Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fiers, heureux, tristes, inquiets ?

Quatre adjectifs qui caractérisent sûrement l'état d'esprit des supporters guingampais pendant et après cet ultime match à domicile.

Il est évident que les supporters d'En Avant peuvent et doivent être fiers de la saison formidable réalisée par leur équipe favorite : avec un tel budget, faire un si beau parcours en ligue Europa et championnat est un exploit énorme !

Il est probable qu'EAG finira 10e et au vu de son budget, de son effectif, c'est une sacrée performance, bravo aux joueurs, au coach et à son staff.

Les personnes présentes hier quitté le stade heureuses de leur soirée, du spectacle fourni sur et en dehors du terrain.

Sentiment mitigé puisque ce dernier match au Roudourou l'était vraiment pour certains joueurs, notamment notre doublette offensive qui a encore brillé hier soir.

Merci donc à Claudio, Christophe qui devraient nous quitter, mais ils ne seront sûrement pas les seuls et c'est un peu frustrant de ne pas savoir qui vous reverrez ou pas sur le nouveau maillot guingampais la saison prochaine.

Vu le salut de Pied au Kop, on peut craindre que notre brillant milieu ne sera plus guingampais la saison prochaine, il faut probablement ajouter Sankharé à cette longue liste pour le moins inquiétante.

Mais le plus sérieux motif d'inquiétude est celui de notre coach, la grosse inconnue de cette fin de saison étant de savoir s'il le sera toujours la saison prochaine.

Le public du Roudourou lui a indiqué bruyamment son attachement, cela sera-t-il suffisant ?

Il est clair qu'une bonne partie de l'équipe sera à reconstruire et c'est déjà un sacré chantier, alors si en plus il faut trouver un nouveau coach, ce sera une bien particulière "rançon de la gloire" pour notre club.

Mais bon, de toute façon il faudra faire avec (ou sans), rebondir et vite se projeter En Avant !

Et un atout sera notre exceptionnel public qu'il convient de saluer, énorme kop rouge hier soir, une habitude certes mais quel bonheur !

PS : j'ose espérer que notre coach ne rejoindra pas Rennes, cela me procurerait une drôle de sensation ...

 

 

Commentaires

  • Si joce rejoint rennes, c'est qu'il n'a aucune ambitions sportives mais simplement pécuniaires, à rennes club de Mayenne financé par pinault dollars tous les entraineurs se sont cassés les dents! (maintenant si il pense nous affaiblir de la sorte?).

  • Pour ma part j'ai juste envie de savourer cette fin de saison pour l'instant et laisser de côté les inquiétudes. Carpe diem.

    Comme l'été dernier, le coach partira s'il a accès à un beau projet, relativement à son projet actuel qui - il ne le cache pas - lui plait bien. Il est exigeant. Il lui faudrait un club avec une ambition sportive supérieure, des moyens supérieurs (financiers, infrastructures, effectif, etc.) tout en ne perdant pas un bon public, des dirigeants intelligents et honnêtes, une gestion saine. C'est sa manière de voir le foot. Et il faut aussi un club qui veut changer de coach. Si on jouait à "qui est-ce ?", il ne resterait selon moi quasiment plus qu'un club potentiel, Lille où M. Renard est aussi annoncé. Et j'ai un petit doute sur Marseille qui ne répond pas à l'exigence d'une gestion saine, et moyennement concernant les dirigeants mais a de gros atouts pour compenser. Mais je le vois plutôt avoir une construction de carrière patiente, et donc ne pas prendre le risque de se griller à l'OM aujourd'hui. Après je ne connais pas les situations des clubs étrangers. En résumé, sa valeur a augmenté par rapport à l'an dernier, mais tout va dépendre des opportunités de l'été. Si elle se présente, il la saisira.

    Sinon, je trouve que la qualité des coaches de ligue 1 s'améliore. Ils sont de plus en plus nombreux à être très bons. Et je veux donc croire qu'on sera capable de le remplacer quand il le faudra (même si on ne va pas le chercher en ligue 1), tout en espérant que ce sera le plus tard possible (2040 ???).

  • Cela fait 5 ans que J.Gourvennec est à Guingamp. Il a fait un super boulot Il est normal qu'il veuille relever d'autres challenges à Rennes ou ailleurs, peu importe. Il sera difficile pour lui de faire mieux à Guingamp.
    Quoi qu'il advienne merci pour cette saison mémorable pendant laquelle nous sommes passés par tous les états.
    Et bonne chance à tous ceux qui partiront vers relever d'autres défis!

Les commentaires sont fermés.