Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Saint" Etienne ou Di"eu"DOT ?

DJ4GvASW0AAJeU4.jpg92e minute, le Roudourou se disait que faute de réalisme offensif, notre solide adversaire lillois allait glaner le point du nul.

Notre équipe montrait du mieux depuis l'entrée de Bénézet à la 75e (qui a dit seulement ?) qui a suivi celle du paimpolais mais, faute de rythme, il fallait se résoudre à ce petit point.

Et puis Nico il a centré, et puis l'adversaire la balle il a repoussé dans les pieds d'Etienne elle est arrivée.

Etienne il a frappé, l'adversaire il a contré, Didot il a marqué puis gavotté, Antoine il a exulté et le stade a explosé !

Cruel dénouement pour Lille puisque la fin du match l'arbitre il a sifflé..

Victoire finalement logique mais je n'oublierai pas que deux ou trois minutes avant il ne s'en est fallu que de quelques centimètres pour Lille ne fasse le hold-up parfait ...

Pour moi, outre le paimpolais libérateur, l'homme du match fut Deaux qui a montré une incéssante activité !

Du mieux chez Camara et une belle première pour Eboa-Eboa.

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse, vous en reprendrez bien une CH'TITE goutte ?

 

 

 

Commentaires

  • Beau dénouement, de l'envie à revendre c'est certain mais prestation très broulloinne. Les guingampais sont athlétiques ce qui leur permettent de percuter mais manque encore quelque chose. Serait-ce Bénezet?

  • Le match de Lille fut un festival de passes ratées. Par ratées je veux dire, passes dans le dos du co-équipier ou directement en touche.
    C'est pourtant le B-A - BA du foot.
    Pourquoi Bénézet n'a t il pas plus de temps de jeu????

Écrire un commentaire

Optionnel