Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 novembre 2015

3 à 0 : sévère mais juste ?

Tout d'abord, merci à Raymond pour ce titre qui me permet de rendre hommage à cet homme qui jouait merveilleusement avec les mots (je parle d'un belge célèbre mais pas celui qui est une idôle à Marseille !

" Guingamp peut être vert ...et Saint-Etienne rouge de bonheur " aurait pu tout aussi bien convenir !

Si l'on se réfère au score net et sans appel de 3 à 0, on peut penser qu'il n'y avait pas photo entre les deux équipes et que l'une a surclassé l'autre.

En football, ce n'est pas toujours aussi évident et ce match le confirme.

Ce soir, les Verts ont plutôt été "vert"nis au contraire de leur hôte du jour, les gentils guingampais qui leur ont permis en quelque sorte de fêter noël en cette St Saturnin !

Guingamp a beaucoup vendangé et raté trop d'occasions, parfois énormes, et peut donc, à juste titre, s'en vouloir.

Et puis, gros coup de pouce déterminant, l'arbitre de touche a sûrement souffert d'une arthrite bloquante de l'épaule couplée à la perte de son verre de contact, ne voyant pas qu'un stéphanois était hors-jeu sur le premier but qui a tout changé. Il est vrai que ce n'était pas facile puisque l'action se déroulait juste en face de lui ...

Malgré ce très malheureux coup du sort, Guingamp aurait pu égaliser dans la minute qui a suivi sur une énorme occasion de Briand.

Quand vous ratez autant d'occasions nettes à ce niveau, vous vous faites punir c'est ce qui s'est passé ce soir, le score est très sévère (mais juste ?), Guingamp étant vraiment un gentil Ad"vert"saire ce soir ...

lundi, 23 novembre 2015

Heureux ...

- d'avoir changé nos idées en allant au match, nous en avions besoin.

- du respect témoigné lors de l'hommage aux victimes de l'attentat.

- comme les trois points pris par Guingamp parfois bien bousculé durant ce match !

- que la réussite revienne ...

- que Salibur fasse une nouvelle fois un gros match.

- que Kerbrat fasse son retour, et il fut bon !

 

Bref, quelques petites bribes de "bonheur" tout relatif par rapport aux événements terribles du 13 novembre ...

vendredi, 20 novembre 2015

To Win not To Lose !

Match qui débutera sûrement avec un hommage total et respectueux.

Outre ce contexte si particulier, il faudra tout faire pour battre l'adversaire du jour dans l'optique du maintien.

 

samedi, 14 novembre 2015

Horror Humanum Est

R.I.P. Innocents dont les amateurs de rock qui ont payé un très lourd tribut ...

CTvNkHnVEAAdb8u.jpg large.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pensées à leur famille et leurs proches ...

 

dimanche, 08 novembre 2015

Caen tu gâches autant, tu perds et tu pleures !

Au vu du résume, j'aurais pu ajouter quand en plus tu recules autant ...

De nombreux points s'envolent bêtement et pendant ce temps là les équipes concernées reviennent fort, notamment Montpellier et Ajaccio.

Le match contre Toulouse sera très important !

 

lundi, 02 novembre 2015

Derby endiablé pour Halloween !

le Roudourou a fêté dignement Halloween et le moins qu'on puisse dire est que tous les joueurs sur le terrain n'étaient pas des saints en cette veille de leur fête ...

Briand, qui porte décidément bien son nom, a récolté dès le début de la tournée un maximum de bonbons pour son déguisement de superbat-man voire scissors-man !

A l'émerveillement a succédé l'effroi et l'horreur, quand le vilain garnement Waris qui portait trop bien son costume de diable a disjoncté "grave"(Kiev spirit ?).

Heureusement que notre super-héros avait anticipé ...

Déçu d'être puni, "Devil Waris" a fait un gros caprice avant de quitter le terrain, il a été suivi d'un autre vilain garnement (Sankharé) qui était venu inutilement (bêtement) lui dire sa façon de penser ...

Bref, point de bonbons mais une sortie !

Les guingampais auraient pu (du) remplir plus les filets lorientais de friandises car Le joker leur a fait mal en sifflant un penalty sévère mais qui peut se siffler, quelle "Angouasse" de prendre un but pareil !

Comme beaucoup, j'ai hurlé à l'injustice et ai exprimé mon mécontentement en souhaitant vivement enfermer Rainville définitivement à Amytiville !

Es-Salibur a ensuite fait parler son costume légendaire pour nous offrir enfin le délice d'une victoire.

Mais, alors que les citrouilles s'téignaient et que tout le monde s'apprêtait à déguster cette succulente victoire, l'ignoble vaudou Moukandjo a une nouvelle fois fait un sort à Angoua et a terrassé le stade qui a alors pleuré de dépit.

Match nul cruel mais nos diablotins guingampais ont sûrement été surpris par le terrible marchand de sable ...