Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 novembre 2014

11e défaite à Annecy, Guingamp au fond du lac !

Le 19e contre le 20e de ligue 1, un match minable, un superbe coup-franc de Wass, un but gag.

2 à 0, rien à dire si ce n'est que nous méritons clairement d'être derniers : on se crée peu d'occasions, mais soit on ne cadre pas, soit c'est contré. Nous, par contre, deux occasions adverses, deux buts encaissés, comme contre la Fio.

Depuis août, j'ai émis de sérieux doutes sur cette équipe et son recrutement, depuis les matchs insipides et perdus s'enchaînent, avec les mêmes discours encourageants. De plus, nos tauliers sont clairement loin de leur niveau ...

Il faudra réussir le mercato d'hiver autant qu'on a raté celui d'été pour espérer quelque chose, difficile d'imaginer le maintien avec une telle équipe surtout si elle renouvelle des prestations aussi médiocres.

Ma fille me dit qu'En Avant fait pitié, a-t-elle tort sur ce match, quelle pauvreté dans le jeu ? Sinon, quand on est menés, faut aussi prendre quelques risques !

Il va falloir ouvrir les yeux et arrêter de se voir beaux, un bleu de chauffe pour tout le monde, bref mettre les tripes face à Caen, jeu de mot facile mais pourtant si vrai ! Le discours d'après-match de JG est la copie de tous les précédents, aucune alarme, aucun état d'urgence, bref notre bateau semble couler silencieusement et personne ne semble rien faire pour colmater la brèche qui s'agrandit !

PS : c'est eux qui ont les bons danois ! Nous on ferait mieux de faire jouer Harrisson ...

 

 

samedi, 29 novembre 2014

Evian, source de renouveau pour Guingamp ?

L'affiche est moins prestigieuse que celle de jeudi dernier mais elle est bien plus importante.

Messieurs, c'est le moment :

- de commencer un match dès le début

- de cesser d'offrir des buts aux adversaires

- de cadrer vos frappes

- de montrer de l'envie

- de faire un match d'une équipe qui lutte pour sa survie

Si ces 5 ingrédients sont réunis, un résultat sera au bout ...

Sinon, ça "craint grave" et cela pourrait clairement nous "scotcher" dans cette lutte au maintien.

Attention, en face, vous avez des joueurs et un coach qui savent ce que c'est de jouer le maintien !

 

 

samedi, 22 novembre 2014

Guingamp, une équipe sympa !

Elle a ce soir permis à Rennes de se consoler de ses défaites de l'an passé et surtout de sa seconde finale perdue contre nous ...

Par un cafouillage dont elle a le secret cette saison, elle a offert un but à Ntep d'une petite frappe, ou a offert ce but à NteP, la petite frappe ...

Elle a permis à un entraineur adverse particulièrement motivé, voire survolté, qui n'a cessé de pleurer le long de son banc contre un arbitrage dont il n'avait réellement pas à se plaindre, de battre Guingamp. A ce titre, comment un joueur peut-il venir s'expliquer et chambrer l'entraineur de l'équipe adverse sans prendre de carton, Quel est le secret de Armand ?

De sacrés comédiens ces rennais, mais eux ont mis les ingrédients à un derby, notamment l'impact physique et le vice, avec une mansuétude arbitrale assez coutumière ...

Cet accueil chaleureux se renouvelle puisque nous avons perdu 6 de nos 8 matchs à domicile, cette sympathie dans la réception nous vaudra les remerciements des clubs de ligue 1 que nous quitterons si nous persistons dans ce type d'accueil. Gageons que pour se maintenir, l'accueil corse sera plus efficace ...

A propos de maintien, en commençant une saison sans recrue offensive correcte, on est vraiment sympa avec les autres clubs, un tel handicap pouvant se révéler fatal dès noël ...

Cette sympathie se retrouve dans notre jeu puisqu'en fait, au Roudourou, on a la correction de ne jouer que la seconde période, laissant souvent la première aux adversaires, qui n'en espèrent pas tant et en profitent, les bougres !

Et lorsqu'on se procure des occasions, on a la courtoisie de ne pas les cadrer, sinon ça risquerait de rentrer ...

Bref, la sympathie n'est pas une qualité qui nous permettra de nous maintenir, les adversaires ne nous rendant pas la pareille, changeons donc de méthode et vite !

Quelques remarques sympathiques pour finir :

- On ne sera jamais aussi sympa que les rennais qui l'ont été à deux reprises au stade de France ...

- C'est pas sympa d'être parti Yata, tu nous manques beaucoup !

- Notre défense étant la plus sympa de France, peut-être faudrait-il recruter un ou deux "méchants" pour la renforcer ?

- C'est sympa la ligue 2 ?

- L'ambiance a l'air sympa à Guingamp mais ne faudrait-il pas leur dire qu'on y va et que le maintien ne s'obtiendra pas en jouant à la passe à 10 à l'arrière ?

- Ultime remarque : un tel ennui, récurrent cette saison au Roudourou, très honnêtement, c'est pas sympa pour les spectateurs !

 

 

 

 

La fête du foot breton !

Oye oye, galettes saucisse, chouchenn, cervoise à volonté, le Roudourou accueille le plus beau derby breton, les paysans contre la capitale régionale, les pauvres contre les riches, les rouge et noir contre les rouge et noir.

En rennais, Guingamp signifie bête noire, voire parfois "enfer".

