Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 18 février 2012

1 point inéspéré dans le filet de Boulogne !

C'est quasiment un miracle pour notre hôte de rapartir avec un point ce soir.

Ils ont eu le mérite d'y croire jusqu'au bout et d'égaliser d'une très belle frappe cruelle au bout des arrêts de jeu !

Quasiment sur leur seule action de but du match ...

De quoi se les b ..... d'autant que quelques secondes auparavant, nous avons eu l'occasion de plier le match et malheureusement un très mauvais choix est fait, la perte du ballon a les conséquences terribles que vous savez !

C'est très rageant de se voir ainsi perdre deux points, espérons qu'on ne les regrettera pas en fin de saison ...

Commentaires

Un nul à domicile contre Boulogne équipe valeureuse clairement identifiée comme une équipe qui lutte pour se maintenir, tout cela faisant suite à une série qui ne nous a pas permis de récolter plus de trois points sur dix huit comme dit notre entraîneur : ne faut-il pas en tirer une conclusion très simple?
En vérité guingamp notre club remonte de Nationale et fait partie du second championnat de ligue 2, celui qui oppose les équipes qui se battent pour ne pas descendre. Et comment espérer mieux avec une défense aussi fébrile et une attaque si peu prolifique. Dans ce contexte, de quoi pourrions-nous nous plaindre? L'équipe joue bien (l'un des jeux les plus plaisants de ligue 2) et devrait grâce à sa bonne série de matchs fin 2011 se maintenir. Qu'ils gardent le cap. Une montée sera alors envisageable l'an prochain. Pour cette année, sauf à considérer qu'ils réalisent une seconde série de match sans défaites, cela me semble fort compromis. Quoi qu'il arrive nous demeureront de fidèles supporters à la conditions que nos attaquants ne s'agressent pas en public comme ce fut le cas ce soir.

Écrit par : coatkeo | samedi, 18 février 2012

Pas vraiment d'accord avec toi pour une fois.
Nous avons vu un festival de passes ratées (surtout en première mi-temps).

Même si l'égalisation de Boulogne semble inespérée, EAG n'a pas maitrisé son sujet.

Pour rappel Boulogne a touché le cadre suite à un coup franc accordé par cet arbitre qui plus sa place dans une maison de retraite que sur un terrain de foot, et Planté a repoussé tant bien que mal un missile de Boulogne.

Suite à l'ouverture du score EAG a beaucoup subit et eu beaucoup de mal a venir porter le danger dans le camp adverse.

Sur l'ensemble du match le nul ne me semble pas illogique.

EAG est clairement plus à sa place dans le haut de la seconde partie du classement que dans les cinq premiers.

Espérons un résultat positif au Havre car les prochains matches seront difficiles.

J'ai bien peur que nous ayons encore une fin de saison stressante :-(

J'espère me tromper!

Écrit par : Patrick | samedi, 18 février 2012

Même si EAG n'a pas dominé son sujet, loin de là, en première période où le match était haché (qui a dit à chier) par les coups de sifflet d'un Lucky Luke de l'arbitrage : c'est simple à chaque cri ou chute d'un joueur boulonnais il sifflait. J'ai cru que c'était Bologne qui jouait tellement il stombaient comme des mouches en se tordant de douleur !

Au vu de la seconde période, la victoire aurait été largement méritée comme en a d'ailleurs convenu Plancque l'entraîneur adverse. Il n'a manqué que quelques secondes et un peu de clairvoyance dans le jeu ...

Pour la fin de saison difficile, je sens le coup venir depuis quelque temps, les équipes de derrière revenant très sérieusement sur nous, Istres étant un exemple parmi d'autres.

Écrit par : dremmwel | samedi, 18 février 2012

Le verre (ou la bouteille) à moitié plein, le verre à moitié vide. Comme dit notre entraîneur chacun apprécie, vit et analyse le match comme il le sent. Il n'en demeure pas moins vrai que cette belle équipe de guingamp, très joueuse, si plaisante à regarder, ne s'impose pas depuis un certain temps et laisse filer les points tandis que derrière la lutte pour la survie a déjà commencé. J'espère une nouvelle bonne série car tout est encore possible pour la ligue 1. Mais honnêtement, n'est-ce pas trop tôt? Je le dis parce que j'y ai cru. Il suffisait d'écouter les entraîneurs de toutes les grosses écuries pour comprendre qu'ils étaient admiratifs de ce que faisait Guingamp il y a encore deux mois et demi. Si je dis que notre équipe fait partie du deuxième championnat, celui de ceux qui pourraient lutter pour descendre c'est parce que rien n'est acquis et que le cap des 42, 43 ou 44 points devraient être l'objectif principal avant d'envisager autre chose. Derrière ils ont faim et ils ne lâcheront rien. C'est un très beau championnat. Ne laissons pas le doute gagner l'équipe et engrangeons des points en faisant preuve de rigueur en défense.

Écrit par : coatkeo | dimanche, 19 février 2012

Les six prochains adversaires de Guingamp sont dans la deuxième moitié du classement. Même si ce classement est faussé par les dix matchs en retard restant et même si le favori n'est pas toujours celui qu'on croit, j'espère qu'En Avant en profitera pour engranger des points.

Écrit par : Olivier | mardi, 21 février 2012

En réponse à Olivier, j'espère de tout coeur que ces six prochains matchs seront le socle d'une belle série qui pourrait nous mener loin. Mais de grâce, bétonnons à l'arrière. Au delà de tout cela cette équipe et ce club pour lesquels nous vibrons mériteront toujours d'être soutenus. Ils peuvent compter sur nous. Kalon.

Écrit par : coatkeo | jeudi, 23 février 2012

Les commentaires sont fermés.