Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 01 mars 2014

A la capitale gast !

Ma Annick, point eu l'temps d'te dire au r'voir c'matin, ai parti tôt après avoir nourri les vaches et les cochons pour rejoindre Jean-René au Bouse Café prendre un p'tit remontant avant d'partir à la capitale.

C'tte année, on prendra pas le John Deere, parce qu'on prend la route express, on y va avec la bétaillère de Fanch, c'est plus pratik pour stocker les packs et on peut faire nos besoins d'dans, le plancher est percé !

J'ai mis mon chandail rouge et noir avec la Coupe de France dorée qu'tu m'as tricôté en 2009 et ai préféré les sabots aux bottes caoutchouk, ça f'ra plus de bruit quand on tapera des pieds.

M'en va à la ville contre qui c'est nous qu'on l'a gagnée la Coupe, j'attaque à boire l'apéro qu'à 10h, j'suis un peu patrak !

N'oublie pas que ce soir Guingamp s'ra pas en rouge si regardes le match sur Bibine TV chez le Maire !

Ton Job, fier d'être un paysan !

PS : si j'pense et qu'jsuis pas trop à bloc, j'te ramène une blouse de la ville, de la grande boutik commerciale près du stade !

 

Les commentaires sont fermés.