GUINGAMP_COUPEDEFRANCE_090509.jpgCela fait un an qu'En Avant a remporté la Coupe de France.

A l'immense joie a succédé un marasme savamment entretenu par une équipe qui est aux portes de la relégation.

Et pourtant, plus de la moitié des joueurs qui la composent font partie de l'équipe qui a réalisé l'exploit de gagner la coupe l'an dernier.

Comme quoi, tout va très vite dans le football ...

Un an après avoir été les héros de la France du foot, En Avant risque bien d'en être les zéros en cas de descente.

Il faut bien avouer que descendre en national avec un tel budget, un si nombreux et fervent public ferait désordre, c'est le moins qu'on puisse dire ...

Comment a-t-on pu en arriver là ?

La dérive guingamaise est une suite continue de mauvais résultats au milieu de laquelle est intervenue une victoire inespérée en Coupe.

Au passage, lorsque certains journalistes de la capitale dénigraient la finale bretonne et la victoire guingampaise, il serait bien qu'ils regardent un peu le parcours du vainqueur de cette année qui n'a joué que des équipes de national ou CFA et Auxerre à huis clos ...

Quant à l'ambiance, il n'y a pas eu photo et au niveau convivialité de public non plus ...

Depuis cette finale, le vent a tourné et pas dans le bon sens. Nous avons perdu nos deux joyaux, l'un est parti à Lens et n'y brille que par intermittence (Eduardo) et l'autre joue en Grèce (Oruma).

J'ai toujours regretté le départ de ce dernier ...

Rivière et Haquin les deux locaux sont partis, n'ayant soi-disant pas le niveau.

Le premier vient de se sauver avec Istres, le second peut encore jouer la montée avec Clermont et a marqué 9 buts cette saison.

A la place, chacun a recruté un attaquant, la plupart n'avançant pas (critère très important en ligne 2) et surtout ne marquant pas.

D'autres joueurs sont restés mais n'ont plus le même niveau, loin de là, et d'autres ont été blessés.

Ajoutez-y une part de responsabilité du coach (même si EAG souffre depuis de nombreuses années !) et un trop plein de paillettes en tout genre (fastes de la victoire en Coupe, Trophée des Champions, Coupe d'Europe, Venue de l'équipe de France).

Vous avez tous les ingrédients d'une recette indigeste.

Le grand chef n'ayant pas voulu y ajouter d'ingrédients au mercato nous en sommes, un an après, à pouvoir espérer se sauver lors de la dernière journée.

On ne va pas s'en plaindre, car au vu de la saison c'est inespéré ...

Mais quel gâchis et quel manque d'envie affiché par notre équipe, le match raté contre Châteauroux pourrait coûter très très cher !


 

Commentaires

  • BON ANNIVERSAIRE à tous les supporters d'EAG.

    Un an déjà depuis cette journée inoubliable.

    Quelques questions:

    Continueras tu ton blog avec EAG en National ?

    Qui sont les responsables du recrutement déplorable de cette saison ?

    Vendredi, faut il venir avec les drapeaux quitte à les mettre en berne en fin de soirée ?

    Toute la saison l'équipe a été soutenue pour les résultats qu'on connait. Ne faudrait il pas plutôt commencer par le huer ?

    Pourquoi des joueurs considérés mauvais à Guingamp réussissent il ailleurs ?

  • Pour le blog je n'en sais rien, je ne sais pas non plus si je continuerai à m'abonner ...

    Beaucoup d'interrogations !

  • Je crois que, si l'EAG gagne le dernier match, sa bonne étoile fera qu'il se maintiendra.
    Merci Dremmwel pour ton site de qualité.

    A vos étoiles respectives!

  • Guingamp, c'est le PSG de la ligue 2!

  • "Guingamp, c'est le PSG de la ligue 2!"
    Tout à fait, ils ont mal démarrer la saison et l'ont très bien finie, tout comme EAG qui bien que faisant durer le suspense jusqu'au dernier match, va s'en tirer sans aucun problème.
    J'en suis plus que fermement convaincu, alors arrêtons de nous faire peur jusqu'à vendredi, on en a déja tant enduré...!

  • Allez En Avant faut se donner à fond, là c'est la dernière ligne droite de la saison de football mais faudrait voir à nous faire quelque chose de bien l'année prochaine une fois le maintien acquis.

  • bon courage contre l'OM...

Les commentaires sont fermés.