Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 février 2015

En Avant : l'exploit permanent !

Pour une ville de 7000 habitants, c'est déjà un exploit de jouer en ligue 1.

Se maintenir avec le 19e budget en est un autre.

Gagner deux coupes de France en 5 ans face à Rennes est aussi une performance incroyable.

Se qualifier en coupe UEFA aussi, n'est-ce pas messieurs les pseudos-spécialistes qui regrettaient que nous jouions la ligue Europa ...

Cette année, nous nous surpassons puisqu'en plus de tous ces exploits, nous battons les gros, les très gros clubs aux budgets et salaires indécents !

Après le PSG que nous avons été les premiers à battre en ligue 1 cette année, nous venons de terrasser les monégasques, en jouant à 10 contre 11 pendant 65 minutes.

Enorme performance d'autant que Monaco n'avait pas pris de but depuis plus de 800 minutes !

Je me félicite de supporter ce club hors norme qui a des valeurs autres que l'argent roi, qui a des joueurs qui se dépouillent pour leur équipe et qui restent humbles.

Ce ne sont pas Beauvue, Lévêque et Lossl qui dérogeront à cette qualité pas plus que Gourvennec qui en est le chantre.

 Au passage, je fais mon mea-culpa puisque fin novembre je disais que nous avions touché le fond à Evian et que j'étais très inquiet du discours pourtant rassurant de JG. J'avais tort, mais par pour tout, car après ce piètre match où nous n'avions strictement rien montré, il y a eu un sursaut indispensable, le président rappelant tout le monde à la réalité, appelant tout le monde à se serrer les coudes, à retrouver les valeurs qui sont celles du club. Gourvennec avait raison d'être confiant mais notre renouveau, et quel renouveau, est aussi dû aux titularisation et retour de Giresse et Lévêque, au positionnement de Beauvue en 9 (le voilà l'attaquant qui nous manquait tant !), au choix de faire jouer Angoua de défense centrale, à la tactique mise en place. Depuis, la confiance est revenue, Beauvue, Lévêque et lossl enchaînent les grosses performances et ne sont pas les seuls.

La confiance que le coach affichait a sûrement été déterminante, le groupe adhérant à ce message de leur coach et ayant aussi entendu le message de leur président car depuis l'état d'esprit est irréprochable et les performances bien plus régulières.

Sur nos trois danois recrutés, Lossl est la vraie réussite de ce mercato, tant il est brillant et déterminant ...

Pour conclure, chapeau bas à M. Gourvennec et son staff d'y avoir toujours cru, même si mon inquiétude d'alors peut se comprendre et je n'étais sûrement pas le seul (11e défaite sans aucune envie affichée sur ce match). La roue a tourné et surtout Guingamp a un fond de jeu qu'il affiche maintenant en ligue 1 de façon régulière (nous l'apercevions en ligue europa !).

En route pour de nouveaux exploits, les irréductibles paysans sont là et leurs supporters aussi, un sacré douzième homme souvent vanté par les joueurs et les dirigeants, une sacrée force !

Encore 13 000 supporters dimanche, ça aussi c'est un bel exploit !

PS : au fait, Guingamp est réellement né après une suite d'exploits en coupe de France, En Avant a donc ça dans le sang ... Il représente la beauté même de ce sport où l'argent ne fait pas tout, et c'est bien heureux car le respect du club et de ses valeurs est une richesse inestimable que beaucoup nous envient. Avoir des anciens du club présents à tous les niveaux permet de transmettre cet état d'esprit guingampais, c'est important voire primordial que des anciens joueurs qui ont brillament défendu nos couleurs perpétuent ces valeurs !

Commentaires

J'avoue c'est énorme, quel club, et quelle saison ! Côté résultat, on se régale depuis début décembre (15 matches, 11 victoires, 2 nuls, 2 défaites !!!).

A Yzeure, on a eu très très chaud sur un champ de patates (comme le nôtre ?)... mais c'est passé ! Il faut des matches comme ça pour écrire une belle histoire et une belle épopée ! Une pensée pour Yzeure dont la frustration doit être au moins à la hauteur de notre joie de retrouver les quarts de finale (où il y aura au moins Concarneau pour représenter avec nous la Bretagne). Un peu déçu de ne pas pouvoir retrouver nos amis Rennais dans la compétition. Hin hin hin.

Écrit par : ToM | mercredi, 11 février 2015

Bon mais il faut déjà se tourner vers le match contre Metz. Ça risque de pas être une partie de plaisir dans le froid face à une équipe solide et qui sait être dangereuse. Mais on a des points perdus au Roudourou à récupérer contre eux... Allez Guingamp !!!

Écrit par : ToM | mercredi, 11 février 2015

120% d'accord avec ton analyse. EAG a bien touché le fond avant de rebondir. Personne ne peut le nier!

Écrit par : Patrick | samedi, 14 février 2015

Les commentaires sont fermés.