Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 06 janvier 2015

Guingamp vient à boue de Dinan et jouera contre Châteauroux

Bravo aux "petits" de Dinan qui ont fait un bon match.

Guingamp, auteur d'un début pour le moins poussif,  a accéléré en seconde période et a fait la différence grâce notamment à Beauvue, toujours et encore.

Grande fut ma surprise de découvrir l'état du terrain qui, à la télé, ressemblait à un champs de patates, j'imagine en vrai !

Notre gazon serait-il maudit ? Le jardinier aurait-il fêté la victoire contre le PSG en faisant un rodéo tracteurs avec des potes ? A moins qu'il ait loué le terrain à un dresseur de sangliers ?

Vous trouverez ci-dessous le communiqué officiel du club :

Victime d’une toxicologie inexpliquée après le match face au Paris Saint Germain, la pelouse du Roudourou s’est brutalement dégradée pendant la trêve. Cette altération de l’aire de jeunécessite des travaux qui débuteront dès la fin du match du samedi 10 janvier face à Lens afin de proposer aux acteurs du match EAG-Châteauroux en 16èmes de finale de coupe de France (le 20 ou 21 janvier prochain) une surface de jeu de qualité. Ces travaux consistent en un replaquage de la moitié du terrain et en la pose de gazon synthétique dernière génération à l’extérieur de l’aire de jeu sur toute la longueur du terrain côté Tribune présidentielle. Ces aménagements témoignent de la volonté permanente des dirigeants d’En Avant de Guingamp de se doter d’infrastructures en accord avec leurs ambitions en Ligue 1 et en Europa League.

PS : Zlatan serait-il le chaman à l'origine de cette bauge ? 

 

Les commentaires sont fermés.