Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 07 avril 2015

Auxerre, à la guingampaise ...

Bravo à l'AJA pour sa qualification face à l'EAG.

En Avant a raté son rendez-vous avec sa fiancée en étant très copieusement dominé en première période.

C'était mieux en seconde période mais à ce niveau il ne faut pas rater ses occasions ...

Logiquement déçu de la défaite et de la prestation guingampaise mais bravo aux petits poucets qui nous ont été supérieurs ce soir.

Accumulation des matchs, manque de jus, d'envie, la tête ailleurs pour certains, adversaire du jour meilleur ?

Un peu de tout je crois, après Lyon c'est la seconde première mi-temps calamiteuse jouée par En Avant.

Curieusement je ne sentais pas ce match, je trouvais certains de nos supporters un peu trop confiants, n'oublions pas que ces deux clubs sont nés par un parcours en coupe !

Ils nous ont surpassé dans l'engagement (indispensable dans ce genre de rencontre) et même dans le jeu ce soir et méritent leur qualification.

Bravo à la jeunesse auxerroise qui porte bien son nom et je leur souhaite de réaliser le même exploit que nous en 2009 ...

Pour la petite histoire, ce soir le club fondé par l'abbé Deschamps a battu un club fondé par des instituteurs laïcs.

Bravo aussi à Vannuchi, leur coach, ancien guingampais très ému à la fin de ce match et belle pensée de Sammaritano qui a dédié cette victoire à son pote Quercia, qui a dû mettre fin très tôt à sa carrière.

 

Commentaires

Je partage tout ça. La qualif était accessible (même après avoir raté la première période) mais on n'a pas su aller la chercher.

Par contre, toujours aussi dures à vivre ces fins de match où il y a 6 min de temps réel de jeu entre la 65ème et la 94ème minute...

Écrit par : ToM | mardi, 07 avril 2015

EAG a eu ce qu'il méritait. C'est tout. Depuis plusieurs matchs, depuis Montpellier si je ne me trompe pas il y a une sérieuse baisse de régime.
L'équipe s'est peut être crue meilleure qu'elle ne l'est réellement.
Il va falloir sérieusement resserrer les boulons sinon on va avoir une fin de saison stressante... Rien n'est acquis!

Écrit par : Patrick | mercredi, 08 avril 2015

Tout à fait d'accord avec Patrick. EAG est fatiguée et démotivée depuis plusieurs matchs. A mon sens depuis la fin de la coupe d'Europe dont il n'a pas fait le deuil. A juste raison car les conditions dans lesquelles le club a perdu à Kiev auraient a minima mérité que le match se rejoue à huis clos. Depuis, un ressort est cassé. Beauvue est déjà parti. Marveau effacé, Mathis fatigué, Kerbra et Angoua peu inspirés et même le si constant Lossl commet une incroyable bourde. Il n'y a que nore coach, que mes amis du Nord annoncent déjà à Lille pour continuer à faire semblant de disposer d'un effectif toujours aussi alerte. Il manque cinq points pour se maintenir. Mais mon petit doigt me dit qu'à ce train on va lutter jusqu'à la dernière journée. Seul bémol, si nous battons Rennes nous pourrons repartir de l'avant. Mais je souhaite me tromper, je n'y crois absolument pas. Etre incapable de se transcender face à une équipe d'Auxerre, de ligue 2, dans la perspective d'aller au stade de France en dit long sur le relâchement, même inconscient, au sein du groupe. Il est vrai qu'il est monté si haut. Pour certains, la saison est finie. Sauf que lon doit tout donner, par fierté pour ce beau club et ces belles couleurs, dans la dernière ligne droite.

Écrit par : coatkeo | jeudi, 09 avril 2015

Les commentaires sont fermés.