Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paris Supérieur à Guingamp

Rien d'étonnant, n'est-ce pas ?

Le score est net et sans appel, Guingamp a peut-être joué un tantinet trop bas mais bon le score de l'an dernier était encore présent dans les têtes ...

Le match s'est aussi joué sur des détails qui ne pardonnent pas face à ces joueurs !

Sur le premier but parisien, Pastore a le temps d'ajuster une frappe de l'intérieur sans être attaqué, sur le second  Lossl relache une frappe sèche de Ibra (mais bon quel match, il nous a évité le pire).

Malgré tout, en fin de première période, nous avons eu les occasions pour recoller, notamment celle énorme de Sankharé.

De plus, l'ogre parisien a eu quelques légers coups de pouce arbitraux, en a t-il besoin ?

De mémoire : une action litigieuse sur Salibur dans la surface, de nombreuses fautes de Matuidi, Diallo pour la moitié aurait été expulsé, sans parler du pénalty sifflé (Lossl a fait sorte qu'il y ait une justice).

Bref, je comprends la tactique prudente mise en place par JG pour limiter la casse mais je reste persuadé que pour avoir une chance face au PSG il faut les bousculer, ne pas les laisser jouer.

C'est évidemment plus facile à dire qu'à faire et c'est tout le problème ...

 

Commentaires

  • Que tu sois faible ou puissant la justice ne sera pas la même!

    Comme de plus les arbitres sont, pour le moins influencés par les puissants, il n'y a rien d'étonnant!

Les commentaires sont fermés.