Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 26 octobre 2014

Pas de salade : face à Nice, il nous faut la victoire !

Le maintien, c'est maintenant !

Si on enlève le voile affectueux du supporter qui aime son club et qui ne voit pas le véritable niveau de son équipe, il faut bien avouer que nous sommes à notre place.

Exceptés deux ou trois matchs, EAG n'a pas montré grand chose, que ce soit au niveau du jeu ou de l'envie.

Premier acte dans la quête du maintien : commencer un match dès la première minute, ne pas se mettre à jouer qu'en seconde période, c'est alors souvent trop tard.

Bref, dépouillez-vous dès le départ pour espérer gagner, et montrez les qualités nécessaires à une équipe qui veut se maintenir : de l'envie ! Le talent ne suffit pas ...

C'est dans ce genre de match qu'il faut aller chercher les points indispensables au maintien, car c'est  aujourd'hui que ça se joue !

 

Commentaires

Ah si grosse salade composée!!
Complètement dégouté d'autant plus que l'entame du match est satisfaisante en prenant le jeu à leur compte.

Écrit par : NICOLAS T | dimanche, 26 octobre 2014

Curieux de voir le forum officiel planter encore une fois

Écrit par : NICOLAS T | dimanche, 26 octobre 2014

Que dire?... Bravo à Yatabaré pour son centre ou dénoncer son geste absurde qui provoque le coup franc de l'égalisation? Ras le bo; de ces gestes idiots qui coûtent si cher. Bravo à Gourvennec qui ne changera jamais Sorbon complètement à la ramasse dès la prenière mi-temps? Bravo à Lemaître pour son marquage laxiste quii devient sa spécialité? La liste est longue... Dans ce naufrage, je me garderai bien, en revanche, d'accabler notre goal qui, certes, a connu une ou deux faiblesses, mais que j'ai trouvé bien courageux.

Écrit par : coatkeo | dimanche, 26 octobre 2014

La salade était dégueulasse! Beurk.

Les excuses représentent un minimum! 5 matchs à domiciles 4 défaites. C'est cela le bilan. Il parle de lu même. Ce soir il y avait 11 minimes et encore... La faiblesse de l'équipe est criante! Pas de défense, pas de milieux, pas d'attaque! Je suis désolé mais cela ne ressemble pas à un accident. C'est dans la droite continuité de ce que EAG a montré depuis le début de saison. A la 70ème tout le monde pensait qu'EAG allait en prendre 10. Le pire est il à venir contre Bastia?
J’aime · Répondre · À l’instant

Écrit par : Patrick | dimanche, 26 octobre 2014

Ce n'est qu'un match mais qu'il a été catastrophique ! Les erreurs grossières se sont accumulées mais le pire pour moi a été le repli défensif, vraiment défaillant très rapidement dans la rencontre.

On peut bien sûr saluer les Niçois et Eduardo qui ont été particulièrement adroits (au-delà d'Eduardo incroyable de précision, quelle justesse de Bauthéac et activité de Pléa). Mais là c'est surtout l'équipe Guingampaise qui est à incriminer. L'équipe était désorganisée derrière, n'a pas fait les efforts ensemble. C'était vraiment pas beau à voir, malgré l'animation offensive plutôt intéressante. Maintenant, je pense que ce n'est qu'un match raté de plus, démontrant à quel point l'équilibre tient à peu de chose et à quel point chaque détail compte (ex. des latéraux vraiment pas au niveau ce soir à mon sens). Ce qui veut aussi dire qu'on peut livrer une copie propre contre Bastia. Mais il faudra revoir notre schéma tactique à domicile pour rester cohérent tout au long du match. Je préfèrerais qu'on laisse le jeu à l'adversaire et qu'on l'emporte...

A noter que quelques joueurs ont surnager dans le naufrage mais que même eux ont paru dans le dur face à la désorganisation collective.

Écrit par : ToM | dimanche, 26 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.