Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 04 février 2012

En Avant va devoir regarder derrière !

Défaits 3 buts à 2 ce jour face au nouveau leader rémois, EAG a montré trop d'insuffisances pour espérer battre une équipe qui a justifié son rang  sur la pelouse du Roudourou cette après-midi.

Premier constat : notre défense est trop faible pur jouer les premiers rôles, deux buts "casquette" encaissés sur corner, l'un avant la mi-temps, l'autre juste au retour ... Vivement le retour de Camara et de Lévêque qui ont, c'est mon avis, manqué ce soir.

Samassa était critiqué parce qu'il ne s'imposait pas assez sur corner, son remplaçant n'a pas donné plus de gages dans ce domaine ...

Second constat : notre équipe est trop "légère" et se fait clairement bouger physiquement, on manque d'impact et Reims tout comme l'avait fait Bastia nous l'a prouvé ce soir.

Troisème constat : nous manquons d'efficacité et là encore Reims nous a donné la leçon cette après-midi.

Bref, il va nous falloir regarder derrière car la priorité, il convient de ne pas l'oublier, est de se maintenir au plus vite...

Finalement notre classement a peut-être été, à un moment donné, trop flatteur mais Reims nous a ramenés à la réalité !

Bon match de Diallo, Paisley, Duplus et Atik, Manganne est une très bonne recrue, la seule de ce mercato d'hiver, et c'est bien dommage ...

Bonne fête à ma chérie !

PS : C'est le meilleur arbitre de France qui a arbitré cette après-midi ? Ah bon, en tout cas il  vaut mieux venir raler et mettre des coups que tirer un coup-franc trop vite, vous aurez moins de chance de prendre des cartons ! En plus de raler du début à la fin, le 5 rémois a fait un match énorme, quelle débauche d'énergie !

Commentaires

Bien d'accord!
Reims était largement au dessus d'EAG même si avec la réussite que EAG avait à une certaine période le match nul était réalisable. Cette période est loin derrière nous...

Il ne faut pas oublier le corner sauvé sur la ligne par Giresse et le tir sur la transversale des 25 m avant la mi-temps.

Nous avions l'impression qu'à chaque attaque Reims aurait pu marquer.

Mathis nous a clairement manqué.

Il est clair que EAG s'est vu plus fort qu'il ne l'est réellement.

Si cet arbitre et le meilleur de France, alors il ne faut pas nous étonner de ne plus voir d'arbitres Français dans les compétitions internationales.

Écrit par : patrick | dimanche, 05 février 2012

Les commentaires sont fermés.