Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 29 avril 2014

Alerte rouge et noire !

Mesdames,

5 ans après, votre mari présente de nouveau des symptômes inquiétants : Il a hurlé comme un fou, et à plusieurs reprises, le mercredi 16 avril, les policiers ont même débarqué chez vous à minuit, prévenus par un voisin très inquiet du hurlement entendu vers 23h.

Votre fils ponctue toutes ses fins de phrases de "Ici c’est Guingamp".

Votre époux vous caresse la joue la nuit en vous susurrant "Mustapha je t'aime".

Il rêve à voix haute en disant "On est en finale".

Il a repeint votre intérieur en rouge et noir.

Chaque soir il regarde ce qu'il avait enregistré le 16 avril et hurle à nouveau.

Il a proposé de vous amener chez votre belle-mère du vendredi 2 mai au dimanche 4 mai.

Il a fait livrer une palette de futs de bières dans votre garage.

Il passe chaque jour à l'église de Guingamp déposer un cierge.

Chaque soir il revient du boulot en chantant « les paysans sont de retour ».

Il a changé la plaque de votre maison qui s’appelle dorénavant « Kerbrat ».

Il a voulu que votre fils récemment né s'appelle Mathis.

Il vous a offert un chien nommé "Roudourou".

Il a installé un rideau de douche "Gwen Ha Du".

Il a acheté une écharpe en plein mois de mai avec un diable dessus.

Il a proposé de vous amener en week-end à Saint-Denis près de Paris.

Il vous a offert un mini-cd de Jeanne Mas "En Rouge et noir".

Il s'est acheté des tenues de paysan et des bottes caoutchouc.

Il passe des heures à écrire E.A.G S.D.F sur son clavier d'ordinateur.

Il quitte la maison chaque matin en disant "En Avant Guingamp".

Il vous a offert des roses rouges et noires et des sous-vêtements de la même couleur.

Il s’est teint les cheveux en rouge et noir.

Il insiste pour que toute la famille fasse le tour du salon à cloche-pied en chantant "ceux qui ne sautent pas sont des Rennais".

Il écoute le Bagad de Guingamp du matin au soir.

Il a annulé un repas de famille prévu le 3 mai au soir.

Il boit chaque matin un bol de sang et d'encre de calamar.

Votre fils a écrit EAG sur tous les murs de votre maison.

La nouvelle sonnerie du téléphone de votre fille est  « ATIK ATIK ATIK, aïe aïe aïe ».

Votre fille se maquille les paupières en rouge et les lèvres en noir.

Votre fils relit inlassablement "le rouge et le noir" de Stendhal.

Inutile de vous alarmer, de consulter des médecins ou psychiatres, votre mari, conjoint, fille ou fils pense à la finale de Coupe de France qui aura lieu le 3 mai au Stade de France, un remake de celle qui a eu lieu en 2009 : Rennes-Guingamp.

 

à suivre ...

Commentaires

Bravo pour ce billet écrit avec toujours autant d'humour!

Écrit par : NICOLAS T | mardi, 29 avril 2014

Excellent !

Écrit par : ToM | mercredi, 30 avril 2014

Quand es tu venu chez moi?

Écrit par : Patrick | mercredi, 30 avril 2014

Par miracle le site de la 3F a remis des places en vente suite certainement à des désistements. J'aurai réussi à me passer de la vente parallèle.

Écrit par : NICOLAS T | mercredi, 30 avril 2014

Bravo Nicolas pour ta persévérance! Espérons que nos amis Rennais rapporteront la coupe l'année prochaine. Ils la méritent aussi pour leur persévérance.

Écrit par : patrick | jeudi, 01 mai 2014

retour de la capitale avec le sentiment d'avoir vécu un moment extraordinaire. Arrivé hier matin j'ai attendu après avoir fait mon petit tourisme la meute Guingampaise qui a investi la gare de la plus belle des manières , chants et fumigènes. joie communicative. Puis marée rouge et noire autour du stade où la bière coulait à flots.
Coupe Gambardella puis longue attente jusqu'au début du match. Concernant Nolwemn LEROY j'évite de faire trop de commentaires mais cette fille est selon moi une escroquerie mais qui a été adoubée par A. STIVELL, on risque de la subir encore quelques années...

Quant au match, 2-0 c'est peu chère payé. victoire qui ne souffre d'aucunes contestations possibles. Espérons que ce titre pourra être fêté avec le maintien.

Écrit par : NICOLAS T | dimanche, 04 mai 2014

Les commentaires sont fermés.