Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

4 à 1 face à l'USO : un saut vers la ligue 2 ?

Cette large victoire permet à EAG d'engranger trois points précieux dans l'optique de la montée.

Mais, même ci ce soir nous avons 6 points d'avance sur Strasbourg, rien n'est encore fait, désolé de rester pragmatique mais c'est dans ma nature d'attendre que ce soit réellement fait pour me réjouir.

Beau match d'en Avant ce soir face à une solide équipe orléannaise qui a débuté cette partie pied au plancher, en mettant de l'impact et de la vitesse dans le jeu (par l'ailier Graton notamment).

Et puis Guingamp ouvert la marque sur une belle combinaison collective ponctuée par un but d'El Jadeyaoui.

C'est sur ce score d'1 à 0 que les équipes rentraient au vestiaire. Revenus sur le terrain quelques minutes avant son adversaire, EAG l'a assommé d'entrée par un second but marqué par Ogunbiyi.

Puis ce fut la fête à Ladislas Dounamia qui a remplacé Scarpelli, auteur d'un bon match ce soir. La mini-mobylette guingampaise a donné le tournis à son ancien club en lui marquant deux buts, cela aurait même pu être trois s'il avait réussi son penalty (qui m'a paru par ailleurs très sévère).

Orléans réduira le score dans les arrêts de jeu.

Bref, encore une fois un très bon match de Guingamp à domicile, vendredi il faudra aller renouveler une performance du même accabit en terre picarde, la montée passant par un résultat à Amiens.

Allez Rodez !

 

Commentaires

  • Oui, un bon match après les 15 premières minutes crispantes.
    Merci à Samassa qui a bien fait le travail en début de match.
    Le trio d'arbitre m'a aussi semblé bien pointilleux.
    Pour être placé juste au dessus de la zone ou le pénalty a été sifflé, il m'a semblé plus que sévère.

    Espérons un bon résultat de Rodez à Strasbourg ce soir (je n'y crois pas) et surtout que EAG fasse un pas de plus vers la L2 à Amiens la semaine prochaine.

    Toujours stressantes ces fins de saison. Cette année c'est un stress plutôt positif ;-)

Les commentaires sont fermés.