Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 07 novembre 2014

EAG éteint le Dinamo !

Belle victoire 2 à 0 hier soir.

Première mi-temps assez terne, énorme main non sifflée de Kerbrat (ouf), En Avant marque juste avant la pause sur une belle percée de Mandanne qui est contré, le ballon est repris par Beauvue et 1 à 0.

A la reprise, l'arbitre joue la compensation et accorde un pénalty sur une faute inexistante, celui-ci est brillamment sorti par Lossl, le tournant du match ?

Mandanne, poursuivi par le chat noir aperçu dimanche dernier au stade (au passage, une caresse affectueuse au mien) frappe deux fois sur les montants.

Auteur d'un très gros match, il se libère et assure la victoire sur une très belle reprise à la réception d'un centre de Beauvue, bien vu !

Sur ce qu'il a montré hier, il est bien supérieur à Schwartz ...

Gros match de Diallo, belle performance de Mous en dépit d'un de ses tacles habituels...

Bravo Guingamp, le foot français peut te remercier !

Lire l'article de Pierre Menes : Gloire à Guingamp ! Sinon, un petit extrait d'une partie de l'article de So Foot : C3 : vive la Bretagne libre ! Et dire que le foot français avait condamné l'En Avant pour avoir « volé » une place européenne à d'autres « cadors » de L1… Les Guingampais vous emmerdent, signant un deuxième succès 2-0 face à Minsk.

Dernière chose, je ne le précise plus parce que c'est habituel, mais quel formidable public, quel formidable KOP ! C'est notre inestimable richesse ...

 

Commentaires

Le club peut être tout de même fière de son équipe. Je me fiche complètement de savoir si cette compétition aura un impact néfaste sur sa destinée en L1.Savourons cet instant même si la qualification est loin d'être acquise paradoxalement.

Écrit par : NICOLAS T | vendredi, 07 novembre 2014

Excellents encore hier soir. Quelle nouvelle belle soirée mémorable!
Contre la Fiorentina: 2-1 GUINGAMP va s'arracher une nouvelle fois à domicile. C'est possible en jouant de la sorte.
Par contre faut jouer à 11 jusqu'au bout ce coup-là!
& le PAOK peut être mis en échec chez un Minsk revenchard...

Écrit par : Guillerm | vendredi, 07 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.