Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 02 novembre 2015

Derby endiablé pour Halloween !

le Roudourou a fêté dignement Halloween et le moins qu'on puisse dire est que tous les joueurs sur le terrain n'étaient pas des saints en cette veille de leur fête ...

Briand, qui porte décidément bien son nom, a récolté dès le début de la tournée un maximum de bonbons pour son déguisement de superbat-man voire scissors-man !

A l'émerveillement a succédé l'effroi et l'horreur, quand le vilain garnement Waris qui portait trop bien son costume de diable a disjoncté "grave"(Kiev spirit ?).

Heureusement que notre super-héros avait anticipé ...

Déçu d'être puni, "Devil Waris" a fait un gros caprice avant de quitter le terrain, il a été suivi d'un autre vilain garnement (Sankharé) qui était venu inutilement (bêtement) lui dire sa façon de penser ...

Bref, point de bonbons mais une sortie !

Les guingampais auraient pu (du) remplir plus les filets lorientais de friandises car Le joker leur a fait mal en sifflant un penalty sévère mais qui peut se siffler, quelle "Angouasse" de prendre un but pareil !

Comme beaucoup, j'ai hurlé à l'injustice et ai exprimé mon mécontentement en souhaitant vivement enfermer Rainville définitivement à Amytiville !

Es-Salibur a ensuite fait parler son costume légendaire pour nous offrir enfin le délice d'une victoire.

Mais, alors que les citrouilles s'téignaient et que tout le monde s'apprêtait à déguster cette succulente victoire, l'ignoble vaudou Moukandjo a une nouvelle fois fait un sort à Angoua et a terrassé le stade qui a alors pleuré de dépit.

Match nul cruel mais nos diablotins guingampais ont sûrement été surpris par le terrible marchand de sable ...

 

 

Commentaires

Match nul équitable mais dommageable!!!
Angoua était archi battu et ne cherchait qu'à retenir le Lorientais.
Les 2 buts sont pour lui car il y a bien pénalty.
Mention spéciale pour Sankaré! Quelle connerie! EAG pouvait jouer la seconde mi-temps à 11 contre 10 sans sa réaction stupide.
Le goal Lorientais ramasse le ballon sur la passe de son défenseur dans sa surface de but. Pourquoi l'arbitre a t il donné le coup franc à l'endroit ou était le défenseur? Comment cela doit il se gérer? Si le coup franc et sur la ligne de la surface de but les défenseurs doivent être dans les buts pour être à distance réglementaire...

Écrit par : Patrick | lundi, 02 novembre 2015

Bonsoir,

Les deux premières saisons en ligue1 nous imposaient de l'indulgence. Les objectifs étaient largement dépassés avec une coupe et un très bon parcours en Europa League. Même si tout n'était pas forcément parfait et que les coups d'éclats doivent beaucoup à l'efficacité des Yatabaré, Beauvue et même Mandanne; cela me contentait largement.

Aujourd'hui nous sommes, au milieu de la troisième saison, certainement plus exigeant mais le jeu pratiqué par l'EAG me laisse un peu sur ma faim alors que paradoxalement je suis absolument convaincu que nous possédons des joueurs plus fort techniquement avec les Briand, Benezet ou Salibur même si ce dernier peut agacer. Même de Pauw peut se révèler. Mais pourquoi ce jeu de contres alors que nous avons la possibilité de porter le ballon , de créer et de posséder le ballon. Ca reste assez mùoyen selon moi.

Ceci dit nous sommes complètement dans le norme du championnat que je trouve de plus en plus fade voir presque sans intérêts. A part l'EAG aujourd'hui pas grand chose qui m'intéresse que ce soit la C1 ou C3. le nivellement des valeurs est en train de tout détruire.

Pour finir, je préfère, à choisir, l'attitude d'un Sankharé que celle d'un Mathis qui commence vraiment à m'exaspérer dans ses numéros de cirque risibles et ridicules. Difficile de parler des Motta ou des Valbuena lorsque tu possedes dans ton équipe un joueur aussi simulateur, truqueur et donc tricheur qu'eux. Ca me fait chier de parler de ce joueur de la sorte mais c'est un fait que l'on doit souligner.

merci

Écrit par : NICOLAS T | lundi, 02 novembre 2015

Les commentaires sont fermés.