Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 avril 2014

En Avant en arrière, la ligue 2 s'approche dangereusement ...

Quand on joue un match capital comme un match amical, quand on perd 4 matchs de suite, quand on est aussi affligeant dans le jeu et la volonté, ça craint !

Très déçu de la performance et surtout du manque d'envie d'EAG sur ce match, c'est très inquiétant, les discours trop rassurants font-ils que les joueurs ne s'inquiètent pas assez ?

En tout cas, on ne les a pas sentis concernés aujourd'hui !

Seul point positif : nos points d'avance, pour le reste ...

PS : même si l'équipe est inquiétante, elle a encore un joli pactole d'avance (heureusement) et son destin entre les pieds !

Par contre, est-ce qu'il n'y a pas déjà un effet "transferts" ? Je n'ose imaginer que certains "lâchent" parce qu'ils ont une clause les laissant libres en fin de saison en cas de descente ...

Dernière chose, nous avions eu le même trou qui nous avait coûté très cher l'année de la descente en national, il correspondait à une série de matchs sans Mathis, le métronome guingampais dont nous attendons le retour.

 

Commentaires

Sochaux revient et on peut considérer Valenciennes à 2 points d'EAG voire 1 point devant EAGaprès le prochain match au Roudourou.
Avec une attaque aussi pitoyable on ne peut rien espérer. Gourvennec va nous servir son discours convenu.
Personnellement je n'y crois plus... Comment gagner un match quand on est incapable de marquer et qu'on regarde les attaquants adverses?
On va se faire ridiculiser Mercredi contre Monaco en CDF. Si au moins ca pouvait réveiller nos joueurs!

Écrit par : Patrick | dimanche, 13 avril 2014

Oui, ça va être dur de se maintenir, quand on sait que Guingamp va à Bordeaux reçoit Valenciennes et va à Monaco, ça fait peur.
Il y avait moyen de ramener quelque chose de Nantes, au vu de la seconde mi-temps, je pense à cette tête de Sankaré qu'il n'aurait pas du faire, mais laissé le ballon passé pour Yatabaré idéalement placé. Dans les 20 premières minutes les guingampais n'y étaient pas du tout

Écrit par : jacky22 | dimanche, 13 avril 2014

première pour moi à la BEAUJOIRE. J'aurais préféré une meilleure issue. Mais bon ce n'est certainement pas sur ce match que Guingamp pourrait le regretter en cas de descente.

NANTES a géré son but marqué dans les premières minutes : bétonner à l'arrière et jouer en contre à l'italienne. Pas très beau et on peut penser aux anciens supporter Nantais qui doivent crômer lorsqu'ils voient leur équipe jouer de la sorte. Mais ça fait 3 pts dans leur besace.

Mais quelle lenteur dans la relance...! Les possibilités de contre ont été annihilée aussi sec.

Va falloir montrer autre chose pour gagner notre place en L1 car VA et SOCHAUX auront les crocs.

Sinon vrai ferveur Nantaise autour du stade. Impressionné par le nombre de barraques à frites....

Allez on y croit.

Écrit par : NICOLAS T | dimanche, 13 avril 2014

Présent tout en haut de la tribune ERDRE, j'ai pu observé le comportement de certain branleurs notamment Nantais. Juste pitoyable. Il y a vraiment des claques qui se perdent.
En plus ce ne sont que des gamins pour la plupart.... ils sont très loin des mouvements ultrasmême s'ils pensent le contraire( ils jouent juste au dur...)

Écrit par : NICOLAS T | dimanche, 13 avril 2014

Oui Nicolas, il faut y croire mais comment faire quand on a une équipe incapable de marquer malgré les occasions qu'elle se procure.
Il faut aussi regarder le calendrier. Si EAG ne gagne pas ses 2 derniers matchs au Roudourou, c'est mort. Il faut être réaliste... et continuer a supporter l'équipe. Mais c'est difficile dans de telles conditions.

Écrit par : patrick | dimanche, 13 avril 2014

Ils ont juste le niveau c'est tout, faut pas se leurrer mais en regardant le niveau global de la ligue1 il est suffisant.
Maintenant LEMAITRE et MATHIS manquent cruellement à l'2quipe sinon je crois toujours en mandanne...

