Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 24 juin 2010

STOP !

Les deux finalistes de la précédente Coupe du Monde sont éliminés sans gloire.

Les bleus ont surpassé les Italiens et de par leurs agissements bizarres ont été la risée du Monde entier.

C'est un fait indéniable et leur élimination est un soulagement tant ils nous faisaient honte.

Une fois ceci dit, il convient tout de même de relativiser tout ce pataqués.

On ne parle que de foot, il existe des choses bien plus graves dans le Monde et même dans notre pays, comme par exemple l'augmentation de la pauvreté.

Parallèlement, certains sont de plus en plus riches et notre société n'est qu'argent et dérives en tout genre ...

Le football est pourri par cette société où seul l'argent compte, il n'en est que son reflet éblouissant tant l'argent y coule à flot.

Et cela donne parfois envie de vomir tant cela frise l'indécence ...

STOP donc et que l'on reparle de foot et que les médias inculquent  d'autres valeurs aux gamins que celles de gagner du fric en étant une vedette de télé-réalité, un chanteur ou un footballeur ...

Voilà que Dremmwel philosophe, il est vrai qu'entre EAG et Les Bleus, les déceptions ont été immenses et fleuraient un peu trop l'excès d'argent et la perte de valeurs autres que financières ...

Il est aussi vrai que FIFA et FFF ont en point commun, l'argent, plus que le foot amateur ...

 

 

Commentaires

Une fois de plus complètement d'accord avec toi.

Quand je vois N.Sarkozy qui reçoit T.Henry suite à la débacle j'allucine.
Le foot est il plus important que les 3 millions de chomeurs ?

De même j'ai vu Dugary quasiment insulter NLG sur Canal. Il était d'une agressivité dépassant les limites.

Il a oublié quel international pitoyable il était. C'est certain il aurait été sélectionné dans cette EDF.

Il faudrait que la meute reste dans les limites du raisonable. Ce n'est que du foot.

Écrit par : patrick | vendredi, 25 juin 2010

Les commentaires sont fermés.