Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 février 2015

Kiev refroidit Guingamp

Je commencerai cet article en ayant une pensée pour nos supporters présents hier soir à Kiev, ils ont sûrement eu très peur lorsque des hooligans se sont approchés d'eux de manière plus que véhémente, j'ai alors été surpris de voir si peu de forces d'ordre, heureusement que le gardien de Kiev a eu le courage d'aller calmer ses "supporters" ! LIRE le témoignage impressionnant d'un supporter guingampais présent à Kiev (Sylvain le Bozec) ainsi que celui de Lydie autre supportrice présente.

Oserais-je soumettre l'idée que le discours guerrier de l'entraîneur et des dirigeants de Kiev pourraient avoir une responsabilité dans ces actes qui auraient pu être très graves ? Par ailleurs, que va faire l'UEFA qui autorise des matchs dans des pays en guerre civile ? L'autruche sûrement même si elles ne vivent pas dans ces contrées lointaines et froides ... INADMISSIBLE !

Sinon, pour reparler de foot, et c'est important, bravo aux guingampais pour leur parcours européen, ils ont fait honneur à notre maillot et au football français en jouant la ligue Europa à fond.

Après cette fierté légitime que peut avoir tout supporter guingampais, vient celui de la digestion de cette élimination qui va nous laisser des regrets.

En ce qui me concerne, je reste persuadé que c'est au match aller que nous aurions du plier le résultat, nous n'avons alors pas réussi suffisamment à profiter des circonstances du match.

Vient ensuite la rencontre d'hier soir où nous avons fait trop d'erreurs à ce niveau, malgré tout nous avions réussi à revenir à 2 à 1, quel dommage d'avoir gâché ainsi cette chance en provoquant un tel penalty.

Certains joueurs n'ont pas été au mieux et il faut dire que le match s'est joué sous un temps particulièrement hostile  qui a certainement avantagé les autochtones plus habitués à jouer dans un brumisateur glacé !

Je ne peux que regretter que l'adepte de Bruce Lee, par ailleurs bon joueur, n'ait pas été expulsé comme il aurait du l'être après son magnifique et inadmissible coup de kung fu en plein visage de Mandanne, dès la première minute du match.

Le Dynamo a montré qu'il savait jouer au foot et c'est un grand club mais pas dans leur comportement, ils ont été très limites au niveau agressivité (sur les deux matchs) et excessivement provocateurs, truqueurs, presqu'à l'outrance et je n'aime pas cette facette du foot même si au bout du compte cela leur a réussi.

Bon ça y est c'est fini, j'ai des regrets car nous ne sommes pas passés loin mais j'ai aussi la lucidité de dire que hier soir nous aurions pu prendre pus cher (merci une fois encore à Lossl) et que notre but était entaché d'un hors-jeu.

Je retiendrais l'ambiance extraordinaire du match aller et ses circonstances "curieuses" plutôt que ce match d'hier interrompu par des hooligans ukrainiens très violents dans un stade où les forces de l'ordre paraissaient bien absentes ...

Bravo Guingamp et une pensée chaleureuse et amicale pour les supporters qui ont eu la peur de leur vie !

Commentaires

C'est clair qu'ils étaient plus forts (plus physiques, bonne utilisation du ballon, gros pressing, tactiquement en place en général) mais on aurait pu passer, par un trou de souris.

Au cours du match aller, on peut avoir des regrets mais très difficile de marquer davantage : la deuxième mi-temps n'était pas du football. Avec deux lignes de soldats campant dans leur zone, un comportement toujours à la limite du sanctionnable pour gagner le maximum de temps et casser le rythme systématiquement (gardiens, plongeons). C'était très compliqué.

Au match retour, il y avait une place. Guingamp était bien avant le premier but. Mais ce but sur coup de pied arrêté (très bien joué) les a mis en confiance. Après ça a été très compliqué avec une grosse domination ukrainienne jusqu'au but de Mandanne. S'en est suivi un temps fort qu'a annihilé la perte de balle+provocation du pénalty. Tournant du match. Vraiment dommage, à ce moment Kiev avait du mal à gérer son avantage et son match.

Les incidents des hooligans sont effectivement scandaleux, grosse pensée pour les courageux supporters sur place (Touch' !). Le kick sur Mandanne aussi (heureusement qu'il s'en est remis). Je crois que l'arbitre s'est dit : "je sors le rouge maintenant, le match part en live total". Très dommage aussi car à part ça, on a vu un peu plus de foot qu'au match aller.

Écrit par : ToM | vendredi, 27 février 2015

C'est simplement honteux.
L'UEFA est 100% complice! Ce n'est pas la première fois que les hooligans (Il ne faut pas utiliser le terme supporter pour ces cinglés dangereux) de Kiev attaquent les supporters d'équipes visiteuses.
Ce type de club devrait être exclu plusieurs années de toute compétition internationale.

Bravo à EAG pour son épopée européenne. Le retour au championnat risque d'être difficile dimanche. Bravo à la Ligue qui fait tout pour que l'équité sportive soit respectée! (je suis ironique bien sûr).

Écrit par : Patrick | vendredi, 27 février 2015

Les commentaires sont fermés.