Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 16 février 2013

Kirikou l'arme fatale qui permet à En Avant d'assurer son maintien !

En Avant a le chic pour renverser des situations bien mal engagées.

EAG s'est un pris un auto-goal de son gardien Samassa et a fait une mauvaise première période.

Nantes aurait dû profiter de notre piètre première période et enfoncer le clou ...

Tout a basculé avec l'entrée de Kirikou qui a distillé deux ballons décisifs de but à nos buteurs du jour : Fauré et Yatabaré.

Fauré a inscrit son 100e but en ligue 2 peu après son entrée sur le terrain, beau pied de nez à ceux qui se sont permis de réagir à son entrée sur le terrain.

Belle vicotire, beau renversement, beau coaching.

Kirikou, on t'aime !

Commentaires

Beau coaching. Si belle équipe. Dès l'instant qu'un joueur se montre en dessous de ses qualités habituelles, un autre, aussitôt, brille de mille feux. On attend Giresse et l'on trouve Fauré. On attend Imbula et c'est Kirikou qui surgit. Et Vendredi prochain, ce pourrait être l'inverse. Et bonne nouvelle : le talentueux Fauré redevient un renard des surfaces. Au bon moment. Quel bonheur. Vive l'En Avant de Guingamp.

Écrit par : coatkeo | dimanche, 17 février 2013

Oui. Maintien assuré!!!! A la mi-temps c'était pourtant bien mal engagé. Samassa n'était pas revenu d'Afrique du Sud. Il a bien fait le job en seconde mi-temps.

Qui aurait parié sur une victoire d'EAG à la mi-temps? Pas moi, ni mes voisins de tribune. Comme quoi il ne faut rien lâcher. Ce match n'a rapporté que 3 points et la route et encore longue jusqu'à la fin du championnat. Tout reste possible pour EAG!!!

Écrit par : patrick | dimanche, 17 février 2013

oui, la route est encore longue. présent au stade je ne donnais pas chère à l'EAG mais jolie retournement de situation. Je pense que ça peut etre intéressant de mener au score aussi...Ce genre de scénario ne peut se reproduire indéfiniment. En tout cas beau stade hier, qui peut donner des idées aux joueurs. Les supporters canaris ont donné de la voix, mais leur chanson de chambrage mal venue : GUINGAMP C'EST LA MISERE chantée avec insistence tout de même. Et oui même si NANTES était tres bien en place le jeux produit était quelque peu déconcertant. La meilleur attaque qui bétonne en arrière??ARLES ou AJACCIO pourquoi pas mais un prétendant à la montée, ça me surprend. Mais la première mi-temps leur a donnée raison.
attendons de voir le match de DIJON équipe sur qui je mets toujours une pièce.

Écrit par : nicolas t | dimanche, 17 février 2013

Le danger pourrait effectivement venir de Dijon mais aussi de Nîmes. Je pense que Nantes et Caen peuvent être très inquiets car ils ont beaucoup à perdre dans ce championnat qu'ils ne parviennent pas à survoler. Si le doute s'installe, ils pourraient être distancés.

Écrit par : coatkeo | dimanche, 17 février 2013

On a la confirmation que l'équipe a le potentiel pour monter, qu'il y a une place à prendre mais seulement au prix d'une grosse fin de saison avec de l'envie à chaque match, du talent et ... de la réussite.

En attendant, l'équipe doit se concentrer sur le prochain match et nous, supporters, continuer à profiter de cette belle saison !

Écrit par : ToM | mardi, 19 février 2013

Les commentaires sont fermés.