Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 février 2014

La salade niçoise était italienne !

94 e : L'immense explosion qui a fait vibrer les travées du Roudourou lors du but de Yatabaré a été impressionnante, c'est ce que je retiendrai de la soirée d'hier soir, quelle joie, quelle ambiance, le feu !

Nice n' a pas joué, n'a fait que défendre, truquer à tout va, et a même utilisé des ficelles typiquement italiennes avec pas loin d'une minute pour effectuer chaque dégagement, des gestes et provocations en tout genre de Cvitanich, et de belles séances à la Materrazzi de niçois qui se tordaient de douleur à chaque contact !

sanglier_boutis.jpgBref, une image pourrie du football, autant que l'état de la pelouse, dans un état lamentable. Beaucoup de terrains de district ont de meilleurs gazons, la portion devant les bancs ravirait une famille de sangliers qui pourrait aisément l'utiliser en guise de souille (en breton cela donnerait ar souille !). La pelouse ressemblant étrangement à un champ fouillé par le groin d'un sanglier, telle cette photo ci-contre (qui n'est pas le vrai terrain) !

Difficile de pratiquer le football sur un tel bourbier et ça devient aussi indécent d'y jouer que d'entendre parler de Guingamp seulement pour son champ de patates, indigne de la ligue 1 !

Pour en revenir au match, Guingamp l'a copieusement dominé du début à la fin mais a une fois encore vendangé !

La confrérie des UFOlogues ayant même dépêché un de ses membres français après le signalement d'un OVNI au dessus-du ciel guingampais durant ce match, autant les rassurer c'était juste un tir de Dembélé et la couleur orange était celle du ballon !

Pas franchement emballé par la première titularisation de notre recrue ... Espérons des jours meilleurs !

Très bon match de Beauvue, notre capitaine a aussi assuré très grave pour son 200e match. Samassa n' eu qu'un arrêt à faire sur un corner ...

Entrée décisive de Mandanne et mention à la persévérance guingampaise, marque de fabrique d'un club où on ne lâche rien !

Place au derby à Rennes, inutile de vous présenter ce match ...

Notre voisin rennais a à sa tête un mécène qui a mis la main à la poche pour renforcer de façon très importante son équipe au mercato d'hiver. Ca aide dans l'optique du maintien, notamment quand vous pouvez récupérer des joueurs aussi talentueux que Toïvonen et Ntep, entre autres ...

Ils viennent d'aller battre Nantes 3 à 0 et nous repassent devant au classement, les deux équipes vont avoir le moral pour préparer ce derby !

Commentaires

Comme d'habitude, 10 occasions franches pour en mettre une au fond. Le pb d'EAG c'est son attaque.
Mais quelle joie à la dernière seconde! 3 pts de pris, cela faisait longtemps qu'on attendait...

Écrit par : patrick | mardi, 25 février 2014

Les commentaires sont fermés.