Quel que soit le résultat de ce soir, nos deux victoires contre Rennes en finale de la plus belle des coupes, resteront à jamais dans nos coeurs, dans les palmarès, en travers de leur gorge !

Ceci dit, chambrage amical oblige, le match de ce soir est un match qu'il nous faut gagner, même s'il sera joué dans des conditions arrosées, au sens propre et figuré.

Au fait, ça fait de bien de reparler de vrai foot, ça change des matchs achetés, de la corruption généralisée pour l'attribution de la coupe du monde, d'enquêtes sur des transferts suspects. Dérives du foot pognon, et encore on ferme les yeux sur les origines de certains mécènes, dont les revenus sont parfois bien opaques, vive la blanchisseuse du football. Au passage, une très forte pensée pour Luzenac, beaucoup attendent de voir quelles seront les décisions du "moustache club", déjà bien plus conciliant avec Lens qu'avec le club ariégeois ... Bref, allez les paysans !

samedi, 15 novembre 2014

Une soirée pleine de Grâces au Roudourou !

Ces héroïques "banlieusards" de Guingamp, petit club de DSR, vont disputer ce soir le match de leur vie au Roudourou.

Quel symbole de jouer dans le stade du club qui est né suite à une campagne héroïque de Coupe de France. Epopée fantastique qui les avait vu battre 4 clubs de ligue 2, alors qu'ils jouaient en DSR !

Et puis, la Coupe est chez elle à Guingamp !

Bref, allez les verts ce soir face à Brest, l'ogre brestois, leader de ligue 2 !

No seulement, notre voisin finistérien sera avantagé par ce grand terrain, mais en plus ils vont avoir la chance de jouer dans des conditions météorologiques typiquement brestoises ...

A propos, c'est assez singulier de constater que Brest est l'antithèse de Guingamp cette année : 1er en ligue 2 et meilleure défense, alors que Guingamp est relégable et a la plus faible défense de ligue 1 ...*

Espérons que nos chemins ne vont pas se croiser ...

 

dimanche, 09 novembre 2014

Guingamp à la chasse au Lyon

Le temps de récupération aura été très court pour nos joueurs qui vont aller affronter un adversaire qui rugit très fort ces derniers temps !

Bref, il est légitime d'avoir quelques inquiétudes avant ce match, l'équipe lyonnaise étant très très forte en ce moment.

Bref, personne ne nous attend et une défaite serait logique, du coup Guingamp n'a rien à perdre.

Espérons que notre défense sera solide, vive et rapide car en face, ça bouge !

Faire un résultat serait un exploit, si c'est le cas, Lacazette en parlera ...

 

vendredi, 07 novembre 2014

EAG éteint le Dinamo !

Belle victoire 2 à 0 hier soir.

Première mi-temps assez terne, énorme main non sifflée de Kerbrat (ouf), En Avant marque juste avant la pause sur une belle percée de Mandanne qui est contré, le ballon est repris par Beauvue et 1 à 0.

A la reprise, l'arbitre joue la compensation et accorde un pénalty sur une faute inexistante, celui-ci est brillamment sorti par Lossl, le tournant du match ?

Mandanne, poursuivi par le chat noir aperçu dimanche dernier au stade (au passage, une caresse affectueuse au mien) frappe deux fois sur les montants.

Auteur d'un très gros match, il se libère et assure la victoire sur une très belle reprise à la réception d'un centre de Beauvue, bien vu !

Sur ce qu'il a montré hier, il est bien supérieur à Schwartz ...

Gros match de Diallo, belle performance de Mous en dépit d'un de ses tacles habituels...

Bravo Guingamp, le foot français peut te remercier !

Lire l'article de Pierre Menes : Gloire à Guingamp ! Sinon, un petit extrait d'une partie de l'article de So Foot : C3 : vive la Bretagne libre ! Et dire que le foot français avait condamné l'En Avant pour avoir « volé » une place européenne à d'autres « cadors » de L1… Les Guingampais vous emmerdent, signant un deuxième succès 2-0 face à Minsk.

Dernière chose, je ne le précise plus parce que c'est habituel, mais quel formidable public, quel formidable KOP ! C'est notre inestimable richesse ...

 

jeudi, 06 novembre 2014

Dynamiter le Dinamo ...

Tel est le programme du jour d' En Avant face au Dinamo Minsk.

Schwartz étant absent, ne serait-ce pas l'occasion rêvée pour d'autres maîtres-artificiers ?

samedi, 01 novembre 2014

EAG BASTIA : vilain match, belle victoire !

1 petit but, trois énormes points, sans la manière, mais avec du courage et de la solidarité.

En Avant n'est plus lanterne rouge ce soir et quitte même la zone de relégation.

Seule la victoire est belle mais qu'elle est importante ...

La cap corse

est un passage périlleux pour l'équipage guingampais qui sort d'un coup de tabac. Espérons que le capitaine Gourvennec aura su préparer son équipage pour aborder ce défi bastiais on ne peut plus important pour éviter une longue galère !

La première des vertus est d'y croire et de tout donner. Les joueurs d'EAG doivent cela à leurs supporters, et cela conforterait leur coach dans l'hypothèse de l'accident de parcours.

Une défaite sonnerait comme le glas des illusions de maintien et serait en quelques sorte le départ de la route du "mort" ... Petit hommage aux super-héros de la mer qui partent demain de la cité malouine pour la route du Rhum, bon vent à eux !

Espérons donc que ce soir nous retrouverons l'ivresse de la victoire, avec un goût de quinquina, cap corse oblige ... 

Un scénario de toute beauté !