Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 19 septembre 2014

Sévère mais juste ?

Tel pourrait être le titre de mon article sur le match de hier soir : Fiorentina-EAG.

En plus, cela me permet de saluer Raymond Devos, un orfèvre des mots !

L'expulsion de Diallo est sévère, mais juste ! L'arbitre pouvait l'exclure pour ces deux fautes bine évitables, notamment la seconde où il laisse traîner le pied.

Quand on joue en Italie, c'est dans les gènes d'en rajouter, Materazzi spirit, on évite ce genre de faute, trop souvent commise par son auteur d'ailleurs qui n'en est pas à son coup d'essai...

Quand on joue contre un gros club en ligue Europa, on évite donc de se faire expulser, car à 10 ça devient Mission Impossible !

Ce fut le cas hier soir, avec au final un score de 3 à 0, sévère mais juste !

Par ailleurs, la Fiorentina n'est pas une équipe en bois, la mauvaise nouvelle est que le PAOK Salonique a collé 6 à 1 à Minsk, ça promet !

Pour ceux qui se gausseront de ce score, je les invite à regarder les résultats des autres clubs français, et à se remémorer les éliminations récentes de "gros clubs français" contre des équipes quasi-inconnues ...

 

Les commentaires sont fermés.