Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Soirée pourrie

De retour du match de foot, il paraît que c'en était un ...

Le froid, la pluie, la grêle, le béton montpelliérain fâce à Un En Avant bien frêle.

Quel jeu proposé par les 2 équipes, quel pauvre spectacle ...

Un déchet technique halluccinant, Guingamp ne sait plus faire de passes (ballons dans le vide, pas dans la course).

Une seule occasion franche, un penalty évident non sifflé !

Certain joueurs ne sont vraiment pas au niveau et en plus le seul créatif de l'équipe a été blessé ...

Bref, c'est pour le moins inquiétant : le fond du classement se rapproche inexorablement !

Le Président n'est pas content que les supporters s'inquiètent ?

Bah, au vu du contenu et du jeu (sic) déployé par notre équipe, il devrait aussi ne pas être content et s'inquiéter ...

Les mots c'est bien joli mais sans renfort en hiver, on y va tout droit.

Dernière remarque, l'étrange sensation que nos joueurs paraissent cramés physiquement.

Est-ce uniquement une impression, l'effet du mental sur le corps ?

Dernière chose, comment se fait-il qu'un de nos jeunes (Coco) soit à des années lumière de l'an dernier et que l'autre joue si peu (Blas)  ?

 

Commentaires

  • Année civile 2017, matches à l'extérieur : 1v (Metz), 1n (Montpellier), 15 défaites, dont de belles valises. L'eag n'est plus l'équipe surprise de la mi-saison 2016-2017. Le club se serait-il vu trop beau ? Les cadres sont un cran en dessous de leur niveau, le banc n'apporte pas le petit plus comme l'an dernier (remember De Pauw). 2 victoires à obtenir avant la trêve sous peine d'être décroché, mais contre qui ? Troyes, Dijon et Caen ont des certitudes dans le jeu, que l'eag n'a pas. Quant à Sainté, il y a des chances qu'il se refasse la cerise d'ici notre opposition. Malgré tout, il est préférable d'avoir le coup de mou maintenant, qu'au printemps. Et je veux bien relativiser au vu des déplacements depuis la victoire à Metz : Nice, Lyon, Bordeaux, Nantes, Monaco, Marseille. Par contre, ce qui est contrariant, c'est de lâcher des points à domicile contre des concurrents directs !

  • Tout est dit.
    Le prochain déplacement à Troyes, ne sera pas facile, on a vu hier soir ce que les Troyens sont capable de faire, tenir tête au PSG pendant 70 minutes.
    A Guingamp, les recrues n'apportent pas grand chose. Les jeunes Blas et Coco ne progressent plus. Les anciens Briand , Salibur ne sont pas à leur meilleur niveau. Difficile de gagner des matchs dans ses conditions. Pourquoi avoir laisser partir Alexandre Mendy ? qui vient de planter 2 buts magnifiques contre St Etienne.

  • Plusieurs remarques:
    1: Si Thuram avait simplement correctement tiré sur la seule véritable occasion de la première minute, nous aurions peut-être vu un autre match.
    2: Il y a effectivement main d'un joueur de Montpellier. Nous sommes plusieurs de la tribune Ouest placés juste au dessus de l'action à ne pas avoir vu cette main. Alors l'arbitre... De plus, si elle est flagrante sur le résumé, elle ne me semble pas volontaire...C'est à l'arbitre de juger s'il y a pénalty ou pas.
    3: notre attaque est indigente. Une fois Bénézet sorti il ne s'est plus rien passé. Lecomte n'a pas eu à faire un seul arrêt en 2ème mi-temps...
    4: Johnson semble avoir retrouvé la confiance. Il nous a sauvé un point hier soir.
    5: Briand se dépense sans compter, mais finalement est partout et nulle part...
    6: Nous sommes Guingamp, l'un des plus petits budgets de L1. Nous avons l'équipe qui correspond au budget.. Alors l’exploit ne peut pas se renouveler indéfiniment...
    J'ai bien peur que dans un ou deux matchs nous soyons dans le mauvais wagon.

Écrire un commentaire

Optionnel