Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

3 points qui ont de LAVALeur !

La victoire de Guingamp est méritée mais elle fut contestée jusqu'au bout par Laval.

En première mi-temps, une fois de plus, EAG avait vendangé bon nombre d'occasions et a même failli se faire piéger sur la première opportunité adverse brillament stoppée par Samassa.

Les guingampais ont vite ouvert la marque en seconde période sur un corner confus et puis il a fallu fermer la boutique.

Une parade Samas'salutaire nous a permis de sortir vainqueur de ce match ô combien important dans l'optique du maintien.

Bravo pour ce succès et les trois gros points récoltés, mention à notre gardien (en ce qui me concerne je le trouve plus décisif, il l'a encore prouvé sur ce match) et à notre talentueuse paire de milieux défensifs, alliant la jeunesse et l'expérience, Imbula a été impressionnant !

L'autre jeune pépite de notre effectif a tendance à en faire un peu trop, il gagnerait à être plus collectif. C'est peut-être difficile pour lui de garder la tête froide (il serait suivi par de nombreux clubs dont Newcastle, Benfica, l'OM). Que lui ou son entourage médite l'exemple de Soumah, annoncé alors dans des grands clubs (l'OL notamment) et qui est toujours en ligue 2 actuellement ...

C'est reparti pour un Tours dès vendredi, il faut encore 3 points !

Commentaires

  • Et même avec 3 points de plus ça risque d'être insuffisant.
    3 points supplémentaires sont indispensables Vendredi prochain.
    Un grand bravo a Samassa pour son retour convaincant et à Imbula qui a été effectivement énorme.

    Bon match de Giresse.

    Mais enfin on a stressé jusqu'à la fin du match même si la victoire est amplement méritée.

  • en vacances dans notre pays breton j'ai pu assister au deuxième match du championnat à ROUDOUROU. Constatation aussi stressant que contre ANGERS en début de saison. C'est du copié-collé. Ayant l'opportunité de se mettre à l'abri a plusieurs reprises ils se font peurs. A l'approche de la surface manque de lucidité. Soit ils tergiversent de trop soit trop personnels. Il faut dire qu'il y avait beaucoup de lavallos dans la surface. Pour moi c'est plutôt Atik qui m'agace avec son côté truqueur Ravanellien. Il cherche souvent la faute. Je n'aime pas trop cet état d'esprit même s'il apporte à l'attaque.

  • Vendredi, tous derrière Guingamp face à Tours. Je serai au Roudourou comme tous les vacanciers dont je fais partie.

Les commentaires sont fermés.