Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 25 novembre 2011

EAG Maure de faim ne prend qu'un point

Très bon match ce soir au Roudourou entre une équipe guingampaise joueuse et un hôte bastiais lui aussi joueur mais aussi truqueur et fougueux.

Malgré un match joué à 11 contre 10, du fait d'une gifle du capitaine bastiais logiquement expulsé sur cette action, En Avant n'a pas réussi à battre de vaillants corses qui n'ont jamais baissé le pied !

Ce mélange d'anti-jeu rugueux et de percussion offensive ajouté à un manque de réalisme de notre équipe explique ce résultat quelque peu décevant pour EAG, qui aurait pu aussi perdre sur un des contres rondement mené par les bastiais. 

Si en plus l'arbitre laisse faire et oublie quelques fautes flagrantes, notamment dans la surface, ça devient très difficile.

Alors quand en face, vous avez un gardien aussi brillant que Novaes, vous comprenez que malgré un très bon match guingampais nous n'ayons pas pu battre un redoutable adversaire bastiais dont je regrette l'état d'esprit parfois limite (dans le comportement pas dans l'envie et la volonté) à l'image d'un Rothen à l'attitude quelquefois excécrable.

 

mercredi, 23 novembre 2011

On p'Arles d'En Avant ce soir ...

car EAG a (encore) gagné, sur le score de 2 à 1.

et parce qu'ainsi En Avant est 3e ce soir !

Quel choc de toute beauté à venir face à Bastia !

samedi, 19 novembre 2011

7e tour de la Coupe de France : EAG pas loin en pays malouin

Espérons que le goût de cette soirée ne soit pas trop Rance !

vendredi, 04 novembre 2011

L'arlésienne ...

porte bien son nom puisque le match de demain est reporté à une date ultérieure suite aux fortes pluies qui s'abattent dans le sud ... Qui l'eut crue ?

Et là, vous n'entendrez aucune remarque sur le climat méditerranéen automnal, j'imagine les commentaires si un match avait été reporté pour les mêmes raisons en Bretagne ...

Report logique sauf si l'on voulait jouer au water-polo ! Bon courage aux habitants concernés par ces déluges et à fortiori aux sauveteurs qui vont être soumis à rude épreuve !