Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 06 novembre 2016

Pas de Pauw pour Dijon, Guingamp ne lâche vraiment rien !

Egalisation miraculeuse hier durant la troisième minute des arrêts de jeu, but de "Zorro » De ¨Pauw qui offre le point inespéré du nul à En Avant.

Notre équipe a eu le mérite de ne rien lâcher et de faire une meilleure seconde période que la première, 45 minutes initiales où nous aurions pu prendre cher, voire très cher.

Nous nous sommes faits marcher dessus, nous avions l’impression de voir des gamins jouer contre des adultes bien trop grands et puissants, notamment sur les phases de jeu aériennes où l’on a frisé le ridicule.

Revenir seulement menés 3 à 1 à la mi-temps était un premier miracle, le second a été d’égaliser en toute fin de match.

Il est à parier que coach Kombouaré les a secoués dans les vestiaires tant cela paraissait éloigné des valeurs qui sont les siennes et celles du club, indispensables dans la pratique du foot, a fortiori à ce niveau. La moutarde lui est sûrement montée au nez, et elle devait être forte !

Malgré tout, les joueurs ont donné une très belle réponse en seconde période et bravo à eux.

En ce qui concerne l’adversaire, je salue leur performance et s’ils maintiennent un tel état d’esprit et de telles valeurs footballistiques, ils devraient assurer leur maintien.  

Quand je vois le niveau de leurs attaquants, tous peu connus mais talentueux, je me dis que certains clubs, notamment un dans le Sud de la France, a vraiment eu une politique affligeante dans le management d’équipe pour se retrouver avec un seul attaquant au niveau …

Pour en revenir à En Avant, au soir de la 12e journée nous sommes quatrièmes avec 21 points !

Commentaires

Voilà un nouveau scénario que l'équipe ne pourra renouveler à chaque match.
En tout cas je trouve moins timorée que celle de Gourvennec avec plus d'insouciance. Vague de fraîcheur et l'on peut remercier kombouare de faire confiance aux jeunes.
Il y aura certainement des trous d'air mais pour le moment c'est du tout bon.

Écrit par : NICOLAS T | dimanche, 06 novembre 2016

Les points perdus ne se rattrapent jamais...
Je crains que l'on ne puisse voir ce scénario se renouveler à chaque sortie (voir match de Lyon). Au vu de ce que les Dijonnais ont proposé en seconde mi-temps dès que l'EAG s'est mis au niveau L1, je considère plutôt que ce sont 2 points de perdus bêtement (après le point perdu à Rennes!)...

Écrit par : nominoë29 | lundi, 07 novembre 2016

J'ai trouvé surtout les Dijonnais extrêmement impliqués et agressifs. Si on a certainement manqué d'un peu d'engagement en première période, c'est surtout ce qu'ont mis les Dijonnais qui a donné cette impression d'une équipe en-dessous de tout. Un rapport de force nettement à l'avantage de nos adversaires (qui m'a rappelé des matches comme la finale de 2014 où ce qu'on mettait en engagement avait éteint les Rennais). A l'extérieur ça peut arriver ce genre de situation. Mais ça demande aussi beaucoup d'énergie à l'équipe qui marche sur son adversaire, d'où la fin de match plus difficile pour eux.

Après, c'est aussi avec des scénarios comme ça qu'on écrit l'histoire d'une saison. Là, ce match apporte encore son lot de bienfaits (confiance de nos attaquants, expérience pour gérer un tel scénario, expérience pour éviter un tel scénario !) pour continuer à faire une saison d'exception. Pourvu que ça dure !

Écrit par : ToM | jeudi, 10 novembre 2016

Et enfin, leurs attaquants sont effectivement très bons. J'aime beaucoup Diony (ou Dyoni). Quelle adresse sur son but !

Écrit par : ToM | jeudi, 10 novembre 2016

Au début aussi j'avais trouvé le but de Diony exceptionnel...mais après l'avoir revu je pense qu'il veut la remiser aux 6 mètres :-) Très belle réaction d'EAG mais il faudrait songer à jouer les 2 mi-temps car ils ne referont pas le coup de Lyon ou celui de Dijon à chaque fois. Dimanche, après avoir réservé à J.Gourvennec l'accueil qu'on lui doit, il faudra jouer dès le début!

Écrit par : prigent | jeudi, 17 novembre 2016

Écrire un commentaire