Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

6 à 0 à Monaco : Jeu, set et branlée !

L'avantage de ce score est qu'il va peut-être, et c'est indispensable, faire ouvrir les yeux à tous sur la situation de notre équipe qui y va tout droit ...

Visiblement il y a un problème et au vu du naufrage du soir il va vite falloir nous trouver un pilote pour rentrer à bon port à la fin de saison.

Première chose : que nos joueurs retrouvent les valeurs qui sont celles de notre équipe, qu'ils se battent, qu'ils fassent preuve d'envie!

Ensuite, en vrac quelques idées, qu'ils règlent leurs comptes en interne (s'il y en a), que le Président soit présent et rappelle tout le monde à l'ordre, que l'entraîneur se remette en question, que les joueurs fassent leur boulot, qu'on stabilise l'équipe dans sa composition et tactique, qu'on la renforce, qu'on arrête de se croire trop beaux.

Ainsi la honte sera passagère et cette défaite salutaire : finis les blas-blas bling-bling, place au bleu de chauffe !

PS : inutile de me dire que je noircis le tableau, je suis objectif et lucide quant à la valeur de notre équipe qui est à la rue ces derniers temps et a eu beaucoup de réussite, par ailleurs cela fait un an que nous sommes fantômatiques à l'extérieur, ce n'est pas normal !

Commentaires

  • Concernant la tactique changeante au fil des matchs, cela était vrai aussi sous l'ere Gourvennec.
    Faut voir l'effectif sous la main. On a rarement eu des latéraux sur du long terme. C'est souvent du bricolage.
    Perso la pique selon moi serait à adresser à Desplat qui a fait une entreprise stable certes mais mais je sais pas quelque chose qui cloche.

    Ça avait commencé avec Imbula. Qu'elle idée de le vendre à l'époque. Oui huit millions mais on en a a rien fait de spécial. Imbula il fait quoi aujourd'hui ? Du gâchis.
    Je trouve pas finalement que le foot transpire chez Mr Desplat. C'est un jugement éminemment perso mais ça cloche selon moi. Ses propos pro Qatar m'avaient bien agacés.
    Bref j'espère me tromper d'autant plus que je pourrais dire que l'accent est mis sur le centre de formation. Etc.

  • Ça devient usant. Défensivement il n'y a pas de bloc équipe. Le fameux 4-3-3 de Mr Kambouaré pose un vrai problème. Les latéraux adverses prennent des boulevards. Nos latéraux se retrouvent systématiquement à 1 contre 2. Du coup les centraux viennent en renfort et laissent des joueurs libres dans l'axe. La base du 4-3-3 c'est que les (faux)ailiers suivent la montée des latéraux adverses (apprentissage tactique niveau minimes ou U13 aujourd'hui). Bref si nos attaquants ne sont pas capables de faire ce travail repassons en 4-4-2 à plat avec des milieux excentrés plus lents mais plus appliqués (Giresse à gauche Blas ou Didot à droite) un bloc équipe qui défende avant d'attaquer...

Écrire un commentaire

Optionnel