Écrit par : NICOLAS T | dimanche, 13 avril 2014

je suis déjà en mode ligue 2. Pour moi c'est cuit et finalement depuis un certain temps. L'attaque bien sûr, pas assez de buts marqués malgré yatabaré, mais surtou la défense, si exemplaire lors des matchs aller et si perméable depuis janvier. Il est le marquage exercé par Dos Santos sur le but guingampais? Il est où le placement de Samassa qui mettra bien une demi heure avant que de cesser d'être dillétante, sofrte de suffisance à mes yeux. Le coach défend ses troupes. Les secoue-t-il au moins dans les vestiaires? Car je pense qu'il nous a manqué quelques Corses, fiers et remarquables, comme ceux d'Ajaccio pour se battre ne erait-ce que pour le maillot. Balancer des lalons devant vers un Alioui et un Yatabaré peu inspirés et toujours en déséquilibres au point de tombre tout seuil régulièrement sur la pelouse, c'est cela le jeu guingampais? Alors, retour à la case National, au moins pourra-t-on révier nos gammes. Descendre n'est pas un problème pour moi. En tant que supporter je suis descendu en National et j'ai suivi chaque match à la radio avec mon crayon et on classement de l'équipe devant le nez. La tête pleine d'espoir et si ravi de constater que mon équipe se battait. Cette équipe, je ne la reconnais plus. Pis que cela, et ce n'est pas une trahison, maisje suis admiratif du coourage des Sochaliens, des Ajacciens et des Valenciennois. Mais comme l'a dit l'entraînuer adjoint de Guingamp dns l'Equipe ce week-end, pour cette jeune génération de footballeur de Guingamp, une défaite ce n'est rien, demain sera un autre jour etg il fera beau. La honte quand on pense que ces joueurs ont le soutien d'un des plus remarquables publics de France. Kenavo.

Écrit par : coatkeo | dimanche, 13 avril 2014

Ce n'est pas d'aujourd'hui que le foot est devenu un sport de mercenaires. L'EAG n'y échappe pas.
Maintenant on se rattache à ce que l'on peut

Écrit par : NICOLAS T | lundi, 14 avril 2014

Sévères certains commentaires quand on sait que les 35 points collectés cette année l'ont été grâce à la pugnacité et à la solidarité des joueurs guingampais. Il y a certes un gros passage à vide depuis début 2014, mais les matches où l'équipe a été battue dans l'engagement sont plutôt rares (ex. Sochaux, Nantes). Mais ce sont quand même des fois de trop.

Il y a encore de l'espoir car on voit bien que l'équipe a le niveau de la Ligue 1, mais comme le dit Nicolas et comme on le dit depuis le début de la saison, c'est tout juste le niveau, c'est-à-dire qu'on n'a pas de marge (pas d'individualités hors du commun). Mais il va falloir décrocher des victoires (2 sur les 5 derniers matches ?). Et c'est ça que l'équipe ne parvient plus à faire.

J'espère toujours une fin de saison décisive de Mandanne, comme l'an dernier. Un gros finish suffira. Mais il ne faut pas qu'on attende d'être dos au mur.

Et puis pour finir, c'est dommage de ne pas s'être mis définitivement à l'abri alors qu'on en a eu l'occasion, pour avoir la tête à 120% à Monaco.

Écrit par : ToM | lundi, 14 avril 2014

Oui bien vu pour Mandanne, hier il fout tout de même un superbe centre de volé que SANKHARE détourne alors que le ballon était promis à YAT pour une inévitable égalisation. Je crois en lui vraiment.

Dans la gestion de l'effectif, cette saison il reste le dossier IMBULA dont le transfert n'a pas été capitalisé sauf erreur de ma part pour le moment . Peut aussi l'éviction d'un BELLOUGOU que j'ai de plus en plus de mal à m'expliquer. Le duo KERBRAT-SORBON fonctionne ceci dit.

La diff effectivement se situe au niveau de l'envie car on ne peut pas dire non plus que nos victoires ont été acquises dans la facilité (à part LORIENT peut etre).

Écrit par : NICOLAS T | lundi, 14 avril 2014

Les commentaires sont fermés.