Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 05 avril 2014

Incroyable mais vrai !

Pour ses 20 ans, le formidable KOP n'a pas réalisé un tifo, mais trois, respect !

En Avant a outrageusement dominé son adversaire en seconde période, s'est, une fois encore, créé un nombre incalculable d'occasions mais au final a perdu, une fois encore (bis !).

Incroyable mais vrai : le scénario d'un match superbe mais ô combien frustrant, vous n'allez pas en croire vos yeux !

- Après avoir fait une excellente entame de match où il aurait du scorer, l'arbitre siffle un coup-franc imaginaire pour Montpellier : but contre son camp de Sorbon !

- Une minute après, autre coup de pied arrêté montpelliérain, Stambouli est seul aus econd poteau , 2 à 0.

- Fin de première période, Yatabaré rate une énorme occasion.

- Au retour des vestiaires, double changement : entrée de Atik et Kirikou à la place de Giresse et Diallo.

- Très grosse seconde période guingampaise avec l'option barre, pied, jambe, but refusé pour hors-jeu, penalty non sifflé.

- Au bas mot, En Avant a du tirer 20 fois au but !

- Coup de sifflet final  : nouvelle défaite de Guingamp !

Très beau macth avec deux belles équipes, Montpellier a un beau milieu (Stambouli, Cabella, Sanson et une charnière centrale solide, sans oublier Bastien, très bon aussi (l'arbitre surnommé le lucky luke anti guingampais, l'homme qui distribue des biscottes à chaque faute, mais seulement pour les rouges et noirs !).

Bref, ce match ressemble aux précédents et cela commence à faire beaucoup dans l'optique du maintien ! J'avoue que ça commence vraiment à m'inquiéter ...

Alors oui, Guingamp joue bien, montre de la volonté et de l'envie mais ce qu'il faut pour se maintenir, c'est marquer !

Rolland Courbis, entraîneur de Montpellier: «On ne va pas faire la fine bouche. Ce soir, il y a une petite compensation. C'est la première fois qu'un adversaire a autant d'occasions depuis une quinzaine de matches. S'il y a une impression qui dit que Guingamp mérite de gagner, c'est peut-être la bonne. Je suis désolé pour Guingamp.

 

 

 

Commentaires

Oui mais le but du foot c'est de faire trembler les filets. Ces commentaires on peut les tenir sur nos derniers matchs mais aussi sur plusieurs saisons.
visionnez via YOUTUBE le match contre l'INTER DE MILAN!!

Mais là ce n'est plus possible. Manque de réalisme? ou manque d'instinct qualité obligatoire pour un bon attaquant. On va souffrir jusqu'au bout. Habitant Angers je vais pouvoir assister au match à LA BEAUJOIRE s'il ne se déroule pas à huit clos.

Mais c'est vraiment frustrant.

Écrit par : Nicolas T | dimanche, 06 avril 2014

Aïe aïe aïe, c'est pas ce match contre Montpellier qui fait tourner le vent...

Malgré une grosse deuxième mi-temps, on finit par perdre avec nos habituelles innombrables occasions. On peut en vouloir à nos attaquants qui n'ont pas su concrétiser certaines actions très bien construites (occas' de Mandane et Yatabaré en 1ère mi-temps !!!) mais on ne peut pas non plus nier un petit manque de chance (transversale), un gardien de grande classe, des décisions arbitrales pas toujours favorables ("hors-jeux" sifflés sur des situations chaudes), ... Le jeu et les dernières passes guingampaises sont au niveau (voire de classe !), c'est le dernier geste qui pêche.

Victoire impérative à Nantes. On n'attend que ça.

Écrit par : TOM | dimanche, 06 avril 2014

EAG n'a eu que ce qu'il mérite! C'est tout! Un bon début de match et puis plus rien. Une fin de première mi-temps ou EAG s'est fait bouffé. Cerise sur le gâteau Yatabaré incapable de trouver le cadre sur une superbe occasion.
Seconde mi-temps différente. Je ne jurerai pas qu'il y avait pénalty. EAG a un manque d'efficacité chronique! Ce n'est pas normal! Yatabaré a un manque de technique évident. Il ne sait marquer que lorsque le ballon est dans la surface de but. Il se dépense sans compter. C'est certain, mais au final il manque le principal, l'efficacité.
Je suis certainement pessimiste mais pour moi EAG va droit en L2. Avec Nantes, Bordeaux, Valenciennes (qu'on va aider, c'est une évidence, Monaco, Toulouse et Marseille je vois mal comment on va s'en sortir. Encore une fois ce sera à cause de l'attaque qui est d'une inefficacité consternante. Il faut pourtant y croire et on sera là quoi qu'il arrive!!!!!

Écrit par : Patrick | dimanche, 06 avril 2014

je serais dimanche à la BEAUJOIRE. La ligue impose de jouer le dimanche et en même temps prive le kop NANTAIS du match.
Leur nullité devient chronique. Un jour tous les kops seront interdits des stades.

Écrit par : NICOLAS T | dimanche, 06 avril 2014

Un grand MERCI à Lyon qui a fait le taf! L'espoir renait!!!!

Écrit par : Patrick | dimanche, 06 avril 2014

Courbis a aussi dit que nous avions été dans la précipitation devant la but... sans concrétiser. Je pense aussi qu'il est anormal que nos attaquants soient aussi maladroits. Nous allons le payer très très cher. Il ne reste que six matchs mais contrairement à nous nos concurrents ont faim : sochaux, valennciennes, Evian, Montpellier. Nous, nous semblons vivre dans un rêve qui nous voit comme l'éternel miracle de la ligue 1. Mais au miracle font places bien s des désillusions. Mandane ne marque plus depuis longtemps, Yatabaré est encore décsiif mais après bien des occasions, Beauvue merveileux joueurs, artiste de surcroît, ne concrétise que rarement et notre kirikou que j'adore est soit mal employé soit mal utilisé. Pour moi, sauf réacction de fierté de l'équipe, EAG ne se maintiendra que si Valenciennes et Sochaux n'y croient plus.

Écrit par : coatkeo | dimanche, 06 avril 2014

Les commentaires sont fermés.