Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 octobre 2016

Encore une petite douceur pour Guingamp ...

Victoire méritée 1 à 0 face à Angers, très solide équipe qui a cédé en seconde période, période dominée par Guingamp, sur un but plus que symbolique de De Pauw sur une passe de Blas, tous les deux titulaires à Bastia et remplaçants ce soir.

A l'image du slogan du club, l'équipe n'a rien lâché, tout comme le joueur belge, très peu titularisé depuis son arrivée il y a plus d'un an.

Johnsson une fois de plus énorme, belle première titularisation de Didot, rentrées décisives de Blas et De Pauw.

Cette petite douceur angevine, qui contraste sérieusement avec la puissance de l'équipe, nous permet de finir un superbe mois d'octobre avec 20 points.

Ce soir nous sommes quatrièmes et, n'en déplaise à certains, j'en suis fort aise !

J'adore l'humilité des commentaires du coach et des joueurs après cette troisième victoire consécutive, malgré ce très beau début de saison (le meilleur de son histoire), on ne risque pas de s'enflammer, et c'est tant mieux !

 

 

 

jeudi, 27 octobre 2016

Guingamp tourne et passe un tour en Corse !

Faites vos jeux, roulez jeunesse rouge et noir, EN Avant n'a pas fait d'impasse hier et s'est imposé hier aux peno à Bastia où il a, une énième fois, fini à 10 (2 cartons jaunes pour le revenant Martins Pereira).

Victoire symbolique puisque c'est Salin, le second gardien, qui a arrêté 2 tirs bastiais durant cette séance qui a vu la jeunesse guingampaise oser aller tirer (Livolant, Mané, Blas).

Bref, il y a de la relève à Guingamp et aussi de la réserve, banco pour la suite !

dimanche, 23 octobre 2016

En Avant : du néant au géant !

Ce titre résume parfaitement, en toute humilité, le match des guingampais hier à Lyon.

Les leçons à tirer de ce match sont :

- Pour gagner, c'est mieux de jouer !

- La première mi-temps Kombouaré n'a pas du aimer ...

- Un coup de gueule à la mi-temps il a du pousser !

- Cette équipe a du caractère et du talent !

- Grand portier suédois, belle soirée lyonnaise.

- Et c'était Coco ci et c'était Coco ça

- ET de 400 !

- Les faits d'arbitrage s'équilibrent (Lyon aurait pu (du) bénéficier d'un penalty, mais Guingamp aussi (bien que cela n'ait pas été pointé ...)

- Fier d'être guingampais, fier d'avoir un tel capitaine.

- Bravo Deaux, pour le jeu et les réparties !

- Kerbrat-Sorbon, quelle doublette !

- 10 matchs, 17 points, beau temps, belle mer ...

- Pourvu qu'ça dure (Lafesse spirit)

 

samedi, 22 octobre 2016

Bouffer du Lyon

J'espère qu'au bout du compte je ne devrais pas transformer mon titre en "Bouffés par Lyon" ...

Deux voyants inquiétants s'allument avant ce match :

- le premier est que notre hôte est mal et a l'obligation de nous battre sous peine de rentrer dans une crise au bord de laquelle il est déjà, du fait de ses résultats .

- le second est le choix de l'arbitre du match. Si l'on se réfère à son amour pour EAG l'an dernier (vol qualifié l'an dernier contre Nantes) et celui pour Lyon (beau coup de pouce pour aider Lyon à battre l'OM), il y a de quoi être inquiet. Et je ne parle pas de la pression que pourrait mettre Aulas sur le corps arbitral ...

Mais tout ceci est dans ma tête et j'espère bien que ces inquiétudes ne seront que le fruit d'une bouffée délirante dûe à une consommation excessive de cigarettes maison (algues vertes séchées + chouchenn).

En tout cas il faudra être armé défensivement pour ce safari et ne pas voir rouge !

dimanche, 16 octobre 2016

Lille au trésor pour Guingamp !

pirate animated flag GIF.gifLes pirates guingampais ont réussi à ouvrir le coffre-fort lillois grâce à une superbe action collective conclue par une offrande du capitaine à son attaquant.

Pour être honnête, ce sont alors les lillois qui se sont lancés à l'abordage du bateau guingampais qui a alors sévèrement tangué. Malgré ces assauts répétés, le galion breton a résisté grâce à l'extrême bravoure et vaillance de son lieutenant viking, Johnson dit "forte tête" !

Passée cette tempête et après un moment de repos salvateur, les guingampais ont tenu leur cap en tremblant moins qu'en cette fin de première période tumultueuse !

Malgré tout, ce fut "tendu", un coucou à ma fille, jusqu'au bout.

A signaler que l'équipage rouge et noir a bénéficié de l'apport malin et expérimenté de son terre-neuvas Didot et de son jeune puissant mousse Mendy (jeune homme il vous faut ne pas endommager votre tenue en cas de colère !).

Belle soirée donc au Roudourou hier soir, sous le signe de la générosité du début à la fin. Immense respect au Kop Rouge pour son don aux associations et respect aussi aux joueurs pour leur match.

Un seul bémol : les sifflets d'une partie du public à l'encontre du corsaire lusitanien Eder qui m'ont déplu et  surpris !

J'ai nettement préféré l'acclamation sympa et logique de Sankharé à son entrée sur le terrain et en fin de match tout comme les applaudissements à Mavuba lors de sa sortie ...

Sacré match de Déaux hier soir et une fois encore de notre brésilien, performances non reconnues par les notes des journaux nationaux !